Evènements

France élites : Grangeon, 10 de cœur !

Lauréate hier soir sur 200 m papillon, Lara Grangeon-De Villele (AAS Sarcelles Natation 95) est devenue la première nageuse à décrocher un 10ème titre dans une spécialité aux Championnats de France élites en grand bassin (photo : Julien BIGORNE / www.sportspassion95.fr

 

Hier à 18h38, Lara Grangeon-De Villele est entrée dans l’histoire de la natation française. La sociétaire de l’Association Amicale et Sportive de Sarcelles (AASS Natation 95) est en effet devenue la première compétitrice à décrocher un dixième titre aux Championnats de France élites en grand bassin, un rendez-vous apparu en 1997 à Mennecy. Tous temps confondus (y compris la période 1961-1996 lors de laquelle les Championnats d’été et d’hiver attribuaient deux titres en bassin de 50 m), elle est seulement la onzième à réaliser pareille prouesse, dans le sillage de Cécile Jeanson (16 sur 200 m papillon), Catherine Plewinski (14 sur 100 m papillon), Monique Berlioux (12 sur 100 m dos), Sophie Kamoun (11 sur 50 m nage libre), Claude Mandonnaud (11 sur 400 m nage libre), Karyn Faure (11 sur 800 m nage libre), Roxana Maracineanu (11 sur 100 m dos), Solène Figues (10 sur 200 m nage libre), Cécile Prunier (10 sur 400 m nage libre) et Aurélia Kempf (10 sur 50 m dos).

Lara Grangeon-De Villele : « Première nageuse sacrée pour la 10ème fois dans une spécialité aux Championnats de France élites en grand bassin »

Dans le bassin de la piscine de l’Odyssée à Chartres, Lara a remporté pour la dixième fois le 200 m papillon. En réalisant un chrono de 2’11’’16 en finale, elle a devancé la coriace Lucie Delmas (Cno Saint-Germain, MPF des 17 ans en 2’11’’57) et Lilou Ressencourt (2’12’’46). C’est aussi son 8e titre d’affilée dans cette spécialité ; seule Malia Metella (9 sur 50 m nage libre) a réussi une plus longue série consécutive aux « France élites ». La performance de la nageuse sarcelloise est d’autant plus mémorable qu’il s’agissait de sa 7ème course sur cette édition (NDLR : elle avait notamment disputé deux 1 500 m nage libre les jours précédents et la série du 800 m nage libre le matin même).

L’AASS Natation 95 sur le podium provisoire

Grâce à son exploit, l’AASS Natation 95 égale déjà son record aux Championnats de France élites en grand bassin (3 médailles d’or, 1 d’argent et 1 de bronze / 3-1-1). Après quatre journées de compétition, le club présidé par Guy Canzano figure sur le podium provisoire du tableau des médailles, en troisième position derrière Toulouse Toec (6-7-2) et Marseille (3-2-1). Il devance Amiens (3-0-0), Nice (2-3-3), Antibes (2-1-0), Clichy 92 (2-0-1), Canet 66 et Rouen (1-1-0) et Béthune (1-0-0).

Samedi 19 juin : Fanny Deberghes vise la qualification olympique sur 200 m brasse

Aujourd’hui, l’AAS Sarcelles Natation 95 continuera de vibrer. Dès 11h08, Léo Ouabdesselam visera le temps de qualification pour l’Euro junior sur 1 500 m nage libre (15’33’’72). À 18h09, Lara Grangeon-De Villele tentera de reconquérir son titre sur 800 m et sera opposée à Adeline Furst, Maud Rodriguez, Aurélie Muller, Valentine Leclercq, Lisa Pou et Marie Kuntzmann ; la Russe Anna Egorova comptant en Open. La protégée de Philippe Lucas vise sa médaille nationale élite sur cette édition 2021, après l’or sur 200 m papillon, l’argent sur 400 m 4 nages et le bronze sur 1 500 m nage libre.

Enfin, à 18h30, Fanny Deberghes visera la qualification aux JO de Tokyo sur 200 m brasse (2’25’’52 à réaliser en finale) après la réalisation du minima B ce matin en série (2’28’’52 contre les 2’29’’89 exigés). Elle pourrait également rééditer son triplé de 2019 (victoire sur 50, 100 et 200 m brasse), à condition de devancer Justine Delmas, Camille Dauba et Fantine Lesaffre qui peuvent elles aussi prétendre à la qualification olympique. Julien BIGORNE

 

> Les nageuses les plus titrées sur une spécialité aux Championnats de France élites en bassin de 50 m (compétition existant depuis 1997) : 1. Lara Grangeon-De Villele (AAS Sarcelles Natation 95, 10 sur 200 m papillon) ; 2. Malia Metella (9 sur 50 m nage libre) et Mélanie Hénique (9 sur 50 m papillon) ; 4. Roxana Maracineanu (8 sur 200 m dos) ; 5. Solène Figues (7 sur 200 m nage libre), Aurore Mongel (7 sur 200 m papillon), Laure Manaudou (7 sur 100 m dos) et… Lara Grangeon-De Villele (7 sur 400 m 4 nages).

> Les nageuses les plus titrées sur une spécialité aux Championnats de France en grand bassin (depuis 1899) : 1. Cécile Jeanson (16 sur 200 m papillon) ; 2. Catherine Plewinski (14 sur 100 m papillon) ; 3. Monique Berlioux (12 sur 100 m dos) ; 4. Sophie Kamoun (11 sur 50 m nage libre), Claude Mandonnaud (11 sur 400 m nage libre), Karyn Faure (11 sur 800 m nage libre) et Roxana Maracineanu (11 sur 100 m dos) ; 8. Solène Figues (10 sur 200 m nage libre), Cécile Prunier (10 sur 400 m nage libre), Aurélia Kempf (10 sur 50 m dos) et Lara Grangeon-De Villele (10 sur 200 m papillon).

> Les nageuses ayant réalisé les plus longues séries de victoires aux Championnats de France élites en bassin de 50 m (depuis 1997) : 1. Malia Metella (9 sur 50 m nage libre) ; 2. Lara Grangeon-De Villele (8 sur 200 m papillon) et Roxana Maracineanu (8 sur 200 m dos) ; 4. Anna Santamans (6 sur 50 m nage libre), Charlotte Bonnet (6 sur 200 m nage libre), Laure Manaudou (6 sur 100 m dos et sur 200 m dos).

> Les nageuses ayant réalisé les plus longues séries de victoires aux Championnats de France en grand bassin (depuis 1899) : 1. Catherine Plewinski (12 sur 100 m papillon), Monique Berlioux (12 sur 100 m dos) ; 3. Malia Métella (9 sur 50 m nage libre), Cécile Jeanson (9 sur 100 m papillon et sur 200 m papillon), Sylvie Le Noach (9 sur 200 m dos) ; 6. Cécile Prunier (8 sur 400 m nage libre), Rose-Marie Piacentini (8 sur 100 m dos), Roxana Maracineanu (8 sur 200 m dos), Christine Magnier (8 sur 400 m 4 nages) et Lara Grangeon-De Villele (8 sur 200 m papillon).

Synthèse réalisée par Julien BIGORNE

 

 

S'abonner à ce flux RSS