Actualités

Coupe de France : Falla pépite d'avenir

Revivez les dix temps forts du riche été 2021 des "Jets de Sarcelles", meilleur club français en eau libre depuis quatre ans. 

EPISODE 8 - PRISCA FALLA le 12 septembre sur le Rad'Eau libre de Cherbourg

 

Avant la grande finale les 25 et 26 septembre à Jablines, Prisca Falla figure à la 14e place du classement général de la Coupe de France d’eau libre. Un véritable exploit pour une nageuse de 13 ans ! Jusqu’ici, depuis la création du circuit en 2005, seules Charlyne Secrestat (8e en 2011), Émilie Anne (10e en 2012) et Jessica Secrestat (7e en 2014) ont fait mieux. La sœur de Lucas Falla a décroché depuis début juillet 6 podiums…au scratch !

Après une série de 5 km d’excellente facture, la sociétaire de l’AAS Sarcelles Natation 95 a remporté le 1,5 km du Rad’Eau libre de Cherbourg en devançant Olivia Jeanne de 22 secondes et Aliénor Demange Gallois d’1’43. Assurément, une grande championne est en train d’éclore. Julien BIGORNE

  

Son été

6 podiums en 9 courses. Pour une nageuse de 13 ans, détient le meilleur classement au Général de la Coupe de France d'eau libre 

Résultats : 1re sur le Rad’Eau libre de Cherbourg (1,5 km) le 12 septembre ; 1re au Lac de Saint-Pardoux (1,5 km) le 18 septembre ; 2e de la Coupe du Causse à Lissac-sur-Couze (5 km n°2) le 29 août ; 3e de la Traversée du Lac de Serre-Ponçon à Savines-le-Lac (3 km) le 31 juillet ; 3e de la Coupe du Causse à Lissac-sur-Couze (5 km n°1) le 28 août ; 3e à Dijon (5 km) le 5 septembre ; 6e à Véretz (5 km) le 11 septembre ; 12e de la Traversée du Lac des Vieilles Forges aux Mazures (5 km) le 25 juillet ; 23e de l’EDF Aqua Challenge de Paris (5 km) le 4 septembre.

Jets 8/10 - Falla pépite d'avenir

Revivez les dix temps forts du riche été 2021 des "Jets de Sarcelles", meilleur club français en eau libre depuis quatre ans. 

EPISODE 8 - PRISCA FALLA le 12 septembre sur le Rad'Eau libre de Cherbourg

 

Avant la grande finale les 25 et 26 septembre à Jablines, Prisca Falla figure à la 14e place du classement général de la Coupe de France d’eau libre. Un véritable exploit pour une nageuse de 13 ans ! Jusqu’ici, depuis la création du circuit en 2005, seules Charlyne Secrestat (8e en 2011), Émilie Anne (10e en 2012) et Jessica Secrestat (7e en 2014) ont fait mieux. La sœur de Lucas Falla a décroché depuis début juillet 6 podiums…au scratch !

Après une série de 5 km d’excellente facture, la sociétaire de l’AAS Sarcelles Natation 95 a remporté le 1,5 km du Rad’Eau libre de Cherbourg en devançant Olivia Jeanne de 22 secondes et Aliénor Demange Gallois d’1’43. Assurément, une grande championne est en train d’éclore. Julien BIGORNE  

 

Son été

6 podiums en 9 courses. Pour une nageuse de 13 ans, détient le meilleur classement au Général de la Coupe de France d'eau libre 

Résultats : 1re sur le Rad’Eau libre de Cherbourg (1,5 km) le 12 septembre ; 1re au Lac de Saint-Pardoux (1,5 km) le 18 septembre ; 2e de la Coupe du Causse à Lissac-sur-Couze (5 km n°2) le 29 août ; 3e de la Traversée du Lac de Serre-Ponçon à Savines-le-Lac (3 km) le 31 juillet ; 3e de la Coupe du Causse à Lissac-sur-Couze (5 km n°1) le 28 août ; 3e à Dijon (5 km) le 5 septembre ; 6e à Véretz (5 km) le 11 septembre ; 12e de la Traversée du Lac des Vieilles Forges aux Mazures (5 km) le 25 juillet ; 23e de l’EDF Aqua Challenge de Paris (5 km) le 4 septembre.

J'apprends à nager grandit

Du 1er au 31 juillet, l'AAS Sarcelles Natation 95 participe à "J'apprends à nager", une opération proposée par le Comité Départemental du Val-d'Oise de natation. Dans dix piscines du département, pas moins de 500 enfants auront été accueillis. Cette action, menée sous l’égide du Ministère des Sports et en partenariat avec le Département et la Fédération Française de Natation, s’adresse aux enfants âgés de 6 à 12 ans, qui ne savent pas nager ou ont une phobie de l’eau. Or, deux confinements et la fermeture des piscines au public entre mars 2020 et juin 2021 en raison de la crise sanitaire les ont empêchés de bénéficier d’apprentissages.

Plan anti-noyade

« Notre opération a pour première ambition de lutter contre les noyades accidentelles en rivière, en base de loisir ou en piscine (1 600 dont 400 mortelles recensées en France, lors de la dernière étude à l’été 2018) en apprenant aux enfants les gestes de sécurité dans l’eau. Nous avions fait partie des premiers comités de natation à nous engager en 2015 lorsque les instances nationales ont tiré la sonnette d’alarme », a rappelé Guy Canzano, le président du Comité du Val-d’Oise de natation. « Ensuite, obtenir l’attestation sécuritaire Savoir nager est vivement souhaité à l’entrée en 6e. Mais 50% des jeunes issus des quartiers prioritaires de la Politique de la Ville ne savent toujours pas nager à l’entrée au collège. Et les jeunes des autres quartiers ont eux aussi pris du retard en raison des restrictions sanitaires », poursuit-il.

Dix leçons

Pour remédier à ces situations, l’opération apprend gratuitement aux enfants à nager en période de vacances scolaires, durant dix leçons de 45 minutes à une heure réparties sur une à deux semaines. Les parents doivent juste prendre une licence-assurance d’un montant de 15 €. Dès lors, les maîtres-nageurs et éducateurs sportifs diplômés d’État (Bpjeps ou Besan), formés par la Directrice Technique Départementale Ana De Sousa Rosa-Corisco, accueillent des groupes de 10 à 15 enfants, répartis par niveaux. Généralement, l’effet de groupe est bénéfique. À l’aide de jeux et d’un matériel adapté, les jeunes participants apprennent à dépasser leurs peurs et à bien respirer dans l’eau. En peu de temps, les participants ont bien progressé et acquis les fondamentaux : l’équilibre, la respiration et la propulsion. Ils peuvent rapidement nager 50 m et aller dans des endroits où ils n’ont pas pied, sans ceintures ni brassards.

L’Aas Sarcelles Natation 95, parmi les clubs pionniers en France de cette opération, a connu une hausse de 20% de ses inscrits cet été. Dès les prochaines vacances (en octobre), l’opération pourrait être généralisée aux 13 piscines et aux 11 clubs de la Communauté d’Agglomération de Roissy Pays de France grâce au soutien de son vice-président Michel Thomas. Julien BIGORNE

 

 

Victoire collective à la Guytou's Cup

De gauche à droite, au premier rang : Haykel Beladaci, Ilhem Bejaoui, Alexandre Loye, Sully Philomène-Alexandrine, Ramy Elhosary, Yanis Alunga, Iliess Abdelkader et Soraya Abbadi. Au rang du milieu : Axel Reymond, Alexandre Verplaetse, Lylia Ferchichi, Matthieu Magne, Mohamed-Zaky Bekar, Claire Six et Massinissa Ait Mohand. Au rang du haut : Prisca Falla, Maxime Coranson-Beaudu, Elyes Zidani, Lucas Falla, Yassine Benkaddour et Lucas Hervas. (Photo : Julien BIGORNE)

 

 

Le 8 mars, l’AAS Sarcelles Natation 95 accueillait la 2e édition de la Guytou’s Cup, le Championnat du Val-d’Oise des 3 et 5 km indoor, créé l’an dernier par Guy Canzano. L’épreuve s’inscrivait dans la volonté du Comité départemental du Val-d’Oise de natation d’initier les jeunes âgés de 12 à 15 ans à l’eau libre (discipline d’ordinaire pratiquée en mer, lac et rivière). Elle a réuni 45 nageurs, pour la plupart membres du novateur Collectif Jeune Eau Libre valdoisien. Plusieurs exceptions et non des moindres figuraient à cette liste. En particulier Axel Reymond. Le sociétaire de l’AAS Sarcelles Natation 95 devait disputer à Eilat (Israël) une Coupe d’Europe d’eau libre. Mais l’épreuve a été annulée en raison du coronavirus. Le double champion du monde du 25 km a ainsi survolé l’épreuve de 5 km indoor, avant d’accorder une séance de dédicaces aux jeunes participants. Le symbole de la victoire collective de notre club, à laquelle Claire Six (1re du 5 km), Haykel Beladaci et Prisca Falla (lauréats du 3 km) ont bien contribué (Julien BIGORNE / www.sportspassion95.fr)

 

Les résultats de l’AASS Natation 95

Femmes

- 3 km : 1. P. Falla 42’24 ; 2. L. Ferchichi 43’25.

- 5 km : Seniors : 1. Six 1h04’14. Juniors 14-17 ans : 1. Abbadi 1h12’51.

Hommes

- 3 km : 1. Beladaci 40’35 ; 2. E. Zidani 41’30 ; 3. Elhosary 42’10 ; 6. S. Philomène-Alexandrine 43’35 ; 7. Alunga 44’08 ; 11. Abdelkader 44’50 ; 16. Loye 46’59.

- 5 km : Seniors : 1. Reymond 57’13 ; 2. Verplaetse 57’35. Juniors 14-17 ans : 1. Magne 1h00’27 ; 3. L. Falla 1h01’04 ; 4. Hervas 1h05’21 ; 5. Ait Mohand 1h05’52 ; 7. Benkaddour 1h16’53.

 

>>> Les photos de la Guytou's Cup

>>> Les photos de la dédicace d'Axel Reymond à la Guytou's Cup

 

 

 

 

 

Louissi très prometteur

Malek Louissi est champion Ile-de-France du 5 km indoor (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

Le 24 novembre au Centre aquatique Christiane et Guy Canzano, notre sociétaire Malek Louissi a décroché le titre de champion Ile-de-France du 5 km indoor. «C’est ma première saison sous les conseils de Magali Merino, au CAF de Sarcelles / Fontainebleau. Après un an d’eau libre, je sens déjà mes progrès. Avant ce 5 km, je sortais d’une semaine d’entraînement très chargée, avec trois tests. Malgré la fatigue, je ne finis qu’à 2 secondes de mon meilleur temps. C’est très positif», explique cet élève de Terminale S, âgé de 18 ans. En 2019, il s’est affirmé comme un grand espoir pour la Tunisie, avec trois titres aux Championnats Arabes juniors (400, 800 et 1 500 m) et d’excellents résultats en eau libre (4e aux Championnats Arabes et 10e de la Coupe d’Asie au Koweit).

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Les résultats de l’Aas Sarcelles Natation 95

Hommes. Scratch : 1. Malek Louissi 55’38 ; 3. Alexandre Verplaetse 57’54 ; 4. Axel Reymond 58’01 ; 5. Samy Ferchichi 58’22 ; 8. Matthieu Magne 60’19 ; 19. Mohamed-Zaky Bekar 65’54 ; 20. Massinissa Ait Mohand 66’17 ; 24. Lucas Hervas 68’30 ; 26. Yanis-Nour Amrani 69’43 ; 27. Haykel Beladaci 71’26. Juniors 1 (14-15 ans) : 3. Massinissa Ait Mohand 66’17. Juniors 2 (16-17 ans) : 2. Samy Ferchichi 58’22. Juniors 3 (18-19 ans) : 1. Malek Louissi 55’38.

Femmes. Scratch : 1. Claire Six 63’34 ; 2. Soraya Abbadi 65’09 ; 4. Grace Fallet 68’13 ; 6. Majdoline Zonkan 72’10 ; 8. Naëlla Amrani 73’37. Juniors 1 : 2. Grace Fallet 68’13 ; 3. Majdoline Zonkan 72’10. Juniors 2 : 1. Soraya Abbadi 65’09. Juniors 3 : 1. Claire Six 63’34.

Le reportage complet dans L'Esprit Club n°65 - les photos de l'événement  - les résultats complets

 

 

Source de motivation

Gérard Bonhomet, Axel Reymond, Guy Canzano, le Commandant François Sentagne et Magali Merino (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

Dimanche 24 novembre, à Sarcelles, l’Aas Sarcelles Natation 95 a organisé une réception en l’honneur de son brillant représentant, Axel Reymond, seul Français sacré à trois reprises aux Jeux Mondiaux militaires, du 18 au 27 octobre à Wuhan (Chine). Guy Canzano, président du club, s’est adressé à ses nageurs du Centre de formation âgés de 12 à 20 ans, présents pour rencontrer leur glorieux coéquipier et découvrir une vidéo de ses courses.

«Atteindre le haut niveau, c’est possible»

«Axel a débuté au même âge que vous. Il est la preuve qu’on peut atteindre le haut niveau lorsqu’on s’en donne les moyens et que tout est mis à disposition pour qu’on réussisse. Dans nos cités difficiles, on peut faire des belles choses. Vous qui êtes ici, vous êtes déjà à l’abri des fléaux que nous connaissons. Nous œuvrons pour que ça perdure grâce au soutien de la Ville de Sarcelles, de la Communauté d’Agglomération de Roissy Pays de France et du Conseil Départemental du Val-d’Oise», a-t-il expliqué, en présence d’Axel Reymond et sa coach Magali Merino, de Gérard Bonhomet (vice-président de l’Agglomération Roissy Pays de France en charge des sports), de Fabienne Charlopin (cadre fédérale, responsable nationale Natation aux Jeux Mondiaux militaires), du Capitaine François Sentagne (Commandant du Bataillon de Joinville et des 115 sportifs de haut niveau de l’Armée des champions), de Jean-Jacques Beurrier (président de la Ligue Ile-de-France de natation), de Lazreg Benelhadj et Xavier Idoux (responsables Eau libre à la Ligue Ile-de-France et à l’Insep) et des coaches Chafik Ougzin et Ilhem Bejaoui.

N° 1 français de l’eau libre

«En franchissant l’étape de l’École de Natation, vous devenez différents des autres. Vous êtes à un stade où je vous parle un peu comme à des adultes. On se rencontre au moins trois fois durant la saison pour parler et pas forcément que de natation. Il n’y a pas de sport sans aspect social. Pour réussir, il faut continuer sur ce chemin-là. Si vous me suivez, je ferai de vous des adultes, heureux dans la vie», a-t-il insisté, avant de conclure par une grande nouvelle. «Pour la deuxième année consécutive, notre club est n° 1 français de l’Eau libre (spécialité pratiquée en lac, mer et rivière). Ce classement tient compte des Championnats et Coupes de France, d’Europe et du monde. C’est la réussite d’un projet que nous menons ensemble avec Magali (Merino) depuis 2017. Experte de cette discipline depuis de nombreuses années, elle insuffle par ses conseils, son expérience et sa passion le vent de la réussite à nos nageurs de haut niveau réunis au Centre d’Apprentissage et de Formation de Sarcelles / Fontainebleau», a-t-il conclu.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Reportage complet dans L'Esprit Club n°65 - photos de l'événement - Les trois référents d'Axel Reymond racontent sa réussite - Reymond triple champion du monde militaire

 

 

Source de motivation

Gérard Bonhomet, Axel Reymond, Guy Canzano, le Commandant François Sentagne et Magali Merino (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Dimanche 24 novembre, à Sarcelles, l’Aas Sarcelles Natation 95 a organisé une réception en l’honneur de son brillant représentant, Axel Reymond, seul Français sacré à trois reprises aux Jeux Mondiaux militaires, du 18 au 27 octobre à Wuhan (Chine). Guy Canzano, président du club, s’est adressé à ses nageurs du Centre de formation âgés de 12 à 20 ans, présents pour rencontrer leur glorieux coéquipier et découvrir une vidéo de ses courses.

«Atteindre le haut niveau, c’est possible»

«Axel a débuté au même âge que vous. Il est la preuve qu’on peut atteindre le haut niveau lorsqu’on s’en donne les moyens et que tout est mis à disposition pour qu’on réussisse. Dans nos cités difficiles, on peut faire des belles choses. Vous qui êtes ici, vous êtes déjà à l’abri des fléaux que nous connaissons. Nous œuvrons pour que ça perdure grâce au soutien de la Ville de Sarcelles, de la Communauté d’Agglomération de Roissy Pays de France et du Conseil Départemental du Val-d’Oise», a-t-il expliqué, en présence d’Axel Reymond et sa coach Magali Merino, de Gérard Bonhomet (vice-président de l’Agglomération Roissy Pays de France en charge des sports), de Fabienne Charlopin (cadre fédérale, responsable nationale Natation aux Jeux Mondiaux militaires), du Capitaine François Sentagne (Commandant du Bataillon de Joinville et des 115 sportifs de haut niveau de l’Armée des champions), de Jean-Jacques Beurrier (président de la Ligue Ile-de-France de natation), de Lazreg Benelhadj et Xavier Idoux (responsables Eau libre à la Ligue Ile-de-France et à l’Insep) et des coaches Chafik Ougzin et Ilhem Bejaoui.

N° 1 français de l’eau libre

«En franchissant l’étape de l’École de Natation, vous devenez différents des autres. Vous êtes à un stade où je vous parle un peu comme à des adultes. On se rencontre au moins trois fois durant la saison pour parler et pas forcément que de natation. Il n’y a pas de sport sans aspect social. Pour réussir, il faut continuer sur ce chemin-là. Si vous me suivez, je ferai de vous des adultes, heureux dans la vie», a-t-il insisté, avant de conclure par une grande nouvelle. «Pour la deuxième année consécutive, notre club est n° 1 français de l’Eau libre (spécialité pratiquée en lac, mer et rivière). Ce classement tient compte des Championnats et Coupes de France, d’Europe et du monde. C’est la réussite d’un projet que nous menons ensemble avec Magali (Merino) depuis 2017. Experte de cette discipline depuis de nombreuses années, elle insuffle par ses conseils, son expérience et sa passion le vent de la réussite à nos nageurs de haut niveau réunis au Centre d’Apprentissage et de Formation de Sarcelles / Fontainebleau», a-t-il conclu.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Reportage complet dans L'Esprit Club n°65 - photos de l'événement

Prisca Falla se révèle

Prisca Falla, médaillée d'or en catégorie J1 (11 ans) sur 800 m nage libre lors des Régionaux jeunes en petit bassin (photo : AASS Natation).

Du 14 au 16 juin à L’Hay-les-Roses, Prisca Falla a été la grande révélation sarcelloise des Régionaux jeunes en petit bassin. La petite sœur de Lucas et protégée de Manuel Boscardin a remporté le 800 m nage libre en J1 (11 ans) et relégué Inès Brigui à 7 secondes et Gloria Arel-Massol (lauréate sur 400 m) à plus de 10 secondes. L’AAS Sarcelles Natation a décroché 15 places dans le top 10 et 3 podiums (Prisca Falla et Gianni Tagnati finissant également 3e sur 400 m nage libre).

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

Les tops 10 de l’AAS Sarcelles Natation

> Prisca Falla (catégorie Jeunes 1, nées en 2008 / 11 ans) : 1re sur 800 m nage libre en 11’14’’76 ; 3e sur 400m en 5’28’’33 ; 4e sur 200m 4 nages en 2’55’’57 et 6e sur 100 m brasse en 1’32’’92.

----- (800 m jeunes 1 (2006) : 1. Prisca Falla (AASS Sarcelles Natation) 11’14’’76 ; 2. Inès Brigui (Etampes) 11’21 ; 3. Gloria Arel-Massol (Saint-Michel sur Orge) 11’24

----- 400 m jeunes 1 (2006) : 1. Gloria Arel-Massol 5’22’’68 ; 2. Inès Brigui 5’23’’50 ; 3. Prisca Falla (AASS Sarcelles Natation) 5’28’’03)

> Gianni Tagnati (catégorie Jeunes 3, nés en 2005 / 14 ans) : 3e sur 400m nage libre en 4’27’’14 ; 5e sur 100 m dos en 1’05’’07 ; 7e sur 100m nage libre en 58’’10.

> Lucas Falla (catégorie Jeunes 3, nés en 2005 / 14 ans) : 5e sur 1 500 m en 17’50’’40 ; 6e sur 400m nage libre en 4’34’’97.

> Nicolas Afonso (catégorie Jeunes 2, nés en 2006 / 13 ans) : 6e sur 200m dos en 2’31’’95 ; 10e sur 50m dos en 32’’61.

> Haykel Beladaci (catégorie Jeunes 2, nés en 2006 / 13 ans) : 10e sur 200m nage libre en 2’16’’44.

> Ilyess Abdelkader (catégorie Jeunes 1, nés en 2007 / 12 ans) : 8e sur 100m dos en 1’17’’73 ; 9e sur 50m dos en 35’’85 ; 10e sur 200m dos en 2’46’’50.

Les résultats complets

S'abonner à ce flux RSS