Evènements

Euro junior : Kukla frôle le podium

Clément Kukla (AAS Sarcelles Natation 95) a terminé 4e du relais mixte et 5e du 10 km aux Championnats d'Europe juniors d'eau libre à Choisy-le-Roi (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Ce matin à 11h57, le même scénario frustrant de la veille s’est reproduit. Clément Kukla a de nouveau frôlé le podium aux Championnats d’Europe juniors, organisés du 23 au 25 juillet à Choisy-le-Roi (France). Le sociétaire de l’AAS Sarcelles Natation 95 a fini 4e du relais mixte 4x1250 m U19 après sa 5e place sur le 10 km junior 3. Sur ces deux courses, le protégé de Philippe Lucas a eu sa chance de décrocher une médaille.

5e sur 10 km

Sur le 10 km, il figure en tête après 4 des 6 tours dans un groupe comptant six nageurs. Mais après 1 h 30 de course, Zalan Sarkany attaque en sortie de ravitaillement, puis se fait contrer par le Hongrois David Betlehem (récent vice-champion d’Europe junior sur 1 500 m en Italie) et l’Allemand Oliver Klément. Clément Kukla tente alors de rejoindre le tandem avec un temps de retard. Mais le Sarcellois ne parviendra jamais à combler cet écart initial. À un tour de l’arrivée, il compte 7 secondes de retard ; Zalan Sarkany (Hongrie) et Jules Wallart (France) sont à 15 secondes et Léo Ouabdesselam (l’autre Sarcellois engagé) est 6e à 23 secondes. Avec 8 secondes d’avance sur ses poursuivants, Clément peut espérer la médaille de bronze. Mais après 1 h 41 en raison de crampes ou par choix stratégique, il se met sur le dos et attend Wallart et Sarkany. Un tournant. Il sera en effet distancé dans les 500 derniers mètres et finit donc 5e à 10 secondes de la 3e place revenue à Jules Wallart.

4e sur le relais, après transmis en tête

Sur le 4 x 1 250 m mixte, la déception a aussi été de mise, mais sans doute pas pour les mêmes raisons. Parmi les 11 engagés, la France fait partie des favorites pour le podium. Lean Cabon (7e du 10 km) réalise un superbe premier relais : meilleure féminine, elle transmet en 4e position à seulement 31 secondes de la Suisse. Au 2e relais, Clément rattrape rapidement la Slovaquie, la Grèce et la Suisse et s’envole. Le Sarcellois transmet le relais en tête avec 51 secondes d’avance sur la Hongrie, 53 secondes sur l’Espagne, 56 secondes sur la Suisse, 1’29 sur l’Allemagne, 1’33 sur la Grèce et 1’37 sur l’Italie. Ces avantages donnent le sourire au clan tricolore. Avec Madelon Catteau et Jules Wallart (médaillés de bronze la veille sur 10 km) restant à passer, l’affaire semble entendue pour le podium.

Défaillance de Catteau

Au 3e relais, Madelon Catteau est néanmoins opposée à des nageurs masculins. La prudence reste de mise. Peut-être déstabilisée par le retour des premiers concurrents, la Française craque en fin de parcours. Son chrono est à plus de 30 secondes de celui de Lean Cabon, qu’elle précédait de 30 secondes la veille sur 10 km. Une claque ! Dans le final, Jules Wallart ne peut rien contre les ténors David Betlehem, Sven Schwarz et Carlos Garach. Sur le ponton, Clément peut être amer : encore quatrième !

Garoux et Ouabdesselam prometteurs

Les jours précédents, deux autres Sarcellois avaient également participé à ces Championnats d’Europe juniors. Pour sa toute première sélection, Eliott Garoux a fini 16e junior 1 sur le 5 km. Puis, Léo Ouabdesselam, parmi les plus jeunes juniors 3, a terminé 6e sur 10 km après être resté dans le groupe de tête jusqu’à un tour de l’arrivée. Tous deux auront encore la chance de briller sur cette compétition la saison prochaine. Julien BIGORNE