Evènements

France de 5 km indoor : triplé des JETS

Les JETS de Sarcelles (Schouten, Reymond, Tuset, L. Falla, Jouisse, Verplaetse, Tramier, C. et G. Canzano, Duteil, Ouabdesselam, P. Falla et Merino) avec Patrick Haddad (Maire de Sarcelles), Xavier Haquin et Ramzi Zinaoui (Conseillers départementaux délégués) et Lazreg Benelhadj (président de la Ligue Ile-de-France de natation) (photo : Julien Bigorne)

 

À domicile, le 29 janvier au centre aquatique Christiane et Guy Canzano, les JETS de Sarcelles ont marqué de leur empreinte la 20ème édition des Championnats de France de 5 km indoor. Sur cette compétition qui a réuni 63 spécialistes de l’eau libre (discipline d’ordinaire pratiquée en lac, mer et rivière) dont 25 en sélection nationale, le club présidé par Guy Canzano a fini n° 1 avec 247 points. « Nous avons battu un record avec nos 14 qualifiés. Sept ont battu leur meilleur temps et nous avons décroché notre premier triplé (podium 100% sarcellois) ! », souligne Guy Canzano, président des JETS de Sarcelles. Cet exploit rare a été accompli en junior 3 par Léo Ouabdesselam (1er), Gaspard Tramier (2e) et Valentin Duteil (3e).

Ouabdesselam titré

« C’est mon 4e podium national consécutif sur 5 km indoor. J’ai amélioré mon record de plus d’1’30, ce qui m’a même longtemps placé au coude-à-coude avec Swann Plaza pour le gain de la médaille de bronze toutes catégories », savoure Léo, récent champion de France junior sur 800 m et sur 1 500 m nage libre. Les JETS placent également quatre nageurs dans le top 10 masculin, grâce à Marcel Schouten (4e) et Alexandre Verplaetse (6e) qui accompagnent les deux meilleurs juniors 3. « Marcel, qui a remonté trois places dans le final, bat le record des Pays-Bas en 53’52. Alexandre confirme sa progression cette saison, après sa 2e place au classement général de la Coupe de France d’eau libre », note la coache sarcelloise Magali Merino qui souligne les prometteuses performances de Lucas Falla (4e junior 2), Matthieu Magne (4e junior 3), Prisca Falla (5e junior 1 F) et Lucie Christophe (5e junior 2 F).

Étape vers la Martinique

La majorité des seniors – Lara Grangeon-De Villele (4e), Caroline Jouisse (7e), Axel Reymond (15e) et Malek Louissi (20e) – ont en revanche été plus en retrait que prévu. Mais rien d’alarmant. Ils revenaient d’un stage d’entraînement intensif d’un mois (à Toulouse ou à Font-Romeu) en prévision de la course de 10 km eau libre de la Martinique, prévue le 12 février et décisive pour la qualification aux Mondiaux de Fukuoka (en mai au Japon). Ces Championnats de France de 5 km indoor n’étaient donc pour eux qu’une étape ou un test. « J’avais tout de même envie de réaliser la meilleure course possible », tempère Lara, trois fois championne de France dans cette spécialité depuis 2017. « J’ai essayé de partir vite et je suis passée en tête aux 1 500 m. Ensuite, j’ai ressenti une grande fatigue musculaire…Je suis déçue de mon temps mais j’ai donné le meilleur de moi-même », a confié la vice-championne d’Europe du 25 km. Place désormais à la course de Martinique où plusieurs sociétaires des JETS viseront la qualification aux Mondiaux en eau libre. Il sera ensuite temps de revenir à Sarcelles briller au Meeting national Francily, du 18 au 20 février. Julien BIGORNE 

 

>>> Les résultats complets

>>> L'article paru dans La Gazette du Val-d'Oise du 2 février 2022

>>> Les photos 

>>> Les compte-rendus dans L'Esprit Club n°76