Actualités

Savoir nager : inscrivez vos enfants

Du mardi 11 au samedi 22 juillet, l’AAS Sarcelles Natation 95 organisera sa prochaine session du « Savoir nager ». Cette opération permettra aux enfants de 4 à 12 ans d’accéder à un apprentissage complet de la natation durant dix séances d’une heure, pendant les vacances estivales. Cerise sur le gâteau : c’est gratuit, hors assurance-cotisation (15€). Alors, n’hésitez plus, inscrivez vos enfants dès maintenant au secrétariat de l’AAS Sarcelles Natation 95, au 1er étage du Centre aquatique Christiane et Guy Canzano, situé avenue Paul Langevin à Sarcelles (95200). Celui-ci est ouvert du lundi au vendredi, de 16h à 20h.

Lutte efficace contre les noyades  

Le « Savoir nager » est un dispositif exceptionnel qui lutte efficacement contre les risques de noyade accidentelle. Une équipe d’éducateurs et maîtres-nageurs apprend en effet aux jeunes participants les gestes pour évoluer dans l’eau en toute sécurité. Au programme : flottaison, déplacement sur et sous l’eau, orientation sur et sous l’eau, production d’apnées supérieures ou égales à 10 secondes, maîtrise des échanges respiratoires…Pour les 4-5 ans, il s’agit d’acquérir l’aisance aquatique. Pour les 6-12 ans, le but est d’acquérir l’apprentissage de la natation. Pour les séances, maillot de bain, bonnet et lunettes sont obligatoires. Trois groupes sont prévus chaque matin.   

Le passage du Sauv’nage

Au terme de l’opération, les enfants les plus adroits peuvent passer le Sauv’nage. Ce premier test sécuritaire de l’école française de natation (avant le pass’sport de l’eau et le pass’compétition) comprend huit étapes à réussir sur une distance de 50 mètres. Il faut réaliser un saut-bouteille, une étoile de mer sur le ventre, une immobilisation en position verticale durant cinq secondes, un déplacement ventral, un passage sous quatre obstacles, une flottaison dorsale puis une exploration de la profondeur en allant chercher un objet à 1,80 m. Le tout, sans reprises d’appui ni lunettes.

Renseignements : Secrétariat de l’AAS Sarcelles Natation 95 (Centre aquatique Christiane et Guy Canzano – avenue Paul Langevin – 95200 Sarcelles). Ouvert du lundi au vendredi de 16h à 20h.

 

 

Savoir nager : inscrivez vos enfants !

Du mardi 11 au samedi 22 juillet, l’AAS Sarcelles Natation 95 organisera sa prochaine session du « Savoir nager ». Cette opération permettra aux enfants de 4 à 12 ans d’accéder à un apprentissage complet de la natation durant dix séances d’une heure, pendant les vacances estivales. Cerise sur le gâteau : c’est gratuit, hors assurance-cotisation (15€). Alors, n’hésitez plus, inscrivez vos enfants dès maintenant au secrétariat de l’AAS Sarcelles Natation 95, au 1er étage du Centre aquatique Christiane et Guy Canzano, situé avenue Paul Langevin à Sarcelles (95200). Celui-ci est ouvert du lundi au vendredi, de 16h à 20h.

Lutte efficace contre les noyades  

Le « Savoir nager » est un dispositif exceptionnel qui lutte efficacement contre les risques de noyade accidentelle. Une équipe d’éducateurs et maîtres-nageurs apprend en effet aux jeunes participants les gestes pour évoluer dans l’eau en toute sécurité. Au programme : flottaison, déplacement sur et sous l’eau, orientation sur et sous l’eau, production d’apnées supérieures ou égales à 10 secondes, maîtrise des échanges respiratoires…Pour les 4-5 ans, il s’agit d’acquérir l’aisance aquatique. Pour les 6-12 ans, le but est d’acquérir l’apprentissage de la natation. Pour les séances, maillot de bain, bonnet et lunettes sont obligatoires. Trois groupes sont prévus chaque matin.   

Le passage du Sauv’nage

Au terme de l’opération, les enfants les plus adroits peuvent passer le Sauv’nage. Ce premier test sécuritaire de l’école française de natation (avant le pass’sport de l’eau et le pass’compétition) comprend huit étapes à réussir sur une distance de 50 mètres. Il faut réaliser un saut-bouteille, une étoile de mer sur le ventre, une immobilisation en position verticale durant cinq secondes, un déplacement ventral, un passage sous quatre obstacles, une flottaison dorsale puis une exploration de la profondeur en allant chercher un objet à 1,80 m. Le tout, sans reprises d’appui ni lunettes.

Renseignements : Secrétariat de l’AAS Sarcelles Natation 95 (Centre aquatique Christiane et Guy Canzano – avenue Paul Langevin – 95200 Sarcelles). Ouvert du lundi au vendredi de 16h à 20h.

 

 

Mondiaux : 6 JETS à suivre

Caroline Jouisse, Axel Reymond, la coach Magali Merino et Marcel Schouten représentent les JETS de Sarcelles aux Mondiaux de Budapest (photo : Julien Bigorne)

 

Un événement en chasse un autre. Après la fin prématurée des Championnats de France d’eau libre, place aux Mondiaux de Budapest. Ce grand rendez-vous débute dès le 19 juin pour les JETS et s’achèvera le 30 juin. En Hongrie, six Sarcellois seront en lice, soit la plus grande délégation pour un club français (devant Marseille, Toulouse ou Amiens). Les objectifs sont multiples. Par ordre d’apparition :

Jordan Pothain dispute sa dernière compétition internationale après sept années au plus haut niveau, deux participations aux Jeux Olympiques et huit titres nationaux. Il va tenter d’entrer en finale sur 200 m nage libre et sur 4x200 m nage libre.

> À 21 ans, Hector Pardoe vise un top 10 en eau libre (sur 5 et 10 km) après une participation aux JO de Tokyo, qui se solda par un grave accident à l’œil. Onzième à Setubal et douzième à Piombino sur 10 km, le Britannique a prouvé qu’il en a les moyens.

> Qualifiée in extremis pour les JO de Tokyo, Krystyna Panchishko veut faire la fierté de son pays (l’Ukraine) et de son club (les JETS). Objectif : top 20 sur 5 et 10 km.

Caroline Jouisse fait ici son grand retour en équipe de France, six ans après sa médaille de bronze sur 25 km aux Championnats d’Europe d’Hoorn. Lauréate du Grand Prix FINA 2021 (Coupe du monde d’ultra-marathon en eau libre), la protégée de Magali Merino reste sur six mois fabuleux marqués par d’excellents résultats tant sur 25 km ou plus (1er à Naples, 2e à Ohrid) que sur 10 km (3e à Ohrid, 5e à Abu Dhabi). Elle vise une médaille sur 10 km et sur 25 km.    

Marcel Schouten fait son grand retour dans l’équipe des Pays-Bas, sept ans après son titre de vice-champion du monde en relais à Kazan. Engagé sur 25 km, sa deuxième place au Grand FINA 2021 prouve qu’il peut battre les tout meilleurs.

Axel Reymond vise un troisième titre mondial consécutif sur 25 km. Ce défi parle de lui-même…Le Sarcellois peut entrer dans l’histoire et se rapprocher des légendes tels que l’Allemand Thomas Lurz (7 titres mondiaux sur 5 km) et la Néerlandaises Edith Van Dijk (15 médailles mondiales). Julien BIGORNE

 

Le programme des JETS de Sarcelles

Dimanche 19 juin à 9H51 : 200 m nage libre / séries (Jordan Pothain)

Dimanche 19 juin à 19H14 : 200 m nage libre / demi-finales (Jordan Pothain)

Jeudi 23 juin à 10h14 : 4x200 m nage libre / séries (Jordan Pothain)

Jeudi 23 juin à 19h41 : 4x200 m nage libre / finale (Jordan Pothain) === Les adieux de Pothain 

Lundi 27 juin à 9H : 5 km masculin (Hector Pardoe)

Lundi 27 juin à 11H : 5 km féminin (Krystyna Panchishko)

Mercredi 29 juin à 8H : 10 km féminin (Caroline Jouisse, Krystyna Panchishko)

Mercredi 29 juin à 12H : 10 km masculin (Hector Pardoe)

Jeudi 30 juin à 9H : 25 km féminin (Caroline Jouisse)

Jeudi 30 juin à 9H : 25 km masculin (Axel Reymond, Marcel Schouten)

>>> Tous les horaires

 

 

France juniors : Ferchichi en bronze

Samy Ferchichi (JETS de Sarcelles) médaillé de bronze en J3 sur 400 m nage libre aux Championnats de France juniors de Chalon-sur-Saône (photo : Julien Bigorne)

 

Le 24 mai à Chalon-sur-Saône, Samy Ferchichi a décroché la médaille de bronze sur 400 m nage libre aux Championnats de France juniors, dans un chrono de 3’58’’36. Le sociétaire des JETS de Sarcelles, qui avait décroché quatre podiums  deux semaines plus tôt au meeting national de Metz (1er sur 400 m, 2e sur 800 m et 3e sur 200 m et 1 500 m nage libre), a également terminé 4e français sur 1 500 m nage libre en 16’06 et 5e sur 800 m nage libre en 8’26’’95. Sa coéquipière Lucie Christophe s’est adjugé une prometteuse quatrième place sur 200 m papillon. Julien BIGORNE

 

>>> Les résultats complets

>>> Les résultats des JETS de Sarcelles

 

Articles liés : Ca sourit pour Ferchichi - Duteil en bronze aux France N2

Coupe de France : revoilà Kukla !

Clément Kukla (JETS de Sarcelles) lauréat du 5 km de la Coupe de France d'eau libre à Saint-M'Hervé (photo : Julien Bigorne)

 

Le 21 mai à Saint-M’Hervé (Ille-et-Vilaine), à l’occasion d’une des premières étapes de la Coupe de France d’eau libre, Clément Kukla s’est échappé et s’est imposé sur le 5 km. En 56’23, il a devancé d’1’30 Elouan Gilbert (Cn Brest, 57’53) et d’1’34 Victor Bayle (C Paul-Bert Rennes). Le protégé de Philippe Lucas s’est rappelé au bon souvenir de tous, lui qui fut le héros de la COMEN 2018 et sélectionné à l’Euro junior 2021. Julien BIGORNE

>>> Les résultats complets

 

Articles liés : La première fois de François

 

Meeting Francily : Jouissif !

Auréolés de 13 médailles, les JETS de Sarcelles ont marqué de leur empreinte le Meeting national Francily. De g. à dr., debout : Bejaoui, Fallet, Tuset, L. Falla, Verplaetse, C. Canzano, Reymond, Merino, G. Canzano et Schouten. Devant : Hossi-Burnier, P. Falla, Hasani, Duteil, Jouisse, L. et S. Guérin (photo : Julien Bigorne)

 

Le 18 février au centre aquatique Christiane et Guy Canzano, les JETS de Sarcelles ont organisé pour la Ligue Ile-de-France de natation le Meeting national Francily. Cette compétition, qui a bénéficié du concours d’un jury de 40 personnes et des partenaires Arena et Eurocom, aura réuni 410 nageurs venus de 76 structures. Le club valdoisien l’a abordée le cœur léger ayant appris quelques heures plus tôt les sélections de ses sociétaires Caroline Jouisse (sur 10 km et 25 km) et Axel Reymond (sur 25 km) pour les Championnats du monde d’eau libre à Budapest (Hongrie). Ses deux leaders, lauréats de la Coupe du monde d’ultra-marathon (spécialité pratiquée en lac, mer et rivière), ont contribué à son vif plaisir.

JETS en fête

Caroline a en effet survolé le 800 m en 9’07, reléguant sa dauphine à 18 secondes. Sur le 1 500 m, Axel a, quant à lui, longtemps tenu tête au Versaillais Alexis Vandevelde (le récent champion de France du 5 km indoor). Troisième en 15’39, il a été dépassé dans l’ultime longueur par son coéquipier Marcel Schouten (qui devra réaliser un chrono de 4h52’52 sur 25 km en bassin le 6 mars à Fontainebleau pour se qualifier aux Mondiaux en eau libre). « Notre club, qui comptait 19 représentants, a décroché 32 finales A ou équivalents (tops 8) et 13 podiums. C’est encourageant au vu de la concurrence présente. Nous avons réalisé un beau triplé sur le 800 m (Samy Ferchichi 1er, Gaspard Tramier 2e, Lucas Falla 3e) et nos juniors 1-2 Eliott Garoux (sur 400 m et 800 m nage libre) et Prisca Falla (sur 200 m brasse) se sont imposés dans leur catégorie d’âge », retient Guy Canzano, président des JETS de Sarcelles.

Hauts chronos

« Le Meeting national Francily a tenu ses promesses. En 2 018, la sélection néerlandaise avait assuré le spectacle en décrochant 16 victoires. En 2 019, quatre meilleures performances françaises (MPF) y avaient été établies. Cette fois, c’est la densité des hauts chronos qui a marqué les esprits », a déclaré Lazreg Benelhadj, président de la Ligue Ile-de-France de natation. Au premier rang d’entre eux : les 28’’28 de Mary-Ambre Moluh sur 50 m dos. La Cristolienne, vice-championne d’Europe junior 2 021 sur 100 m dos et 4 x 100 m 4 nages, venait de réaliser la MPF des 17 ans sur 100 m dos à Amiens. Auteur du triplé en brasse, Carl Aitkaci (Étoiles du 92), double champion de France élite, a sorti un excellent 1’02’’30 sur 100 m brasse. Enfin, la triple championne de France junior 2 021 de l’Es Massy Zoé Carlos-Broc (autrice d’un bilan record – 9 finales A, 7 médailles, 5 victoires) et le champion du monde 2 011 du 100 m dos Jérémy Stravius (2e sur 50 m dos et sur 50 m papillon, à 33 ans) ont fait partie des héros de la compétition et ont été récompensés par Adam Macdouglas, directeur général de la Ligue. Julien BIGORNE

 

>>> L'article paru dans La Gazette du Val-d'Oise du 23 février 2022

>>> Les résultats complets

>>> Les résultats des JETS de Sarcelles

5 km : record national pour Schouten

Marcel Schouten (JETS de Sarcelles) est le nouveau recordman des Pays-Bas du 5 km indoor (photo : Julien Bigorne)

 

Le 29 janvier au Centre aquatique Christiane et Guy Canzano, Marcel Schouten a battu, à 28 ans, le premier record des Pays-Bas de sa carrière. À l’occasion des Championnats de France, qu’il a achevé à la 4e place, le sociétaire des JETS de Sarcelles a couvert les 5 kilomètres en indoor en 53’52’’93, soit 14 secondes de mieux que Maarten van der Weijden (champion olympique du 10 km à Pékin en 2008). Le précédent record néerlandais datait du 15 février 2008 et même Ferry Weertman (champion olympique 2016 du 10 km) ne l’avait pas amélioré.

Record des Pays-Bas battu de 14 secondes

«Je revenais d’un quatre semaines de stage en altitude dans les Pyrénées. Je n’étais pas spécialement préparé pour cette course et je n’avais aucune idée de ce que j’étais capable réaliser. Un chrono sous les 55 minutes me semblait déjà parfait au vu de ma préparation», a confié Marcel. «Après les premiers 1 500 mètres, j’étais d’ailleurs loin derrière. Mais j’ai bien récupéré. À un moment donné, j’ai commencé à dépasser des nageurs, à ma grande surprise. Et je n’ai fait qu’accélérer jusqu’au bout». Le protégé de Magali Merino a réussi un négative split, avec une deuxième partie de course plus rapide que la première. «Je ne me focalisais que sur les 100 mètres suivants à parcourir. Et ainsi de suite…Cette stratégie a bien fonctionné puisque j’ai réalisé les 100 derniers mètres en 59 secondes». Marcel Schouten a réalisé là le plus grand exploit de sa carrière, en bassin. En eau libre, il avait été champion d’Europe 2014 et vice-champion du monde 2015 du relais mixte mais aussi vainqueur de la Traversée du Lac Saint-Jean, au Canada (sur 10 km en 2018 et sur 32 km en 2019) et de la Capri-Napoli, en Italie (sur 36 km en 2020). Julien BIGORNE

 

Le top 10 néerlandais sur 5 km indoor : 1. Marcel Schouten (53’52, le 29/01/2022 à Sarcelles) ; 2. Maarten Van der Weijden (54’06, en 2008 à Eindhoven) ; 3. Alex Schelvis (54’16, en 2007 à Eindhoven) ; 4. Jorgos Skotadis (55’31, en 2017) ; 5. Job Keinhuis (55’39, en 2008) ; 6. Lars Bottelier (55’39, en 2019) ; 7. Chad Michau (56’18, en 2017) ; 8. Robin den Boer (56’39, en 2009) ; 9. Pepijn Smits (57’03, en 2014) ; 10. Max Visser (57’08, en 2019).

 

Eau libre : du beau monde à Cergy !

Une partie des JETS de Sarcelles engagés à la 4e étape de Coupe de France d'eau libre 2022, à Cergy-Pontoise (photo : Julien Bigorne)

 

Ce matin à partir de 8h30, il y aura du monde aux étangs de Cergy-Pontoise pour l’étape de Coupe de France d’eau libre. Le 5 km est en effet qualificatif pour la Coupe de la Confédération de la Méditerranée (COMEN). Sur le 10 km, le club des « JETS de Sarcelles » veut conserver son leadership.

 

Les JETS de Sarcelles engagés

 

HOMMES

10 KM : Clément Kukla, Matthieu Magne, Gaspard Tramier, Alexandre Verplaetse.

5 KM : Valentin Duteil, Eliott Garoux, Léo Ouabdesselam, Loïc Taillardat

1,5 KM : Ghayssan Ferchichi, Elyes Zidani

 

FEMMES

10 KM : Clémence François

5 KM : Sandrine Colombani

1,5 KM : Asma Boutih, Daina Roumani

 

>>> La liste complète des engagés

 

 

 

S'abonner à ce flux RSS