Actualités

France de 5 km indoor : Falla prometteur

Lucas Falla (AAS Sarcelles Natation 95) a fini 5e junior 1 en 60'44 aux Championnats de France de 5 km indoor organisés à Sarcelles (photo : Julien BIGORNE / www.sportspassion95.fr)

 

Samedi 25 janvier, l’Association Amicale et Sportive (AAS) Sarcelles Natation organisait pour la septième fois les Championnats de France de 5 km indoor, avec le soutien de la communauté d’Agglomération Roissy Pays-de-France, du Conseil Départemental du Val-d’Oise et de la Ville de Sarcelles. A 10h10, dans la 2e des 7 séries au programme, Lucas Falla (15 ans) était son premier représentant à entrer en action. Issu du Collectif Jeune Eau libre mis en place par le Comité du Val-d’Oise, le protégé de Chafik Ougzin disputait là son premier Championnat de France. Il n’a pas déçu, réussissant une très belle course, au lendemain de sa participation au 1 500 m nage libre du Meeting national de Saint-Germain (1er des 2005 en 17’57). Au final, Lucas se classe 5e junior 1 (14-15 ans) en 60’44, soit à seulement 54 secondes du podium de sa catégorie. Prometteur ! (Julien BIGORNE / www.sportspassion95.fr)

 

 

 

Louissi très prometteur

Malek Louissi est champion Ile-de-France du 5 km indoor (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

Le 24 novembre au Centre aquatique Christiane et Guy Canzano, notre sociétaire Malek Louissi a décroché le titre de champion Ile-de-France du 5 km indoor. «C’est ma première saison sous les conseils de Magali Merino, au CAF de Sarcelles / Fontainebleau. Après un an d’eau libre, je sens déjà mes progrès. Avant ce 5 km, je sortais d’une semaine d’entraînement très chargée, avec trois tests. Malgré la fatigue, je ne finis qu’à 2 secondes de mon meilleur temps. C’est très positif», explique cet élève de Terminale S, âgé de 18 ans. En 2019, il s’est affirmé comme un grand espoir pour la Tunisie, avec trois titres aux Championnats Arabes juniors (400, 800 et 1 500 m) et d’excellents résultats en eau libre (4e aux Championnats Arabes et 10e de la Coupe d’Asie au Koweit).

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Les résultats de l’Aas Sarcelles Natation 95

Hommes. Scratch : 1. Malek Louissi 55’38 ; 3. Alexandre Verplaetse 57’54 ; 4. Axel Reymond 58’01 ; 5. Samy Ferchichi 58’22 ; 8. Matthieu Magne 60’19 ; 19. Mohamed-Zaky Bekar 65’54 ; 20. Massinissa Ait Mohand 66’17 ; 24. Lucas Hervas 68’30 ; 26. Yanis-Nour Amrani 69’43 ; 27. Haykel Beladaci 71’26. Juniors 1 (14-15 ans) : 3. Massinissa Ait Mohand 66’17. Juniors 2 (16-17 ans) : 2. Samy Ferchichi 58’22. Juniors 3 (18-19 ans) : 1. Malek Louissi 55’38.

Femmes. Scratch : 1. Claire Six 63’34 ; 2. Soraya Abbadi 65’09 ; 4. Grace Fallet 68’13 ; 6. Majdoline Zonkan 72’10 ; 8. Naëlla Amrani 73’37. Juniors 1 : 2. Grace Fallet 68’13 ; 3. Majdoline Zonkan 72’10. Juniors 2 : 1. Soraya Abbadi 65’09. Juniors 3 : 1. Claire Six 63’34.

Le reportage complet dans L'Esprit Club n°65 - les photos de l'événement  - les résultats complets

 

 

Source de motivation

Gérard Bonhomet, Axel Reymond, Guy Canzano, le Commandant François Sentagne et Magali Merino (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

Dimanche 24 novembre, à Sarcelles, l’Aas Sarcelles Natation 95 a organisé une réception en l’honneur de son brillant représentant, Axel Reymond, seul Français sacré à trois reprises aux Jeux Mondiaux militaires, du 18 au 27 octobre à Wuhan (Chine). Guy Canzano, président du club, s’est adressé à ses nageurs du Centre de formation âgés de 12 à 20 ans, présents pour rencontrer leur glorieux coéquipier et découvrir une vidéo de ses courses.

«Atteindre le haut niveau, c’est possible»

«Axel a débuté au même âge que vous. Il est la preuve qu’on peut atteindre le haut niveau lorsqu’on s’en donne les moyens et que tout est mis à disposition pour qu’on réussisse. Dans nos cités difficiles, on peut faire des belles choses. Vous qui êtes ici, vous êtes déjà à l’abri des fléaux que nous connaissons. Nous œuvrons pour que ça perdure grâce au soutien de la Ville de Sarcelles, de la Communauté d’Agglomération de Roissy Pays de France et du Conseil Départemental du Val-d’Oise», a-t-il expliqué, en présence d’Axel Reymond et sa coach Magali Merino, de Gérard Bonhomet (vice-président de l’Agglomération Roissy Pays de France en charge des sports), de Fabienne Charlopin (cadre fédérale, responsable nationale Natation aux Jeux Mondiaux militaires), du Capitaine François Sentagne (Commandant du Bataillon de Joinville et des 115 sportifs de haut niveau de l’Armée des champions), de Jean-Jacques Beurrier (président de la Ligue Ile-de-France de natation), de Lazreg Benelhadj et Xavier Idoux (responsables Eau libre à la Ligue Ile-de-France et à l’Insep) et des coaches Chafik Ougzin et Ilhem Bejaoui.

N° 1 français de l’eau libre

«En franchissant l’étape de l’École de Natation, vous devenez différents des autres. Vous êtes à un stade où je vous parle un peu comme à des adultes. On se rencontre au moins trois fois durant la saison pour parler et pas forcément que de natation. Il n’y a pas de sport sans aspect social. Pour réussir, il faut continuer sur ce chemin-là. Si vous me suivez, je ferai de vous des adultes, heureux dans la vie», a-t-il insisté, avant de conclure par une grande nouvelle. «Pour la deuxième année consécutive, notre club est n° 1 français de l’Eau libre (spécialité pratiquée en lac, mer et rivière). Ce classement tient compte des Championnats et Coupes de France, d’Europe et du monde. C’est la réussite d’un projet que nous menons ensemble avec Magali (Merino) depuis 2017. Experte de cette discipline depuis de nombreuses années, elle insuffle par ses conseils, son expérience et sa passion le vent de la réussite à nos nageurs de haut niveau réunis au Centre d’Apprentissage et de Formation de Sarcelles / Fontainebleau», a-t-il conclu.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Reportage complet dans L'Esprit Club n°65 - photos de l'événement - Les trois référents d'Axel Reymond racontent sa réussite - Reymond triple champion du monde militaire

 

 

Source de motivation

Gérard Bonhomet, Axel Reymond, Guy Canzano, le Commandant François Sentagne et Magali Merino (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Dimanche 24 novembre, à Sarcelles, l’Aas Sarcelles Natation 95 a organisé une réception en l’honneur de son brillant représentant, Axel Reymond, seul Français sacré à trois reprises aux Jeux Mondiaux militaires, du 18 au 27 octobre à Wuhan (Chine). Guy Canzano, président du club, s’est adressé à ses nageurs du Centre de formation âgés de 12 à 20 ans, présents pour rencontrer leur glorieux coéquipier et découvrir une vidéo de ses courses.

«Atteindre le haut niveau, c’est possible»

«Axel a débuté au même âge que vous. Il est la preuve qu’on peut atteindre le haut niveau lorsqu’on s’en donne les moyens et que tout est mis à disposition pour qu’on réussisse. Dans nos cités difficiles, on peut faire des belles choses. Vous qui êtes ici, vous êtes déjà à l’abri des fléaux que nous connaissons. Nous œuvrons pour que ça perdure grâce au soutien de la Ville de Sarcelles, de la Communauté d’Agglomération de Roissy Pays de France et du Conseil Départemental du Val-d’Oise», a-t-il expliqué, en présence d’Axel Reymond et sa coach Magali Merino, de Gérard Bonhomet (vice-président de l’Agglomération Roissy Pays de France en charge des sports), de Fabienne Charlopin (cadre fédérale, responsable nationale Natation aux Jeux Mondiaux militaires), du Capitaine François Sentagne (Commandant du Bataillon de Joinville et des 115 sportifs de haut niveau de l’Armée des champions), de Jean-Jacques Beurrier (président de la Ligue Ile-de-France de natation), de Lazreg Benelhadj et Xavier Idoux (responsables Eau libre à la Ligue Ile-de-France et à l’Insep) et des coaches Chafik Ougzin et Ilhem Bejaoui.

N° 1 français de l’eau libre

«En franchissant l’étape de l’École de Natation, vous devenez différents des autres. Vous êtes à un stade où je vous parle un peu comme à des adultes. On se rencontre au moins trois fois durant la saison pour parler et pas forcément que de natation. Il n’y a pas de sport sans aspect social. Pour réussir, il faut continuer sur ce chemin-là. Si vous me suivez, je ferai de vous des adultes, heureux dans la vie», a-t-il insisté, avant de conclure par une grande nouvelle. «Pour la deuxième année consécutive, notre club est n° 1 français de l’Eau libre (spécialité pratiquée en lac, mer et rivière). Ce classement tient compte des Championnats et Coupes de France, d’Europe et du monde. C’est la réussite d’un projet que nous menons ensemble avec Magali (Merino) depuis 2017. Experte de cette discipline depuis de nombreuses années, elle insuffle par ses conseils, son expérience et sa passion le vent de la réussite à nos nageurs de haut niveau réunis au Centre d’Apprentissage et de Formation de Sarcelles / Fontainebleau», a-t-il conclu.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Reportage complet dans L'Esprit Club n°65 - photos de l'événement

Richard au top à Cergy

A Cergy-Pontoise, Clémence Richard a signé trois meilleures performances françaises de la saison chez les 12 ans, en bassin de 25 m (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

Les 12 et 13 octobre, Clémence Richard a réussi sa rentrée, à l’occasion du Meeting régional de Cergy-Pontoise. Près de trois mois après ses trois records de France chez les 11 ans à Tarbes, la sociétaire de l’Association Amicale et Sportive de Sarcelles (Aas Sarcelles Natation 95) a signé trois meilleures performances françaises de la saison chez les 12 ans, en bassin de 25 m. La protégée de Nacer Aouad a réalisé 1’12’’04 sur 100 m dos, 2’40’’76 sur 200 m dos et 1’15’’49 sur 100 m papillon. Elle a remporté la finale des 11-13 ans sur 100 m dos et 100 m papillon. Sa prestation sur 100 m dos a été très impressionnante, puisque six semaines plus tard, elle détient toujours la pole position nationale de sa catégorie avec 2’’5 d’avance sur Vaihau Tamihau-Gatien.

«Clémence a rajouté un entraînement supplémentaire à son programme hebdomadaire. Elle nage en moyenne entre 5 500 m et 6 500 m par séance. C’est une jeune très impliquée, en avance par rapport à son âge (NDLR : elle n’a que 11 ans). À l’école, elle a aussi un an d’avance et est première de sa classe, en 5e», précise son coach, Nacer Aouad. «Elle est tellement précoce qu’elle se heurte parfois aux règlements, qui lui interdisent de participer à certaines courses. Récemment, elle pleurait de ne pas avoir pu disputer le 5 km en eau libre de La Villette à Paris. Elle a dû se contenter du 2,5 km terminant tout de même 9e… toutes catégories confondues !», souligne-t-il.

La jeune prodige est déjà qualifiée pour les prochains Championnats de France jeunes (du 8 au 12 juillet 2020 à Pau) sur 100 m dos et 400 m nage libre. Elle vise désormais la qualification sur 200 m dos et 800 m nage libre. «Désormais, les temps en bassin de 25 m sont aussi qualificatifs pour les Championnats de France jeunes en grand bassin. Nous allons adapter notre programme en fonction de cette nouveauté», conclut Nacer Aouad. Prochain rendez-vous pour Clémence : le Meeting national de Chartres, les 30 novembre et 1er décembre.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Principaux résultats de l’Aass Sarcelles Natation 95

Meeting national de Cergy-Pontoise, le 12 et 13 octobre 2019.

- Clémence Richard : 1re de la finale C (11-13 ans) sur 100 m dos en 1’12’’04 (976 points) et sur 100 m papillon en 1’15’’49 (864 points) ; 13e toutes catégories sur 200 m dos en 2’40’’76. Trois meilleures performances françaises de la saison chez les 12 ans en bassin de 25 m.

- Axel Reymond : 2e sur 400 m 4 nages en 4’33’’55 (1147 points) ; 7e sur 200 m 4 nages et 8e sur 200 m nage libre ;

- Soraya Abbadi : 2e sur 200 m nage libre en 2’13’’26 (1079 pts) ; 6e sur 50 m papillon en 29’’63 ;

- Lounis Khendriche : 3e sur 400 m nage libre en 3’58’’85 (1213 points) ; 4e sur 200 m nage libre et 4e sur 200 m papillon ;

- Malek Louissi : 3e sur 400 m 4 nages en 4’33’’60 (1146 points) ; 4e sur 400 m nage libre ; 5e sur 200 m nage libre ;

- Nicolas Legrand : 4e sur 200 m papillon en 2’09’’25 (1123 points) ;

- Andréa Goeffon-Gondouin : 4e sur 200 m dos en 2’15’’12 (1079 pts) ;

- Majdoline Zonkan : 5e sur 200 m brasse en 2’52’’74 (988 points).

Synthèse réalisée par Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr

 

 

 

 

L’heure de la reprise

Le groupe de l'AAS Sarcelles Natation 95. De gauche à droite, debout : Chafik Ougzin, Guy Canzano, Majdoline Zonkan, Andrea Goeffon-Gondouin, Massinissa Ait Mohand, Lucas Hervas, Lounis Khendriche, Yanis-Nour Amrani, Ilias Oukherfalla, Rudy Eggimann, Axel Brunet et Mickael Marante. Accroupis : Grace Fallet, Lilia Berrando, Alicia Meziane, Lisa Chen, Soraya Abbadi, x, Maelle Amrani et Lucas Falla (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Le 19 septembre, la première séance d’entraînement dans l’eau a débuté au Centre aquatique Christiane et Guy Canzano. Sur le bord du bassin, un nouveau tandem d’entraîneurs a fait son apparition. Chafik Ougzin et Mickaël Marante ont pris les rênes du groupe élite course de l’AAS Sarcelles Natation 95, où l’on retrouve notamment Gianni Tagnati et Majdoline Zonkan (qualifiés en 2019 aux France jeunes à Tarbes), Andréa Goeffon-Gondouin (parmi les 40 meilleures sur 100 et 200 m dos aux France d’été relève en juillet à Béthune), Lucas Falla (3e des nageurs nés en 2005 sur le 5 km des Championnats de France en eau libre en mai 2019 à Brive) et Grace Fallet (présente aux France en eau libre).

Une dizaine de nouveaux nageurs ont rejoint ce groupe. Deux d’entre eux n’auront mis que quelques jours avant de se distinguer. Massinissa Ait Mohand a décroché la médaille de bronze sur 50 m papillon aux Championnats d’Afrique jeunes. Sur cette même compétition, Soraya Abbadi a terminé 5e sur 4x100 m nage libre (dame et mixte) et 6e sur 100 m papillon. Quelques semaines plus tôt, elle avait décroché 12 médailles aux Championnats du Maroc et 3 podiums aux Championnats arabes à Casablanca (2e sur 50 m papillon et 4x100 m ; 3e sur 200 m nage libre). Enfin, Lounis Khendriche, qui porte pour la 3e année les couleurs sarcelloises, s’entraîne désormais avec ce groupe prometteur et fait figure d’aîné. «Cette année, je poursuis des études de commerce à l’EDC de Paris à La Défense. Je peux ainsi m’entraîner 8 à 10 fois par semaine au Centre aquatique de Sarcelles», explique le nageur algérien de 22 ans, originaire d’Hizer, auréolé fin août de deux médailles aux Jeux Africains de Rabat (2e sur 200 m papillon et 3e sur 4x200 m). «Ces podiums s’ajoutent à mes quatre médailles de bronze obtenues aux Championnats d’Afrique (sur 200 m papillon, 400 m nage libre et 4x200 m en 2016 puis en relais en 2018). En 2020, c’est précisément sur cette compétition que je veux briller en réalisant moins de 2 minutes au 200 m papillon», dévoile Lounis.  

«Nous héritons d’un groupe jeune, dynamique et motivé. Une belle aventure s’annonce», a déclaré Chafik Ougzin, entraîneur de natation depuis 18 ans suite à une expérience de compétiteur (niveau N2) et excellent formateur qui révéla de nombreux jeunes talents à Bezons, Argenteuil, Sannois et Montigny-les-Cormeilles, amenant par exemple Rudy Eggimann, Jenna Mechali, Massinissa Ait Mohand et Ayman Ouiguine à se qualifier au Trophée national Lucien Zins (compétition de référence en bassin pour les moins de 15 ans). Mickaël Marante, son partenaire depuis 4 ans, apporte quant à lui ses compétences en ostéopathie, préparation physique générale, travail cardio et renforcement musculaire.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

Retrouvez les photos de l’entraînement sur www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/phototheque

 

 

Richard au top à Cergy

A Cergy-Pontoise, Clémence Richard a signé trois meilleures performances françaises de la saison chez les 12 ans, en bassin de 25 m (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Les 12 et 13 octobre, Clémence Richard a réussi sa rentrée, à l’occasion du Meeting régional de Cergy-Pontoise. Près de trois mois après ses trois records de France chez les 11 ans à Tarbes, la sociétaire de l’Association Amicale et Sportive de Sarcelles (Aas Sarcelles Natation 95) a signé trois meilleures performances françaises de la saison chez les 12 ans, en bassin de 25 m. La protégée de Nacer Aouad a réalisé 1’12’’04 sur 100 m dos, 2’40’’76 sur 200 m dos et 1’15’’49 sur 100 m papillon. Elle a remporté la finale des 11-13 ans sur 100 m dos et 100 m papillon. Sa prestation sur 100 m dos a été très impressionnante, puisque six semaines plus tard, elle détient toujours la pole position nationale de sa catégorie avec 2’’5 d’avance sur Vaihau Tamihau-Gatien.

«Clémence a rajouté un entraînement supplémentaire à son programme hebdomadaire. Elle nage en moyenne entre 5 500 m et 6 500 m par séance. C’est une jeune très impliquée, en avance par rapport à son âge (NDLR : elle n’a que 11 ans). À l’école, elle a aussi un an d’avance et est première de sa classe, en 5e», précise son coach, Nacer Aouad. «Elle est tellement précoce qu’elle se heurte parfois aux règlements, qui lui interdisent de participer à certaines courses. Récemment, elle pleurait de ne pas avoir pu disputer le 5 km en eau libre de La Villette à Paris. Elle a dû se contenter du 2,5 km terminant tout de même 9e… toutes catégories confondues !», souligne-t-il.

La jeune prodige est déjà qualifiée pour les prochains Championnats de France jeunes (du 8 au 12 juillet 2020 à Pau) sur 100 m dos et 400 m nage libre. Elle vise désormais la qualification sur 200 m dos et 800 m nage libre. «Désormais, les temps en bassin de 25 m sont aussi qualificatifs pour les Championnats de France jeunes en grand bassin. Nous allons adapter notre programme en fonction de cette nouveauté», conclut Nacer Aouad. Prochain rendez-vous pour Clémence : le Meeting national de Chartres, les 30 novembre et 1er décembre.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Principaux résultats de l’Aass Sarcelles Natation 95

Meeting national de Cergy-Pontoise, le 12 et 13 octobre 2019.

- Clémence Richard : 1re de la finale C (11-13 ans) sur 100 m dos en 1’12’’04 (976 points) et sur 100 m papillon en 1’15’’49 (864 points) ; 13e toutes catégories sur 200 m dos en 2’40’’76. Trois meilleures performances françaises de la saison chez les 12 ans en bassin de 25 m.

- Axel Reymond : 2e sur 400 m 4 nages en 4’33’’55 (1147 points) ; 7e sur 200 m 4 nages et 8e sur 200 m nage libre ;

- Soraya Abbadi : 2e sur 200 m nage libre en 2’13’’26 (1079 pts) ; 6e sur 50 m papillon en 29’’63 ;

- Lounis Khendriche : 3e sur 400 m nage libre en 3’58’’85 (1213 points) ; 4e sur 200 m nage libre et 4e sur 200 m papillon ;

- Malek Louissi : 3e sur 400 m 4 nages en 4’33’’60 (1146 points) ; 4e sur 400 m nage libre ; 5e sur 200 m nage libre ;

- Nicolas Legrand : 4e sur 200 m papillon en 2’09’’25 (1123 points) ;

- Andréa Goeffon-Gondouin : 4e sur 200 m dos en 2’15’’12 (1079 pts) ;

- Majdoline Zonkan : 5e sur 200 m brasse en 2’52’’74 (988 points).

Synthèse réalisée par Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr

 

 

L’heure de la reprise

Le groupe de l'AAS Sarcelles Natation 95. De gauche à droite, debout : Chafik Ougzin, Guy Canzano, Majdoline Zonkan, Andrea Goeffon-Gondouin, Massinissa Ait Mohand, Lucas Hervas, Lounis Khendriche, Yanis-Nour Amrani, Ilias Oukherfalla, Rudy Eggimann, Axel Brunet et Mickael Marante. Accroupis : Grace Fallet, Lilia Berrando, Alicia Meziane, Lisa Chen, Soraya Abbadi, x, x et Lucas Falla (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Le 19 septembre, la première séance d’entraînement dans l’eau a débuté au Centre aquatique Christiane et Guy Canzano. Sur le bord du bassin, un nouveau tandem d’entraîneurs a fait son apparition. Chafik Ougzin et Mickaël Marante ont pris les rênes du groupe élite course de l’AAS Sarcelles Natation 95, où l’on retrouve notamment Gianni Tagnati et Majdoline Zonkan (qualifiés en 2019 aux France jeunes à Tarbes), Andréa Goeffon-Gondouin (parmi les 40 meilleures sur 100 et 200 m dos aux France d’été relève en juillet à Béthune), Lucas Falla (3e des nageurs nés en 2005 sur le 5 km des Championnats de France en eau libre en mai 2019 à Brive) et Grace Fallet (présente aux France en eau libre).

Une dizaine de nouveaux nageurs ont rejoint ce groupe. Deux d’entre eux n’auront mis que quelques jours avant de se distinguer. Massinissa Ait Mohand a décroché la médaille de bronze sur 50 m papillon aux Championnats d’Afrique jeunes. Sur cette même compétition, Soraya Abbadi a terminé 5e sur 4x100 m nage libre (dame et mixte) et 6e sur 100 m papillon. Quelques semaines plus tôt, elle avait décroché 12 médailles aux Championnats du Maroc et 3 podiums aux Championnats arabes à Casablanca (2e sur 50 m papillon et 4x100 m ; 3e sur 200 m nage libre). Enfin, Lounis Khendriche, qui porte pour la 3e année les couleurs sarcelloises, s’entraîne désormais avec ce groupe prometteur et fait figure d’aîné. «Cette année, je poursuis des études de commerce à l’EDC de Paris à La Défense. Je peux ainsi m’entraîner 8 à 10 fois par semaine au Centre aquatique de Sarcelles», explique le nageur algérien de 22 ans, originaire d’Hizer, auréolé fin août de deux médailles aux Jeux Africains de Rabat (2e sur 200 m papillon et 3e sur 4x200 m). «Ces podiums s’ajoutent à mes quatre médailles de bronze obtenues aux Championnats d’Afrique (sur 200 m papillon, 400 m nage libre et 4x200 m en 2016 puis en relais en 2018). En 2020, c’est précisément sur cette compétition que je veux briller en réalisant moins de 2 minutes au 200 m papillon», dévoile Lounis.  

«Nous héritons d’un groupe jeune, dynamique et motivé. Une belle aventure s’annonce», a déclaré Chafik Ougzin, entraîneur de natation depuis 18 ans suite à une expérience de compétiteur (niveau N2) et excellent formateur qui révéla de nombreux jeunes talents à Bezons, Argenteuil, Sannois et Montigny-les-Cormeilles, amenant par exemple Rudy Eggimann, Jenna Mechali, Massinissa Ait Mohand et Ayman Ouiguine à se qualifier au Trophée national Lucien Zins (compétition de référence en bassin pour les moins de 15 ans). Mickaël Marante, son partenaire depuis 4 ans, apporte quant à lui ses compétences en ostéopathie, préparation physique générale, travail cardio et renforcement musculaire.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Retrouvez les photos de l’entraînement sur www.club-sarcelles-natation-95.com/index.php/phototheque

 

 

S'abonner à ce flux RSS