Evènements

Rétro : Golden Tour 2018 à Sarcelles

Le 11 décembre 2019, soit un an après l’événement, Laurent Swimming Officiel (suivi par 11 000 amis sur Facebook et 3 000 followers sur Instagram) revenait sur le Golden Tour Ffn Camille Muffat à Sarcelles. Morceaux choisis.

 

Aujourd'hui je vais vous parler d'amour et de natation, avec deux figures emblématiques de la natation Française et du bénévolat; Monsieur et Madame Guy et Christiane Canzano.

Mais comment parler de Guy sans parler de Christiane et comment parler de Christiane sans parler de Guy..... Mystère...

Je vous pose la question. Combien de piscine en France porte le nom d'un couple dévoué à la natation...? Réponse ? Une seule, celle de Sarcelles dans le Val d’Oise.

Il est quasiment impossible en quelques mots de présenter le Président Canzano.

En le voyant déambuler pendant ces trois jours de compétition. J'ai tout de suite compris que cet homme à l'œil rieur et au verbe précis, sait mener sa monture, tant par ses conseils que par son écoute. Ce bénévole baroudeur du bassin de 89 ans allie finesse et mots pesés. Je vous donne en référence le petit mot flatteur que celui-ci a adressé, lors de l'apéritif dînatoire à un politique, en revalorisant le mérite que ce monsieur avait en gérant un des plus gros budget d'Ile-de-France, mais que la subvention pour son club n'était pas tout à fait à la hauteur de ce gros budget. Mais tout cela Monsieur Guy le distille avec finesse, sourire et précision.... Oui c’est ça le métier !!!

Pour mieux comprendre... Guy

Guy est un des derniers dinosaures de la natation Française. C'est un dandy de l'eau chlorée. Il a fondé l'A.A.S Sarcelles Natation il y a maintenant 52 ans et il en est toujours le président. Lors d'une interview il y a environ cinq ans dans le Parisien, il racontait :

« À l'époque en 1966, j'ai appris dans une maison de quartier que le maire de l'époque voulait construire une piscine. De là est venue mon idée de créer un club de natation afin de faire naître quelque chose dans ce quartier. Mais jamais je n'aurais pensé être encore là, d'abord parce que tous mes collègues ont cassé leur pipe... »

Voilà pour la naissance du club et pour la volonté il disait :

« Vous savez, l'argent, c'est le nerf de la guerre, mais on peut aussi se battre avec les tripes »,

juge le dirigeant, bénévole depuis ses débuts. « Sarcelles est tellement décrié. Alors si je peux avoir contribué à changer l'image de la ville, je partirai avec une satisfaction qui n'a pas de prix. »

Pour moi Guy a tout compris du rôle de président. Prendre des risques pour les autres ; pour sa passion. C’est un homme hors du temps, dans l'air du temps…

Mais cela ne se fait pas sans une femme incroyable et exceptionnelle, Christiane. Mais comment ne pas l'être pour vivre avec un Zigoto comme Guy !

Ce binôme a un fluide qui revalorise la personne à qui il prête attention. Ce duo vous donne de la volonté, vous fait croire encore plus en l’humain et à ses forces.

Je suis venu à l'invitation de Guy à la Golden Tour Camille Muffat 2018 à Sarcelles, car je trouvais étrange, surprenant, curieux et inattendu que ce grand monsieur de la natation Française à 89 ans prête un regard à ce que je fais et à ce que je suis. Je l’avoue je n'ai pas regretté...

Ce monument de l’eau m'a envoyé il y a un mois environ ce petit message, qui je dois le dire m’a beaucoup touché, je ne pense qu'il ne m'en voudra pas si je vous dévoile celui-ci.

« Cher Laurent. C'est toujours un immense plaisir de te lire. De plus, dans mon for intérieur, je suis fier de me situer dans ton entourage. Je pense que notre passion commune, désintéressée est ce lien indestructible. Pour en revenir à cette Golden Tour Camille Muffat à Sarcelles, je ne vous parlerai pas de résultats, je laisse à nouveau cette réflexion aux grands techniciens. Pour terminer, je souhaite encore une fois remercier les gens qui sont venus à ma rencontre et qui ont brisé le mur de la virtualité. Et n’oublions pas que ce Golden Tour se nomme Camille Muffat ».

Encore un grand Bravo aux bénévoles qui ont œuvré sous la baguette de Guy Canzano pour cette organisation. À bientôt sur le chemin des piscines...