Actualités

France Eau libre 2020 : Sarcelles en Jets

L’Aas Sarcelles Natation 95 est le meilleur club français en Eau libre pour la 3e année d’affilée. De g. à dr., debout : G. Canzano, Reymond, Grangeon-De Villele, Kukla, Tramier, Magne, Montebrun, Six, L. Falla, Ferchichi, Merino et C. Canzano. Accroupis : Bekar, Garoux, Verplaetse, Louissi et P. Falla (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Le 28 septembre, le vent mêlé à un crachin breton balaie encore les flots de la base de loisirs de Jablines (Seine-et-Marne). L’eau, à peine à 17 °C, nécessite de repousser ses limites à chaque battement de jambes et de bras, durant cinq heures d’efforts. Les combinaisons néoprènes brûlent le cou. Les bourrasques nécessitent de rester lucide au passage des bouées. À chacun des 15 tours de circuit, le ravitaillement en gels et boissons énergétiques, tendus au bout d’une perche par des accompagnateurs postés sur le ponton, fait l’effet d’une délivrance. L’épreuve des 25 km des Championnats de France d’eau libre est un combat contre soi. Pour confirmer sa suprématie hexagonale dans cette discipline pratiquée en lac, mer et rivière, l’Aas Sarcelles Natation 95 ne peut rêver plus belle consécration que cette course toute en vaillance. Le club présidé par Guy Canzano l’a survolée. À l’arrivée, un quadruplé et 6 médailles.

As de l’Eau libre

Axel Reymond s’est imposé devant ses coéquipiers Alexandre Verplaetse, Matthieu Magne et Gaspard Tramier. Un symbole de l’efficacité du Centre d’Apprentissage et de Formation (Caf) de Sarcelles-Fontainebleau et des entraînements de Magali Merino (coach de l’équipe de France). Le double champion du monde du 25 km y a ajouté la manière, en laissant sur place l’Anglais Hector Pardoe (3e des Mondiaux juniors 2016 sur 5 km) et le Néerlandais Marcel Schouten (champion d’Europe 2014 du relais mixte) à deux tours de l’arrivée. Sur la berge, le Valdoisien, auréolé là d’un 8e titre national sur sa distance fétiche, apprendra qu’il égale le mythique record de Stéphane Lecat. Immense. Derrière, les bonheurs se succèdent pour Sarcelles. Alexandre Verplaetse (2e) gagne une place par rapport à l’an dernier. Matthieu Magne (3e) est champion de France en junior 2 (16-17 ans). Gaspard Tramier (4e) et Mohamed-Zaky Bekar (7e) réussissent leurs débuts. Enfin, Claire Six dépose la Toulousaine Madelon Catton à trois tours de l’arrivée et est championne de France des 18-19 ans.

16 podiums nationaux

« Notre formation portait pour la première fois le nom de ‘‘Jets’’ (comme la célèbre équipe de football américain de New-York). Elle a été digne de son sobriquet puisque nous sommes meilleur club français en Eau libre pour la 3e fois d’affilée. Une performance inédite », savoure le président Guy Canzano. Au terme de la saison, l’Aass Sarcelles Natation 95 devance Lille Métropole et Montpellier au classement Cnc. Aux Championnats de France, qui ont réuni le gratin de la discipline du 25 au 28 septembre sur 5, 10 et 25 km, le club a précédé Montpellier aux points et au tableau des médailles. Avec 16 breloques dont 7 en or, il a même amélioré le record de médailles, détenu depuis 2014 par le Cn Fontainebleau-Avon. Julien BIGORNE

 

Le 28 septembre 2020 sur l'île de loisirs de Jablines (Seine-et-Marne)

Reymond rejoint la légende

Axel Reymond est champion de France sur 25 km pour la huitième fois d’affilée, égalant ainsi le record de Stéphane Lecat, la « légende vivante » de l’eau libre française (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Dans la dernière ligne droite du plan d’eau de Jablines (Seine-et-Marne), Axel Reymond se retourne à quatre reprises et constate le gouffre qui le sépare de ses poursuivants. Une fois de plus, les conditions climatiques difficiles le mènent sur la voie du succès. Certes, les flots n’étaient pas aussi agités que l’an dernier à Yeosu (Corée du Sud), théâtre de son deuxième sacre mondial sur 25 km. Mais une eau à 17 °C, des averses récurrentes et un froid persistant lui ont tout de même mené la vie dure pour conquérir son 8e titre d’affilée de champion de France sur 25 km. Du même coup, le sociétaire de l’Aass Sarcelles Natation 95 égale le record de Stéphane Lecat. «Stéphane est la légende vivante de l’eau libre française, avec 4 victoires sur le marathon Santa Fé-Coronda (62 km en Argentine) et 3 succès sur la Traversée du Lac Saint-Jean (entre 32 et 40 km au Canada). Égaler l’une de ses références fait plaisir», savoure le protégé de Magali Merino, qui a conquis ce titre avec la manière.

8e titre national sur 25 km

«Je voulais battre les étrangers présents. L’Anglais Hector Pardoe, nageur de Montpellier, 3e des Mondiaux juniors 2016 sur 5 km, était rapide au sprint. Le Néerlandais Marcel Schouten, nageur de Bourges, venait de remporter la Capri-Napoli (un marathon international de 36 km) devant Mattéo Furlan et Alessio Occhipinti. J’avais affaire à deux concurrents en forme. Je devais les surprendre pour l’emporter».

Quadruplé sarcellois

Il les laisse ainsi s’épuiser à mener, restant 10 secondes derrière eux, jusqu’à deux tours de l’arrivée. Au passage du 13e des 15 tours, Axel zigzague, change de cap et porte une violente accélération. Ses rivaux ne pourront le rejoindre. «Ce titre s’accompagne d’un quadruplé français de notre club, avec Alexandre (Verplaetse) 2e, Matthieu (Magne) 3e et Gaspard (Tramier) 4e. C’est le point final rêvé pour ce Championnat de France», explique le double champion du monde du 25 km, qui, les jours précédents, avait conforté la 2e place de son relais mixte et décroché la 3e place sur 5 km (après avoir un temps lâché Marc-Antoine Olivier). Sans une erreur de compte de tours qui lui a coûté le podium sur le 10 km (5e après une attaque trop précoce), Axel aurait réalisé un sans-faute. Julien BIGORNE

 

Axel Reymond en bref. 26 ans. Sociétaire de l'Aas Sarcelles Natation 95. Entraîné par Magali Merino. Double champion du monde du 25 km en 2017 à Balaton / Hongrie et en 2019 à Yeosu / Corée du Sud ; triple champion du monde militaire à Wuhan / Chine (2019) ; champion d'Europe du 25 km en 2014 à Berlin / Allemagne et en 2016 à Hoorn / Hongrie ; vice-champion d'Europe du 5 km à Glasgow (2018) ; champion de France et recordman de France du 1 000 m en eau glacée (2020) ; 23 podiums nationaux en eau libre en l'espace de 10 ans ; 8 fois champion de France du 25 km (record de Stéphane Lecat égalé). Vainqueur sur 25 km, 2e sur 4x1250 m et 3e sur 5 km aux Championnats de France en eau libre à Jablines (2020).

 

Les résultats complets du 25 km

 

Le 28 septembre 2020 sur l'île de loisirs de Jablines (Seine-et-Marne)

S'abonner à ce flux RSS