Evènements

Live des France élites PB 2022 : jour 2

Deuxième d’un 400 m 4 nages palpitant en 4’36’’13, Lara Grangeon-De Villele (JETS de Sarcelles) a décroché la 50e médaille individuelle de sa carrière aux France élites en petit bassin. Exceptionnel ! (photo : Stéphane Kempinaire / KMSP)

Live, commentaires et réactions : Julien BIGORNE

21H00 – Merci de nous avoir suivi. Retrouvez dès demain 9H00 le live de la 3e  journée des Championnats de France élites en grand bassin :

20H30 – À suivre demain : Lara Grangeon-De Villele et Lucie Christophe (lignes 5 et 8 de la série n°2 du 200 m papillon, à 10H09), Ramzi Chouchar (ligne 7 de la série n°2 du 400 m 4 nages, à 10H24), Samy Ferchichi (ligne 2 de la série n°3 du 200 m nage libre, à 11H08), Mehdi Lagili (ligne 8 de la série n°6 du 200 m nage libre, à 11h16), Lena Bingue Sidibé (ligne 9 de la série n°4 du 50 m nage libre, à 11h22), Alisée Pisane, Caroline Jouisse (lignes 5, 7 et 9 de la série n°1 du 800 m nage libre, à 11h23) et Madelon Catteau (ligne 8 de la série finale du 800 m nage libre, à 17H59).  

19H45 – Clap de fin sur cette 2e journée des Championnats de France élites en petit bassin. Le club des « JETS de Sarcelles » totalise désormais 4 médailles, grâce à celle d’argent décrochée il y a une heure par Lara Grangeon-De Villele sur 400 m 4 nages. Pour cette incroyable nageuse, c’était sa 11e dans cette spécialité et la 50e de sa carrière toutes disciplines confondues.  

18H45 – DECLARATION DE LARA GRANGEON-DE VILLELE (2e du 400 m 4 nages en 4’36’’13) : « Je suis contente d’être deuxième. La concurrence était de taille avec Cyrielle (Duhamel) et Fantine (Lesaffre). Je me suis donné jusqu’au bout. Je sais que j’avais tout donné. C’est important. J’aurais aimé faire mieux car les minima pour les Mondiaux de Melbourne n’étaient pas très loin. Ça aurait pu devenir un bel objectif. Mais j’ai fait une belle course, je suis contente. Demain, il me reste le 200 m papillon. Ça fait un petit moment que je n’en ai pas fait en petit bassin. Mais je vais me donner à fond comme d’habitude. Et s’il y a une médaille au bout, ce sera tant mieux ».

18H34 – C’EST FAIT !!! 50E MÉDAILLE NATIONALE ÉLITE (INDIVIDUELLE) EN PETIT BASSIN POUR LARA !!! Fabuleux. L’info mérite d’être vérifiée, mais c’est peut-être la première nageuse à atteindre ce chiffre symbolique en carrière. Aujourd’hui, Charlotte Bonnet a décroché sa 49e sur le 100 m brasse.  

18H33 – MEDAILLE D’ARGENT POUR LARA GRANGEON-DE VILLELE SUR 400 M 4 NAGES !!! La Sarcelloise boucle la distance en 4’36’’13, soit moins de 9 dixièmes du minima pour les Mondiaux en petit bassin. Elle devance Fantine Lesaffre (3e en 4’40’’55).

18H33 – Cyrielle Duhamel remporte le 400 m 4 nages en 4’33’’82. Coup de chapeau à la nageuse des Hauts de France, qui réalise les minima pour les Mondiaux en petit bassin de Melbourne (4’35’’26).

18H32 – LARA GRANGEON PREND UNE OPTION SUR LA MEDAILLE D’ARGENT !!! 2’’2 d’avance sur Fantine Lesaffre. Mais la Sarcelloise va sans doute céder son titre à Cyrielle Duhamel (13e aux Mondiaux 2022 en grand bassin).

18H31 – Ça se complique pour le titre. Cyrielle Duhamel creuse l’écart en brasse. Après 250 m, la Pas-de-Calaisienne devance désormais Lara d’1’’1. Mais Fantine Lesaffre semble craquer. Lara lui a repris 1’’2 sur les derniers 50 mètres. 

18H30 – AIE !!! Cyrielle Duhamel a creusé un petit écart sur ce deuxième aller-retour en dos. Après 200 m, Lara est 2e en 2’13’’83. Fantine Lesaffre revient à 17 centièmes. Quelle finale palpitante !

18H30 – SOMPTUEUX COUDE À COUDE ENTRE LARA ET CYRIELLE DUHAMEL !!! Après 150 m, la Sarcelloise n’est qu’à 1 centième de la pensionnaire du Stade Béthune, en 1’38’’58.

18H29 – LARA GRANGEON VIRE EN TÊTE !!! Notre JETS a produit une grosse accélération sur cette fin de papillon. Après 100 m, elle est 1re en 1’02’’91 devant Cyrielle Duhamel (1’03’’06) et Fantine Lesaffre (1’03’’96). Les autres concurrentes sont à plus de 2 secondes.

18H28 – Départ prudent de Lara qui pointe en 3e position après 50 m, en 29’’94. Cyrielle Duhamel a pris la tête en 29’’39 devant Camille Tissandié (29’’82).  

18H28 – Lara est une grande spécialiste du 400 m 4 nages en petit bassin puisqu’elle compte déjà 10 médailles nationales (6 d’or et 4 d’argent), une 5e place aux Mondiaux 2018 et un record personnel élevé (4’27).

18H27 – Lara est à la ligne d’eau n°3. Une belle concurrence face à elle avec Fantine Lesaffre (championne d’Europe 2018, à la n°4), Cyrielle Duhamel (la championne de France en grand bassin 2022, à la n°5), Camille Tissandié (championne de France en grand bassin en 2021, à la n°6) et la jeune prodige Zoé Carlos Broc (tête d’affiche du meeting national Francily à Sarcelles en début d’année, à la a n°7).

18H25 – Lara Grangeon-De Villele sort de la chambre d’appel et va participer dans quelques instants à la finale A du 400 m 4 nages. Rappelons l’enjeu : si Lara finit parmi les trois premières, elle décrochera la 50e médaille de sa carrière aux Championnats de France élites en petit bassin. Une performance énorme. À titre de comparaison, Laure Manaudou en a 29.

18H08 – TOP 8 POUR MEHDI LAGILI SUR LE 800 M NAGE LIBRE !!! Nous connaissons à présent les résultats définitifs du 800 m. Mehdi Lagili finit 8e en 7’57’’42. Voici les positions des autres JETS engagés : Clément Kukla 15e en 8’00’’40, Marcel Schouten 17e en 8’03’’12, Léo Ouabdesselam 19e en 8’07’’04, Axel Reymond 20e en 8’12’’12, Gaspard Tramier 25e en 8’16’’90 et Samy Ferchichi 27e en 8’30’’23.

18H08 – Sixième place pour Mehdi Lagili sur cette série finale du 800 m nage libre.

18H03 – Après 400 m, Mehdi a rétrogradé au 6e rang en 3’53’’60. Les écarts se sont énormément creusés durant les 100 derniers mètres.

18H01 – Au passage aux 200 m, Mehdi est 4e en 1’54’’02. Logan Fontaine, Joris Bouchaut et Marc-Antoine Olivier forment le trio de tête.

18H00 – Mehdi Lagili est toujours 2e après 100 m de course. En 55’’44, il précède Joris Bouchaut (55’’68), Pacome Bricout (55’’83), Damien Joly et Marc-Antoine Olivier (56’’19). Il va falloir tenir la cadence.

17H59 – EXCELLENT DEPART DE MEHDI LAGILI. Après 50 m, notre JETS est 2e derrière Logan Fontaine en 26’’57. 

17H57 – Sur cette finale du 800 m, la concurrence est extrêmement rude. On retrouve Jules Wallart (champion de France du relais mixte en 2021, à la ligne n°1), David Aubry (qualifié aux JO de Tokyo sur 10 km, à la n°2), Joris Bouchaut (multi-médaillé sur 400 m 4 nages, à la n°3), Damien Joly (champion de France de la spécialité en 2013, à la n°4), Logan Fontaine (3e de l’Euro 2018 sur 5 km et champion de France hier soir sur 400 m, à la n°5), Marc-Antoine Olivier (3e sur 10 km aux JO 2016) et Pacome Bricout (sélectionné à la COMEN 2021).

17H55 – À présent, à Mehdi Lagili de jouer. Le Sarcellois est en série finale du 800 m nage libre, à la ligne d’eau n°8. Hier, bien que diminué par une bronchite, il avait fini 4e du 400 m nage libre.

16H53 – RECORD PERSONNEL POUR LUCIE CHRISTOPHE !!! La JETS finit 3e de cette finale C du 400 m 4 nages en 4’56’’37, retranchant 2’’5 à son meilleur temps réalisé en décembre 2021 à Massy. Lou-Anne Barniet l’a emporté en 4’51’’55 devant Camille Léger (4’52’’85).

16H52 – Belle remontée de Lucie en brasse. Après 300 m, elle est 4e mais à moins de deux secondes de la nageuse de tête, Camille Léger.

16H51 – Le passage en dos est plus difficile pour Lucie. Aux 150 m, la voilà sixième. Mais elle n’a sans doute pas dit son dernier mot.

16H50 – Superbe course de Lucie Christophe, en deuxième position après 100 m, à quatre petits centièmes de l’Ukrainienne Afanasieva. Son chrono : 1’07’’00.

16H49 – C’est parti pour Lucie Christophe dans cette finale C du 400 m 4 nages. Elle a pris un bon départ à la ligne d’eau n°6 et pointe en 4e position après 50 m en 31’’74. Andréa Nicolas, une autre junior, membre du SO Chambéry, est en tête en 31’’18.

16H47 – Lucie Christophe va tenter d’améliorer son record personnel en petit bassin (4’58’’83). As de l’eau libre, cette nageuse prometteuse avait brillé en relais mixte en remportant la COMEN 2021 et le titre de championne de France en 2022. Dans les bassins, elle avait été la révélation du Trophée national Lucien-Zins (2018) et cumule 8 médailles nationales chez les jeunes.

16H45 – LUCIE CHRISTOPHE…DANS LE GRAND BAIN ! Aujourd’hui, du haut de ses 16 ans, la sociétaire des JETS de Sarcelles participe à ses premiers Championnats de France élites en petit bassin. Après sa prestation encourageante de ce matin, la protégée de Philippe Lucas peut participer à la finale C du 400 m 4 nages. Une belle opportunité car elle va se confronter à des seniors aguerries telles que Lou-Anne Barniet (championne de France du 5 km indoor 2019) et Camille Léger, deux membres du club de Saint-Raphaël.

11H50 – Fin de cette session matinale. Du positif pour les JETS. Lara Grangeon-De Villele (3e en séries) est qualifiée pour la finale A du 400 m 4 nages, à suivre à 18h28. Également sur 400 m 4 nages, la jeune Lucie Christophe (16 ans, 22e en séries) participera à la finale C à 16H49. Mehdi Lagili disputera la série finale du 800 m nage libre, à 17H59. Cette série déterminera le classement de ses nombreux coéquipiers en lice ce matin. Enfin, Ramzi Chouchar a fini à une honorable 11e place sur 200 m brasse. Mais comme trois étrangers ont fini devant lui en séries, il ne pourra pas concourrir en finale. 

11H45 – Sur l’ensemble des deux premières séries du 800 m, voici les positions des JETS : Clément Kukla (7e en 8’00’’40), Marcel Schouten (9e en 8’03’’12), Léo Ouabdesselam (11e en 8’07’’04), Axel Reymond (12e en 8’12’’12), Gaspard Tramier (17e en 8’16’’90) et Samy Ferchichi (19e en 8’30’’23). Cet après-midi à 17h59, Mehdi Lagili participera à la série finale, avec l’espoir de créer la surprise. Le Tunisien avait terminé 4e hier sur le 400 m nage libre. 

11H42 – CLÉMENT KUKLA 2E DE SA SERIE !!! Belle prestation de Clément Kukla, qui finit 2e de cette seconde série en 8’00’’40. Il a été devancé par Enzo Roldan Munoz (7’53). Clément revient à son meilleur niveau après une mononucléose qui a plombé sa saison dernière. Marcel Schouten est 4e de sa série en 8’03’’12. Axel Reymond (8’12’’12) et Gaspard Tramier (8’16’’90) finissent plus loin.

11H35 – QUATRE JETS AU DEPART DU 800 M !!! Axel Reymond (deux fois champion du monde du 25 km, à la ligne 1), Gaspard Tramier (champion de France junior 2021 du 5 km, à la 4), Clément Kukla (récent champion de France du 5 km, à la 5) et Marcel Schouten (4e aux Mondiaux de 25 km, à la 6).

11H29 – Léo Ouabdesselam termine 7e de cette première série en 8’07’’04 et Samy Ferchichi 10e en 8’30’’23. Tous deux finissent assez loin de leur record personnel (8 secondes pour Léo et 22 pour Samy). La série a été remportée par le Tunisien Ahmed Jaouadi (Grenoble) en 7’56.

11H21 – Et maintenant place au 800 m nage libre. Une course qui fait plaisir aux JETS !!! Sept nageurs y sont engagés. Dans cette première série, on retrouve Samy Ferchichi (à la ligne 1) et Léo Ouabdesselam (à la 4).

11H03 – Pas de finale pour Ramzi Chouchar. Le Sarcellois n’a pas démérité en finissant 11e au général mais le Suisse Jérémy Desplanches (2e), l’Algérien Jaouad Syoud (5e) et le Moldave Constantin Malachi (10e) ont été plus rapides.

11H00 – Ramzi Chouchar finit 3e de sa série en 2’12’’14, derrière Antoine Marc (Mulhouse, 2’09’’23) et Carl Aitkaci (Les Etoiles du 92, 2’09’’60). Il s’agit de son meilleur chrono de la saison, mais pas son record personnel (2’11’’36).

10H58 – Ramzi Chouchar au départ de la 3e série du 200 m brasse. Le nageur algérien avait remporté le meeting national de Villefranche, il y a quelques semaines en 2’14’’74. Mais la lutte s’annonce rude pour entrer en finale avec les 2’08’’93 que vient de réaliser le Suisse Jérémy Desplanches dans la série précédente.

10H33 – LARA GRANGEON EN FINALE A !!! Lara Grangeon-De Villele (3e des séries en 4’40’’07) participera bien à la finale A du 400 m 4 nages à 18H28. La finale s’annonce royale avec Fantine Lesaffre (3 fois championne de France entre 2016 et 2018, et n°1 en séries en 4’38’’43) et Cyrielle Duhamel (championne de France en grand bassin 2022, n°2 en séries en 4’39’’08). Les autres rivales de Lara ont fini bien plus loin ce matin : Camille Tissandié (championne de France en grand bassin 2021, 4’49’’), Juliette Marchand (sélectionnée aux Jeux Méditerranéens 2022, 4’50’’), Léa Musser (4’51’’), Zoé Carlos Broc (4’51) et Clara Mougenot (4’52).

10H33 – RECORD DE LA SAISON POUR LUCIE CHRISTOPHE !!! La jeune JETS boucle son 400 m 4 nages en 5’00’’81. Elle participera à la finale C à 16H49. Elle signe le 22e temps au général et le 6e chez les juniores.

10H28 – Lucie Christophe est au départ de la dernière série du 400 m 4 nages, à la ligne d’eau n°1. Âgée de 16 ans, la protégée de Philippe Lucas va prendre de l’expérience sur cette compétition, en se mesurant à Fantine Lesaffre (3 fois championne de France en petit bassin entre 2016 et 2018), Cyrielle Duhamel (championne de France en grand bassin) et Zoé Carlos Broc (7 fois médaillé sur le Meeting national Francily 2022). Lucie a le 3e meilleur temps français de la saison chez les juniors en 5’01’’79. Son objectif est surtout d’améliorer ce chrono et pourquoi pas son record personnel (4’58’’83, réalisés en décembre 2021). 

10H26 – LARA REMPORTE SA SÉRIE !!! Victoire en 4’40’’07, loin devant Camille Tissandié (2e en 4’49’’85) et Léa Musser (4’51’’30). Lara améliore son meilleur chrono de la saison de 2’’7 et signe le meilleur temps des deux premières séries.

10H23 – DÉPART CANON DE LARA !!! La sociétaire des JETS de Sarcelles a déjà trois secondes d’avance sur Camille Tissandié et quatre sur Léa Musser…après 150 mètres de course. Elle est passée en 1’39’’87.

10H22 – Lara Grangeon-De Villele est au départ de la 2e série du 400 m 4 nages. Elle y retrouve notamment Camille Tissandié (championne de France de la spécialité en grand bassin en décembre 2021), la Suissesse Fanny Borer (15e de l’Euro 2022 sur 200 m papillon) ou encore l’Italienne Giulia Viacava (ancienne joueuse de l’équipe d’Italie de water-polo). 

9H20 – Sur 400 m 4 nages (l’un des grands temps forts à suivre aujourd’hui), Lara détient la meilleure performance de la saison en 4’42’’74, devant Cyrielle Duhamel (4’44’’65) et Camille Tissandié (4’49’’10). Mais attention, deux autres grandes rivales rôdent : Fantine Lesaffre (trois fois titrée entre 2016 et 2018) et Zoé Carlos Broc (avec un record personnel à 4’40’’75).

9H15 – DECLARATION DE LARA GRANGEON-DE VILLELE (2E DU 1 500 M NAGE LIBRE, HIER) : « Je suis contente de cette course. Je n’étais pas inscrite au départ. Ça s’est fait un peu au dernier moment. Je pensais enchaîner Championnats de France et Interclubs. Mais je viens d’apprendre qu’on ne sera pas aux Interclubs. Du coup, j’ai décidé de rajouter le 1 500 m nage libre à mon programme. À Saint-Dizier, j’avais nagé un peu moins vite. Il y a donc une progression, c’est un bon présage. Car ce n’est pas fini. Il reste le 400 m 4 nages et le 200 m papillon. J’espère faire de belles courses, aussi. Ça montre que je suis plutôt en forme. Après, il faut enchaîner les courses. On verra comment ça se passe. En tout cas, je suis super contente de partager ce podium avec Madelon (Catteau). Elle a fait une super course. En plus, elle a un peu mal à l’épaule ces derniers temps. C’est encourageant pour elle. Et je trouve chouette que deux filles de Sarcelles (NDLR : françaises) montent sur la 1re et la 2e marche du podium ».  

9H10 – Pour les fans de statistiques, un petit détail de la collection de médailles de Lara aux Championnats de France élites en petit bassin.

Au total : 23 d’or, 17 d’argent et 9 de bronze décrochées dans 10 spécialités.

- Sur 200 m papillon : 7 en or, 2 en argent et 1 en bronze.

- Sur 400 m 4 nages : 6 en or et 4 en argent.

- Sur 1 500 m nage libre : 3 en or et 2 en argent.

Et aussi :

- Sur 200 m 4 nages : 2 en or, 2 en argent et 3 en bronze.

- Sur 100 m 4 nages : 1 en or et 2 en argent.

- Sur 800 m : 2 en or, 2 en argent et 1 en bronze.

- Sur 200 m dos : 1 en or, 1 en argent et 1 en bronze.

- Sur 200 m brasse : 1 en or et 1 en argent.

- Sur 400 m nage libre : 1 en argent et 1 en bronze.

- Sur 100 m papillon : 2 en bronze.

Tout ceci laisse admiratif…

9H05 – Lara Grangeon-De Villele et les Championnats de France élites en petit bassin, c’est une grande histoire d’amour ! La sociétaire des JETS de Sarcelles a participé à 13 des 17 éditions. Elle avait débuté à 17 ans, en 2007. Ce fut sa seule participation sans médaille. Mais déjà, elle n’était pas loin de la cérémonie protocolaire : 4e sur 200 m 4 nages et 5e sur 400 m 4 nages. Depuis, la nageuse, qualifiée à trois reprises aux Jeux Olympiques, n’a manqué qu’une édition (en 2012). Elle a réussi à décrocher jusqu’à 7 médailles (en 2014) et 5 titres (en 2019) sur un même opus et est parvenu à devancer toutes les autres références de ses spécialités (Sharon Van Rouwendaal, Aurélie Muller, Marie Wattel, Fantine Lesaffre, Camille Dauba, Ophélie Cyrielle-Etienne…). 

9H – LARA GRANGEON-DE VILLELE VERS UN EXPLOIT. Première JETS à s’élancer ce matin, Lara Grangeon-De Villele participera à la 2e série du 400 m 4 nages à 10H21. Objectif : une place en finale A (à 18h28)…et peut-être la 50e médaille nationale de sa carrière en petit bassin ! 

8H45 – LE PROGRAMME DU JOUR. À suivre aujourd’hui : Lara Grangeon-De Villele (ligne 6, série n°2 du 400 m 4 nages, à 10H21), Lucie Christophe (ligne 1, série n°3 du 400 m 4 nages, à 10H26), Ramzi Chouchar (ligne 3, série n°3 du 200 m brasse, à 10H55), Samy Ferchichi et Léo Ouabdesselam (lignes 1 et 4, série n°1 du 800 m nage libre, à 11H21), Axel Reymond, Gaspard Tramier, Clément Kukla et Marcel Schouten (lignes 1, 4, 5 et 6, série n°2 du 800 m nage libre, à 11h30), Mehdi Lagili (ligne 8, finale du 800 m nage libre, à 17h59). Lara Grangeon-De Villele pourrait décrocher le 50e podium de sa carrière aux Championnats de France élites en petit bassin. Ramzi Chouchar (sur 200 m brasse) et Mehdi Lagili (sur 800 m nage libre) viseront eux aussi une médaille.  

8H43 – RETRANSMISSIONS. La compétition sera retransmise aujourd’hui en direct sur Sport en France à partir de 17h55 et sur BeIn Sports 3 à partir de 18h.

8H40 – LES JETS, 3E AU TABLEAU DES MÉDAILLES. « Les JETS de Sarcelles » est le 3e club le plus représenté sur ces Championnats de France élites en petit bassin. Mais après la première journée, le voilà aussi 3e meilleur club sur les 115 présents. Voici le classement :

1. CN Marseille (3 médailles d’or – 1 d’argent – 1 de bronze = 3-1-1) ; 2. Olympique de Nice (2 médailles d’or = 2-0-0) ; 3. JETS de Sarcelles (1 médaille d’or – 2 d’argent = 1-2-0) ; 4. Amiens Métropole (1-1-0) ; 5. Vikings de Rouen, Clichy 92, Créteil et Montpellier Métropole (1-0-0)…

8H30 - Bienvenue au complexe aquatique L’Odyssée à Chartres, en Eure-et-Loir, pour suivre la 2e journée des Championnats de France élites en petit bassin (25 m). Hier, les JETS de Sarcelles ont parfaitement entamé la compétition avec trois médailles obtenues sur le 1 500 m nage libre féminin. À cette occasion, Madelon Catteau a décroché son premier titre national senior en bassin, en améliorant son record personnel de 40 secondes, en 16’12. La performance est d’autant plus méritoire qu’elle est diminuée par une épaule douloureuse depuis plusieurs mois. Lara Grangeon-De Villele termine vice-championne de France en 16’13. Il s’agit de la 49e médaille nationale de sa carrière en petit bassin. Dès aujourd’hui, elle pourrait atteindre le seuil symbolique des 50 médailles. Alisée Pisane décroche aussi la médaille d’argent (en finissant 2e au général et 2e étrangère) après avoir battu le record de Belgique de trois secondes, en 16’02. La journée fut aussi marquée par la très belle 4e place de Mehdi Lagili sur 400 m nage libre en 3’46 et par le record personnel de Lena Bingue Sidibé pour sa toute première compétition à ce niveau. À 16 ans, la plus jeune JETS engagée a bouclé son 100 m nage libre en 59’’69. Léo Ouabdesselam et Ramzi Chouchar ont débuté en douceur sur le 400 m nage libre, mais pour eux les choses sérieuses débutent aujourd’hui.    

>>> Revivez le live de la 1re journée des Championnats de France élites en petit bassin

Live, commentaires et réactions : Julien BIGORNE