Actualités

Euro junior : Kukla frôle le podium

Clément Kukla (AAS Sarcelles Natation 95) a terminé 4e du relais mixte et 5e du 10 km aux Championnats d'Europe juniors d'eau libre à Choisy-le-Roi (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Ce matin à 11h57, le même scénario frustrant de la veille s’est reproduit. Clément Kukla a de nouveau frôlé le podium aux Championnats d’Europe juniors, organisés du 23 au 25 juillet à Choisy-le-Roi (France). Le sociétaire de l’AAS Sarcelles Natation 95 a fini 4e du relais mixte 4x1250 m U19 après sa 5e place sur le 10 km junior 3. Sur ces deux courses, le protégé de Philippe Lucas a eu sa chance de décrocher une médaille.

5e sur 10 km

Sur le 10 km, il figure en tête après 4 des 6 tours dans un groupe comptant six nageurs. Mais après 1 h 30 de course, Zalan Sarkany attaque en sortie de ravitaillement, puis se fait contrer par le Hongrois David Betlehem (récent vice-champion d’Europe junior sur 1 500 m en Italie) et l’Allemand Oliver Klément. Clément Kukla tente alors de rejoindre le tandem avec un temps de retard. Mais le Sarcellois ne parviendra jamais à combler cet écart initial. À un tour de l’arrivée, il compte 7 secondes de retard ; Zalan Sarkany (Hongrie) et Jules Wallart (France) sont à 15 secondes et Léo Ouabdesselam (l’autre Sarcellois engagé) est 6e à 23 secondes. Avec 8 secondes d’avance sur ses poursuivants, Clément peut espérer la médaille de bronze. Mais après 1 h 41 en raison de crampes ou par choix stratégique, il se met sur le dos et attend Wallart et Sarkany. Un tournant. Il sera en effet distancé dans les 500 derniers mètres et finit donc 5e à 10 secondes de la 3e place revenue à Jules Wallart.

4e sur le relais, après transmis en tête

Sur le 4 x 1 250 m mixte, la déception a aussi été de mise, mais sans doute pas pour les mêmes raisons. Parmi les 11 engagés, la France fait partie des favorites pour le podium. Lean Cabon (7e du 10 km) réalise un superbe premier relais : meilleure féminine, elle transmet en 4e position à seulement 31 secondes de la Suisse. Au 2e relais, Clément rattrape rapidement la Slovaquie, la Grèce et la Suisse et s’envole. Le Sarcellois transmet le relais en tête avec 51 secondes d’avance sur la Hongrie, 53 secondes sur l’Espagne, 56 secondes sur la Suisse, 1’29 sur l’Allemagne, 1’33 sur la Grèce et 1’37 sur l’Italie. Ces avantages donnent le sourire au clan tricolore. Avec Madelon Catteau et Jules Wallart (médaillés de bronze la veille sur 10 km) restant à passer, l’affaire semble entendue pour le podium.

Défaillance de Catteau

Au 3e relais, Madelon Catteau est néanmoins opposée à des nageurs masculins. La prudence reste de mise. Peut-être déstabilisée par le retour des premiers concurrents, la Française craque en fin de parcours. Son chrono est à plus de 30 secondes de celui de Lean Cabon, qu’elle précédait de 30 secondes la veille sur 10 km. Une claque ! Dans le final, Jules Wallart ne peut rien contre les ténors David Betlehem, Sven Schwarz et Carlos Garach. Sur le ponton, Clément peut être amer : encore quatrième !

Garoux et Ouabdesselam prometteurs

Les jours précédents, deux autres Sarcellois avaient également participé à ces Championnats d’Europe juniors. Pour sa toute première sélection, Eliott Garoux a fini 16e junior 1 sur le 5 km. Puis, Léo Ouabdesselam, parmi les plus jeunes juniors 3, a terminé 6e sur 10 km après être resté dans le groupe de tête jusqu’à un tour de l’arrivée. Tous deux auront encore la chance de briller sur cette compétition la saison prochaine. Julien BIGORNE

Euro junior : Kukla frôle le podium

Clément Kukla (AAS Sarcelles Natation 95) a terminé 4e du relais mixte et 5e du 10 km aux Championnats d'Europe juniors d'eau libre à Choisy-le-Roi (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Ce matin à 11h57, le même scénario frustrant de la veille s’est reproduit. Clément Kukla a de nouveau frôlé le podium aux Championnats d’Europe juniors, organisés du 23 au 25 juillet à Choisy-le-Roi (France). Le sociétaire de l’AAS Sarcelles Natation 95 a fini 4e du relais mixte 4x1250 m U19 après sa 5e place sur le 10 km junior 3. Sur ces deux courses, le protégé de Philippe Lucas a eu sa chance de décrocher une médaille.

5e sur 10 km

Sur le 10 km, il figure en tête après 4 des 6 tours dans un groupe comptant six nageurs. Mais après 1 h 30 de course, Zalan Sarkany attaque en sortie de ravitaillement, puis se fait contrer par le Hongrois David Betlehem (récent vice-champion d’Europe junior sur 1 500 m en Italie) et l’Allemand Oliver Klément. Clément Kukla tente alors de rejoindre le tandem avec un temps de retard. Mais le Sarcellois ne parviendra jamais à combler cet écart initial. À un tour de l’arrivée, il compte 7 secondes de retard ; Zalan Sarkany (Hongrie) et Jules Wallart (France) sont à 15 secondes et Léo Ouabdesselam (l’autre Sarcellois engagé) est 6e à 23 secondes. Avec 8 secondes d’avance sur ses poursuivants, Clément peut espérer la médaille de bronze. Mais après 1 h 41 en raison de crampes ou par choix stratégique, il se met sur le dos et attend Wallart et Sarkany. Un tournant. Il sera en effet distancé dans les 500 derniers mètres et finit donc 5e à 10 secondes de la 3e place revenue à Jules Wallart.

4e sur le relais, après transmis en tête

Sur le 4 x 1 250 m mixte, la déception a aussi été de mise, mais sans doute pas pour les mêmes raisons. Parmi les 11 engagés, la France fait partie des favorites pour le podium. Lean Cabon (7e du 10 km) réalise un superbe premier relais : meilleure féminine, elle transmet en 4e position à seulement 31 secondes de la Suisse. Au 2e relais, Clément rattrape rapidement la Slovaquie, la Grèce et la Suisse et s’envole. Le Sarcellois transmet le relais en tête avec 51 secondes d’avance sur la Hongrie, 53 secondes sur l’Espagne, 56 secondes sur la Suisse, 1’29 sur l’Allemagne, 1’33 sur la Grèce et 1’37 sur l’Italie. Ces avantages donnent le sourire au clan tricolore. Avec Madelon Catteau et Jules Wallart (médaillés de bronze la veille sur 10 km) restant à passer, l’affaire semble entendue pour le podium.

Défaillance de Catteau

Au 3e relais, Madelon Catteau est néanmoins opposée à des nageurs masculins. La prudence reste de mise. Peut-être déstabilisée par le retour des premiers concurrents, la Française craque en fin de parcours. Son chrono est à plus de 30 secondes de celui de Lean Cabon, qu’elle précédait de 30 secondes la veille sur 10 km. Une claque ! Dans le final, Jules Wallart ne peut rien contre les ténors David Betlehem, Sven Schwarz et Carlos Garach. Sur le ponton, Clément peut être amer : encore quatrième !

Garoux et Ouabdesselam prometteurs

Les jours précédents, deux autres Sarcellois avaient également participé à ces Championnats d’Europe juniors. Pour sa toute première sélection, Eliott Garoux a fini 16e junior 1 sur le 5 km. Puis, Léo Ouabdesselam, parmi les plus jeunes juniors 3, a terminé 6e sur 10 km après être resté dans le groupe de tête jusqu’à un tour de l’arrivée. Tous deux auront encore la chance de briller sur cette compétition la saison prochaine. Julien BIGORNE

 

2021 : que d'exploits sarcellois !

Axel Reymond (AAS Sarcelles Natation 95) sacré pour la troisième fois champion d'Europe du 25 km, le 16 mai dernier en Hongrie (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr

 

Depuis mi-mai, l’AAS Sarcelles Natation 95 vit la fin de saison la plus palpitante de son histoire. Depuis le troisième titre européen d’Axel Reymond sur 25 km, les exploits ont été nombreux : 4e titre de meilleur club français en eau libre, 10e titre national élite de Lara Grangeon sur 200 m papillon, la révérence de Fanny Deberghes auréolée de trois podiums sur ses derniers Championnats de France élites, la qualification surprise de Krystyna Panchishko aux JO de Tokyo…Revivez tous ces grands moments grâce aux articles de Julien Bigorne.

 

- 20 juillet : Open d’été seniors : Egorova en bronze

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/evenements/item/660-open-d-ete-seniors-egorova-en-bronze

- 18 juillet : France juniors : Tramier médaillé

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/actualites/item/659-france-juniors-tramier-medaille

- 18 juillet : Eau libre : Reymond sur tous les fronts

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/actualites/item/657-eau-libre-reymond-sur-tous-les-fronts

- 9 juillet : J’apprends à nager grandit

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/actualites/item/655-j-apprends-a-nager-grandit

- 26 juin : Eau libre : belle moisson à Cergy

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/actualites/item/653-eau-libre-belle-moisson-a-cergy

- 19 juin : France élites : 4 sur 4 pour Lara Grangeon

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/actualites/item/651-france-elites-4-sur-4-pour-grangeon

- 19 juin : France élites : la révérence de Deberghes

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/actualites/item/649-france-elites-reverence-de-deberghes

- 19 juin : Eau libre : Panchishko ira aux JO !

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/actualites/item/647-eau-libre-panchishko-ira-aux-jo

- 18 juin : France élites : Grangeon, 10 de cœur !

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/actualites/item/643-france-elites-grangeon-10-de-coeur

- 18 juin : France élites : le record déjà en vue

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/actualites/item/641-france-elites-le-record-deja-en-vue

- 13 juin : France en eau libre : ça en Jets !

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/evenements/item/636-france-d-eau-libre-ca-en-jets

- 13 juin : France en eau libre : le record des Jets !

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/actualites/item/635-france-d-eau-libre-le-record-des-jets

- 12 juin : France en eau libre : Garoux ira à l’Euro

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/actualites/item/633-garoux-ira-a-l-euro-junior

- 11 juin : France en eau libre : déjà six médailles

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/actualites/item/629-france-d-eau-libre-deja-six-medailles

- 10 juin : France en eau libre : Ouabdesselam titré et qualifié

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/actualites/item/631-ouabdesselam-titre-et-qualifie

- 9 juin : France en eau libre : objectif quatre à la suite

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/actualites/item/626-eau-libre-objectif-quatre-a-la-suite

- 17 mai : Lara Grangeon-De Villele vice-championne d’Europe

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/evenements/item/622-grangeon-vice-championne-d-europe

- 16 mai : Axel Reymond triple champion d’Europe

https://www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/news/evenements/item/620-triple-champion-d-europe

 

 

France juniors : Tramier médaillé

En l’espace d’un an, au cours de son apprentissage au CAF de Sarcelles-Fontainebleau, Gaspard Tramier a beaucoup progressé. Le sociétaire de l’Association Amicale et Sportive (AAS) Sarcelles Natation 95 l’avait prouvé en devenant champion de France junior 3 du 5 km et vice-champion sur 25 km en juin dernier à Gravelines. Le protégé de Magali Merino l’a confirmé de nouveau le 18 juillet, aux Championnats de France junior en grand bassin à Dunkerque. L’épreuve était relevée par la présence des seniors (classés à l’Open d’été). Ça tombe bien. Gaspard en a profité pour élever son niveau sur le 1 500 m nage libre. En série, son record personnel (16’01 contre 16’04) lui a permis de décrocher son billet pour la finale A toutes catégories avec le 8e temps. En reléguant Gabin Deves et Mats Baradat à cinq secondes, il s’assurait déjà une médaille chez les juniors (juniors 3-4, âgés de 17-18 ans, N.D.L.R) puisque ses deux rivaux (10e et 12e) n’étaient pas conviés à la finale.

Le bronze sur 1 500 m nage libre

En finale, le chrono comptait plus que la place, au vu du niveau très élevé de ses adversaires. La course était en effet remportée par Damien Joly (en 15’03) devant Alexis Vandevelde (15’25) et Swann Plaza (15’29). En retranchant encore quatre secondes à son record personnel (15’57), Gaspard Tramier s’adjugeait la médaille de bronze chez les juniors derrière Tom Henrionnet (Us Toul, 15’44) et Enzo Teule (Cno Saint-Germain, 15’50). « Son chrono (15’57) le classe n° 2 français de la saison chez les 18 ans (nés en 2003). C’est une bien belle récompense de ses efforts », souligne Guy Canzano, président de l’AAS Sarcelles Natation 95. Julien BIGORNE

France juniors : Tramier médaillé

En l’espace d’un an, au cours de son apprentissage au CAF de Sarcelles-Fontainebleau, Gaspard Tramier a beaucoup progressé. Le sociétaire de l’Association Amicale et Sportive (AAS) Sarcelles Natation 95 l’avait prouvé en devenant champion de France junior 3 du 5 km et vice-champion sur 25 km en juin dernier à Gravelines. Le protégé de Magali Merino l’a confirmé de nouveau le 18 juillet, aux Championnats de France junior en grand bassin à Dunkerque. L’épreuve était relevée par la présence des seniors (classés à l’Open d’été). Ça tombe bien. Gaspard en a profité pour élever son niveau sur le 1 500 m nage libre. En série, son record personnel (16’01 contre 16’04) lui a permis de décrocher son billet pour la finale A toutes catégories avec le 8e temps. En reléguant Gabin Deves et Mats Baradat à cinq secondes, il s’assurait déjà une médaille chez les juniors (juniors 3-4, âgés de 17-18 ans, N.D.L.R) puisque ses deux rivaux (10e et 12e) n’étaient pas conviés à la finale.

Le bronze sur 1 500 m nage libre

En finale, le chrono comptait plus que la place, au vu du niveau très élevé de ses adversaires. La course était en effet remportée par Damien Joly (en 15’03) devant Alexis Vandevelde (15’25) et Swann Plaza (15’29). En retranchant encore quatre secondes à son record personnel (15’57), Gaspard Tramier s’adjugeait la médaille de bronze chez les juniors derrière Tom Henrionnet (Us Toul, 15’44) et Enzo Teule (Cno Saint-Germain, 15’50). « Son chrono (15’57) le classe n° 2 français de la saison chez les 18 ans (nés en 2003). C’est une bien belle récompense de ses efforts », souligne Guy Canzano, président de l’AAS Sarcelles Natation 95. Julien BIGORNE

Eau libre : Reymond sur tous les fronts

En l’espace d’un mois, Axel Reymond a remporté sept courses sur huit, dans le cadre de la Coupe de France d’eau libre. Le sociétaire de l’AAS Sarcelles Natation 95 avait débuté son festival le 20 juin au Lac de Vioreau, à Joué-sur-Erdre (Loire-Atlantique), en remportant le 10 km organisé par Nantes Natation en 2h04’30 devant ses coéquipiers Alexandre Verplaetse et Matthieu Magne. Le tout, avant de participer le soir même au 1 500 m des Championnats de France élites en bassin à Chartres !

Le 26 juin, le double champion du monde et triple champion d’Europe du 25 km s’était de nouveau imposé sur 10 km, à Cergy, en reléguant à 18 secondes Alexandre Verplaetse et le Néerlandais Marcel Schouten.

"7 victoires en 8 courses en l'espace d'un mois''

Le 9 juillet, le protégé de Magali Merino a ensuite triomphé sur le 5 km du Défi Monté-Cristo entre le château d’If et la plage du Prado (Marseille), en devançant de 11 secondes Jules Rémy (Saint-Raphaël). « C’était l’une des 10 courses au programme sur cette compétition, qui est l’événement européen n° 1 en natation de mer avec 10 000 participants de 70 pays. La course a été créée en 1999 et s’inspire de l’évasion d’Edmond Dantès dans Le Comte de Monte-Cristo, le célèbre roman d’Alexandre Dumas », rappelle Axel Reymond, qui, le même après-midi, a été battu à la touche par Jules Rémy sur le 3,5 km avant de s’imposer de nouveau le soir sur le 2 km open puis le lendemain sur le 2,5 km (à chaque fois devant son coéquipier Matthieu Magne). Enfin, les 17 et 18 juillet, le Sarcellois a dominé les 3 et 10 km de Quiberon devant le Néerlandais Marcel Schouten, réussissant un nouveau doublé après celui de 2016. Au cours de ce même mois, ses coéquipiers se sont distingués eux aussi. Prisca Falla a décroché la médaille d’or du Grand Prix de l’Arc (2,5 km) à Choisy-au-Bac, tandis qu’Alexandre Verplaetse prenait la seconde place du 10 km. Lucas Falla a décroché une très belle 2e place sur le 5 km du Tour du Roc à Granville, à cinq secondes seulement de Liam Ouardi (Cs Monterelais). Matthieu Magne a montré une belle régularité, terminant souvent deuxième derrière Axel. Julien BIGORNE

Eau libre : Reymond sur tous les fronts

En l’espace d’un mois, Axel Reymond a remporté sept courses sur huit, dans le cadre de la Coupe de France d’eau libre. Le sociétaire de l’AAS Sarcelles Natation 95 avait débuté son festival le 20 juin au Lac de Vioreau, à Joué-sur-Erdre (Loire-Atlantique), en remportant le 10 km organisé par Nantes Natation en 2h04’30 devant ses coéquipiers Alexandre Verplaetse et Matthieu Magne. Le tout, avant de participer le soir même au 1 500 m des Championnats de France élites en bassin à Chartres !

Le 26 juin, le double champion du monde et triple champion d’Europe du 25 km s’était de nouveau imposé sur 10 km, à Cergy, en reléguant à 18 secondes Alexandre Verplaetse et le Néerlandais Marcel Schouten.

"7 victoires en 8 courses en l'espace d'un mois''

Le 9 juillet, le protégé de Magali Merino a ensuite triomphé sur le 5 km du Défi Monté-Cristo entre le château d’If et la plage du Prado (Marseille), en devançant de 11 secondes Jules Rémy (Saint-Raphaël). « C’était l’une des 10 courses au programme sur cette compétition, qui est l’événement européen n° 1 en natation de mer avec 10 000 participants de 70 pays. La course a été créée en 1999 et s’inspire de l’évasion d’Edmond Dantès dans Le Comte de Monte-Cristo, le célèbre roman d’Alexandre Dumas », rappelle Axel Reymond, qui, le même après-midi, a été battu à la touche par Jules Rémy sur le 3,5 km avant de s’imposer de nouveau le soir sur le 2 km open puis le lendemain sur le 2,5 km (à chaque fois devant son coéquipier Matthieu Magne).

Enfin, les 17 et 18 juillet, le Sarcellois a dominé les 3 et 10 km de Quiberon devant le Néerlandais Marcel Schouten, réussissant un nouveau doublé après celui de 2016. 

Au cours de ce même mois, ses coéquipiers se sont distingués eux aussi. Prisca Falla a décroché la médaille d’or du Grand Prix de l’Arc (2,5 km) à Choisy-au-Bac, tandis qu’Alexandre Verplaetse prenait la seconde place du 10 km. Lucas Falla a décroché une très belle 2e place sur le 5 km du Tour du Roc à Granville, à cinq secondes seulement de Liam Ouardi (Cs Monterelais). Matthieu Magne a montré une belle régularité, terminant souvent deuxième derrière Axel. Julien BIGORNE

Eau libre : belle moisson à Cergy

Le 26 juin, le 10 km de la 14e étape de la Coupe de France d’eau libre 2021, organisée aux étangs de Cergy, avait des allures de remake des Championnats de France de 25 km. Comme à Gravelines, Axel Reymond se retrouvait en tête aux côtés de son coéquipier Alexandre Verplaetse et du Néerlandais Marcel Schouten (champion d’Europe 2014 du relais mixte et lauréat de la Traversée du Lac Saint-Jean en 2019). Une nouvelle fois, le sociétaire de l’Aas Sarcelles Natation 95 porta son attaque décisive à 600 m de l’arrivée. Devant la Pyramide dessinée par Dani Karavan, le protégé de Magali Merino distança son rival de l’Ac Bourges pour s’imposer après 1h59’. Le Valdoisien, deux fois champion du monde du 25 km (2017 et 2019) et triple champion du monde militaire 2019, a poursuivi là sa saison grandiose.

Conseils aux jeunes

« En 2021, Axel est devenu le premier nageur trois fois champion d’Europe sur 25 km et le seul compétiteur à décrocher cette année 4 médailles aux Championnats de France d’eau libre (discipline pratiquée en lac, mer et rivière) », rappelle Guy Canzano, président de l’Aas Sarcelles Natation 95 et du Comité du Val-d’Oise de Natation. Pourtant, le spécialiste des longues distances reste d’une simplicité exemplaire. Encore dans l’eau, on le vit longuement deviser et conseiller les jeunes concurrents du 500 m arrivés quelques instants plus tôt. Une scène rééditée sur le podium lorsqu’il remit les médailles à l’Herblaysien Timéo Touat Dejardin (1er), au Franconvillois Sélyan Blin (2e) et aux Cergypontines Selma El Kanfoud et Kiara Zibangu (2e et 3e).

Dispositif novateur

Ce moment de partage a donné son sens à l’épreuve organisée par le Comité du Val-d’Oise de Natation, avec le soutien du Conseil Départemental du Val-d’Oise et de la base de loisirs de Cergy-Pontoise. La Coupe de France d’eau libre (disputée sur 53 manches en 2021) incarne l’avenir pour les équipes de France de natation car la plupart des médaillés mondiaux, tels Axel Reymond, s’y sont révélés. « Notre ambition est de faire émerger les nageurs prometteurs de notre département en leur donnant le goût de l’excellence qui mène au haut niveau. Le Val-d’Oise a mis en place un dispositif novateur : le Collectif Jeune Eau Libre. Celui-ci détecte les meilleurs jeunes du département âgés de 12 à 15 ans sur 800 m et 1 500 m ; les réunit sur la Guytou’s Cup à Sarcelles et leur permet de se former à l’eau libre en participant à un stage et à des étapes de la Coupe de France », souligne Guy Canzano. L’épreuve cergypontine, qui a réuni 220 nageurs, a ainsi permis à 60 Valdoisiens issus de 10 clubs de s’exprimer. L’Aas Sarcelles Natation 95 (récent recordman des Championnats de France) a été n°1 en décrochant 14 podiums. Cergy-Pontoise Natation (mené par Jarod Gamarre, 1er junior du 1,5 km), l’As Herblay, l’Étoile Saint-Leu-Plessis et le Sn Franconville ont été médaillés. Julien BIGORNE

Principaux résultats

 

Hommes

- 10 km : 1. Axel Reymond (Aas Sarcelles Natation 95, Aass) 1h59’09 ; 2. Alexandre Verplaetse (Aass) 1h59’27 ; 3. Marcel Schouten (Bourges) 1h59’28 ; 4. Matthieu Magne (Aass) 2h01’13 ; 5. Rémi Dupuis (Cn Le Plessis-Robinson, Cnlpr) 2h19’57 ;… 7. Hugo Lami (As Herblay, Ash) ; 9. Thomas Merino (Aass) ; 12. Bruno Charpentier.  

- 5 km : 1. Gaspard Tramier (Aass) 1h00’29 ; 2. Liam Ouardi (Cs Monterelais, Csm) 1h01’34 ; 3. Lucas Falla (Aass) 1h05’35 ; 4. Eliott Garoux (Aass) 1h05’35 ; 5. Mohamed-Zaki Bekar (Aass) 1h06’10 ; 6. Jarod Gamarre (Cergy-Pontoise Natation, Cpn) ; 15. Nils Sehre Gehri.

- 1,5 km : 1. Christophe Sannier (Ploemeur) 18’44 ; 2. Jarod Gamarre (Cergy-Pontoise Natation, Cpn) 20’15 ; 3. Thomas Deguille (Cn Ozoir La Ferrière) 22’40 ; 4. Alix Larkat (Csm) 22’43 ; 5. Vincent Papelorey (Us Conflans) 22’51 ;…10. Mathias Arhab Botko (Ash).

- 500 m : 1. Timéo Touat Dejardin (As Herblay, Ash) ; 2. Sélyan Blin (Snf) ; 3. Antoine Lucas (Llo) ; 4. Gabriel Bersier (Cpn) ; 5. Clément Charmoille De Saint-Quentin (Us Courbevoie) ; 6. Thomas Lesage (Ash) ; 7. Cristiano Mateus-Keget (Ash) ; 9. Zac Salem (Cpn) ; 10. Esser Elezzi (Cpn) ; 12. Yahia Meziane (Cpn) ; 15. Alban Gamarre (Cpn).

Femmes

- 10 km : 1. Caroline Jouisse (Bourges) 2h03’02 ; 2. Claire Six (Aas Sarcelles, Aass) 2h20’17 ; 3. Audrenn Foiny (Cn Le Plessis-Robinson) 2h20’55 ; 4. Tiffany Pierre Jean (Montceau On) 2h24’50 ; 5. Maëve Garreau (Nogent Natation 94) 2h25’05 ;…8. Abigaëlle Tesson (Aass) ; 10. Virginie Lefebvre (Étoile Saint-Leu Plessis) ; 11. Tiphaine Despouy (Nage Evasion).

5 km : 1. Clara Mouge (Louviers) 1h06’54 ; 2. Emma Novak (Es Nanterre) 1h09’19 ; 3. Olivia Mascarin (Tri-Aventure) 1h10’04 ; 4. Julia Visgueiro (As Bondy) 1h10’48 ; 5. Lilou Leray (Cn Le Plessis-Robinson) 1h11’35

- 1,5 km : 1. Sarah Tournay (Cno Saint-Germain-en-Laye) 22’39 ; 2. Prisca Falla (Aass) 22’41 ; 3. Claire Francon (As Bondy) 23’06 ; 4. Lola Przyranski (Cn Ozoir La Ferrière) 23’32 ; 5. Malvine Szklarek (Cn Vallée de Seine) 23’38 ;…

500 m : 1. Capucine Bereau-Gaigneur (Cno Saint-Germain) ; 2. Selma El Kanfoud (Cpn) ; 3. Kiara Zibangu (Cpn) ; 4. Margot Tournay ; 5. Chloé Charette.

S'abonner à ce flux RSS