Actualités

Source de motivation

Gérard Bonhomet, Axel Reymond, Guy Canzano, le Commandant François Sentagne et Magali Merino (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Dimanche 24 novembre, à Sarcelles, l’Aas Sarcelles Natation 95 a organisé une réception en l’honneur de son brillant représentant, Axel Reymond, seul Français sacré à trois reprises aux Jeux Mondiaux militaires, du 18 au 27 octobre à Wuhan (Chine). Guy Canzano, président du club, s’est adressé à ses nageurs du Centre de formation âgés de 12 à 20 ans, présents pour rencontrer leur glorieux coéquipier et découvrir une vidéo de ses courses.

«Atteindre le haut niveau, c’est possible»

«Axel a débuté au même âge que vous. Il est la preuve qu’on peut atteindre le haut niveau lorsqu’on s’en donne les moyens et que tout est mis à disposition pour qu’on réussisse. Dans nos cités difficiles, on peut faire des belles choses. Vous qui êtes ici, vous êtes déjà à l’abri des fléaux que nous connaissons. Nous œuvrons pour que ça perdure grâce au soutien de la Ville de Sarcelles, de la Communauté d’Agglomération de Roissy Pays de France et du Conseil Départemental du Val-d’Oise», a-t-il expliqué, en présence d’Axel Reymond et sa coach Magali Merino, de Gérard Bonhomet (vice-président de l’Agglomération Roissy Pays de France en charge des sports), de Fabienne Charlopin (cadre fédérale, responsable nationale Natation aux Jeux Mondiaux militaires), du Capitaine François Sentagne (Commandant du Bataillon de Joinville et des 115 sportifs de haut niveau de l’Armée des champions), de Jean-Jacques Beurrier (président de la Ligue Ile-de-France de natation), de Lazreg Benelhadj et Xavier Idoux (responsables Eau libre à la Ligue Ile-de-France et à l’Insep) et des coaches Chafik Ougzin et Ilhem Bejaoui.

N° 1 français de l’eau libre

«En franchissant l’étape de l’École de Natation, vous devenez différents des autres. Vous êtes à un stade où je vous parle un peu comme à des adultes. On se rencontre au moins trois fois durant la saison pour parler et pas forcément que de natation. Il n’y a pas de sport sans aspect social. Pour réussir, il faut continuer sur ce chemin-là. Si vous me suivez, je ferai de vous des adultes, heureux dans la vie», a-t-il insisté, avant de conclure par une grande nouvelle. «Pour la deuxième année consécutive, notre club est n° 1 français de l’Eau libre (spécialité pratiquée en lac, mer et rivière). Ce classement tient compte des Championnats et Coupes de France, d’Europe et du monde. C’est la réussite d’un projet que nous menons ensemble avec Magali (Merino) depuis 2017. Experte de cette discipline depuis de nombreuses années, elle insuffle par ses conseils, son expérience et sa passion le vent de la réussite à nos nageurs de haut niveau réunis au Centre d’Apprentissage et de Formation de Sarcelles / Fontainebleau», a-t-il conclu.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Reportage complet dans L'Esprit Club n°65 - photos de l'événement

Brasseuses de bonheur

Lauréate du 100 m brasse aux Interclubs régionaux élites (R1) à Paris, Carmella Kitching est désormais n° 2 française au bilan de la saison en petit bassin dans cette spécialité (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Les 10 et 11 novembre à Paris, l’équipe élite de l’Aas Sarcelles Natation 95 participait aux Interclubs régionaux en bassin de 25 m (poule R1). Ses équipes féminine et masculine ont respectivement fini à la 8e place de cette compétition relevée. De nombreuses prestations ont été saluées. Pour ses débuts sous les couleurs du club, Fanny Deberghes a remporté le 200 m brasse en 2’23’’82 (à moins de 4 dixièmes de son record), ce qui correspond à la 3e performance française de la saison en bassin de 25 m, derrière Camille Dauba et Fanny Lecluyse. Carmella Kitching s’est imposée sur 100 m brasse en 1’08’’75, signant la 2e performance française de la saison derrière l’incontournable Camille Dauba. Ludivine Blanc a, quant à elle, triomphé sur 100 m nage libre, en 57’’68. De nombreux protégés de Chafik Ougzin ont également performé, à commencer par Lounis Khendriche, Soraya Abbadi (7e performeuse française chez les 17 ans sur 100 m papillon, Rudy Eggimann et Andréa Goeffon-Gondouin.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

 

 

Les principaux résultats de l’Aas Sarcelles Natation 95

Régionaux interclubs en bassin de 25 m (poule R1), les 10 et 11 novembre à Paris

>>> les résultats complets

> Fanny Deberghes : 1re du 200 m brasse en 2’23’’82 (1332 points)

> Carmella Kitching : 1re du 100 m brasse en 1’08’’75 (1284 points) ;

> Ludivine Blanc : 1re du 100 m nage libre en 57’’68 (1191 points) ;

> Lounis Khendriche : 3e du 200 m papillon en 2’03’’12 (1214 points) ;

> Soraya Abbadi : 4e sur 100 m papillon en 1’05’’18 (1135 points) ;

> Théo Charrade : 5e sur 200 m brasse en 2’19’’05 (1186 points) ;

> Rudy Eggimann : 5e sur 100 m brasse en 1’06’’54 (1146 points) ;

> Axel Reymond : 6e sur 400 m nage libre en 4’03’’98 (1170 points) ;

> Andrea Goeffon-Gondouin : 7e sur 200 m dos en 2’22’’15 (1119 points) ;

> Leslie Belkacemi : 8e sur 200 m papillon en 2’27’’66 (1050 points).

(Synthèse : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

 

Reymond triple champion du monde militaire

Axel Reymond (Aas Sarcelles Natation 95) a été le seul sportif français à décrocher trois médailles d’or aux Jeux Mondiaux militaires à Wuhan, en Chine (photo : DR)

 

Son année 2019 était déjà un grand cru. Axel Reymond avait décroché son deuxième titre de champion du monde sur 25 km à Yeosu (Corée du Sud), remporté la Coupe du monde d’Ohrid (Macédoine du Nord) et survolé les deux courses de la finale de la Coupe de France à Jablines. Mais du 23 au 27 octobre à Wuhan (Chine), le sociétaire de l’Association Amicale et Sportive de Sarcelles (Aass Natation 95) a réussi un exploit qui fera date. «Pour la première fois, la natation en eau libre était au programme des Jeux Mondiaux militaires. Je voulais être le premier à inscrire mon nom au palmarès», révèle le protégé de Magali Merino, qui a réussi son pari en décrochant les trois titres.

Mondiaux militaires

Sur le 10 km, il a devancé de plus d’1 minute le Russe Anton Evisikov et le Brésilien Do Carmo. «Je n’avais plus gagné de médaille d’or internationale sur 10 km depuis quatre ans. Je ne savais pas à quoi ressemblerait la course. J’ai donc attendu le dernier tour pour foncer», explique simplement le Sarcellois, nageur de haut niveau de l’Armée de Terre. Au Dragon (surnom de la Chine), il a ensuite remporté le 5 km devant son compatriote Logan Fontaine puis triomphé sur le relais 4x1 250 m aux côtés de Logan Fontaine, Caroline Jouisse et Océane Cassignol (nageuse qui fut licenciée durant deux saisons à l’Aass Natation 95).

Trois médailles d’or

«Ces 7e Jeux Mondiaux militaires à Wuhan, capitale de la province du Hubei, a réuni plus de 9 300 athlètes militaires de 100 pays, en lice dans 27 sports. C’était un événement considérable. Au sein de la délégation française, Axel a été le seul athlète à décrocher trois médailles d’or. Il a grandement contribué à placer la France au 4e rang du classement des nations avec 13 médailles d’or, 20 d’argent et 24 de bronze», souligne Guy Canzano, le président de l’Aas Sarcelles Natation 95.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Lire aussi : Reymond conserve son titre mondial sur 25 km - Reymond en démonstration à Jablines

 

 

 

Richard au top à Cergy

A Cergy-Pontoise, Clémence Richard a signé trois meilleures performances françaises de la saison chez les 12 ans, en bassin de 25 m (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

Les 12 et 13 octobre, Clémence Richard a réussi sa rentrée, à l’occasion du Meeting régional de Cergy-Pontoise. Près de trois mois après ses trois records de France chez les 11 ans à Tarbes, la sociétaire de l’Association Amicale et Sportive de Sarcelles (Aas Sarcelles Natation 95) a signé trois meilleures performances françaises de la saison chez les 12 ans, en bassin de 25 m. La protégée de Nacer Aouad a réalisé 1’12’’04 sur 100 m dos, 2’40’’76 sur 200 m dos et 1’15’’49 sur 100 m papillon. Elle a remporté la finale des 11-13 ans sur 100 m dos et 100 m papillon. Sa prestation sur 100 m dos a été très impressionnante, puisque six semaines plus tard, elle détient toujours la pole position nationale de sa catégorie avec 2’’5 d’avance sur Vaihau Tamihau-Gatien.

«Clémence a rajouté un entraînement supplémentaire à son programme hebdomadaire. Elle nage en moyenne entre 5 500 m et 6 500 m par séance. C’est une jeune très impliquée, en avance par rapport à son âge (NDLR : elle n’a que 11 ans). À l’école, elle a aussi un an d’avance et est première de sa classe, en 5e», précise son coach, Nacer Aouad. «Elle est tellement précoce qu’elle se heurte parfois aux règlements, qui lui interdisent de participer à certaines courses. Récemment, elle pleurait de ne pas avoir pu disputer le 5 km en eau libre de La Villette à Paris. Elle a dû se contenter du 2,5 km terminant tout de même 9e… toutes catégories confondues !», souligne-t-il.

La jeune prodige est déjà qualifiée pour les prochains Championnats de France jeunes (du 8 au 12 juillet 2020 à Pau) sur 100 m dos et 400 m nage libre. Elle vise désormais la qualification sur 200 m dos et 800 m nage libre. «Désormais, les temps en bassin de 25 m sont aussi qualificatifs pour les Championnats de France jeunes en grand bassin. Nous allons adapter notre programme en fonction de cette nouveauté», conclut Nacer Aouad. Prochain rendez-vous pour Clémence : le Meeting national de Chartres, les 30 novembre et 1er décembre.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Principaux résultats de l’Aass Sarcelles Natation 95

Meeting national de Cergy-Pontoise, le 12 et 13 octobre 2019.

- Clémence Richard : 1re de la finale C (11-13 ans) sur 100 m dos en 1’12’’04 (976 points) et sur 100 m papillon en 1’15’’49 (864 points) ; 13e toutes catégories sur 200 m dos en 2’40’’76. Trois meilleures performances françaises de la saison chez les 12 ans en bassin de 25 m.

- Axel Reymond : 2e sur 400 m 4 nages en 4’33’’55 (1147 points) ; 7e sur 200 m 4 nages et 8e sur 200 m nage libre ;

- Soraya Abbadi : 2e sur 200 m nage libre en 2’13’’26 (1079 pts) ; 6e sur 50 m papillon en 29’’63 ;

- Lounis Khendriche : 3e sur 400 m nage libre en 3’58’’85 (1213 points) ; 4e sur 200 m nage libre et 4e sur 200 m papillon ;

- Malek Louissi : 3e sur 400 m 4 nages en 4’33’’60 (1146 points) ; 4e sur 400 m nage libre ; 5e sur 200 m nage libre ;

- Nicolas Legrand : 4e sur 200 m papillon en 2’09’’25 (1123 points) ;

- Andréa Goeffon-Gondouin : 4e sur 200 m dos en 2’15’’12 (1079 pts) ;

- Majdoline Zonkan : 5e sur 200 m brasse en 2’52’’74 (988 points).

Synthèse réalisée par Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr

 

 

 

 

Reymond en démonstration

Axel Reymond, double champion du monde du 25 km, a remporté les courses de 5 et de 10 km de la finale de la Coupe de France à Jablines (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Le 29 septembre, les conditions météo rappelaient vaguement son jour de gloire survenue le 19 juillet dernier dans la baie de Yeosu, en Corée du Sud. Comme lors de son second titre mondial décroché sur 25 km, Axel Reymond a retrouvé la pluie battante, le vent et une eau agitée à l’occasion de la course de 10 km de la finale de la Coupe de France d’eau libre à Jablines (Seine-et-Marne). Les conditions étaient propices à sa victoire sur sa compétition de prédilection ; son univers se situant à peine à une heure de là puisqu’il a grandi à Nandy, vit à Champagne-sur-Seine, s’entraîne à Fontainebleau et porte les couleurs de l’Association Amicale et Sportive de Sarcelles (Aass Natation 95).

Objectifs mondiaux

«Après mon sacre mondial, j’ai gardé ma forme et réussit de belles courses : 1er sur 25 km et 2e sur 10 km à la Coupe du monde d’Ohrid en Macédoine du Nord ; 1er sur 5 km (devant Marc-Antoine Olivier) et sur 7,5 km à Millau ; 2e sur 10 et 2,5 km à Paris et 2e sur 5 km à Nice. Hier (samedi), sur le 5 km, mes rivaux se sont trompés de trajectoire dans le dernier tour. À ce moment-là, j’ai accéléré et ils ne m’ont pas revu. Aujourd’hui (dimanche), sur le 10 km, disputé en combinaison néoprène, j’ai distancé Clément Batté (double champion d’Europe junior en 2017) au 7e km. Suite à mon accélération, j’ai fait l’impasse sur le dernier ravitaillement pour consolider mon avance, qui a atteint 1’40 à l’arrivée», raconte le protégé de Magali Merino, qui ne relâche pas la pression. «Du 21 au 25 octobre, je disputerai la première édition des Jeux Mondiaux militaires en eau libre, avec l’objectif de décrocher les trois titres (5 km, 10 km et relais)», confie le Sportif de Haut Niveau de la Défense, rattaché au bataillon de Joinville.

Sarcelles en tête

À son image, l’Aass Natation 95, leader d’une sélection du Val-d’Oise qui réunissait huit clubs, a imposé sa suprématie sur l’épreuve nationale de référence de Jablines, en décrochant 20 podiums. Sur le 5 km, Claire Six s’est imposée devant Clémence Coccordano (5e du dernier Euro junior à Racize) ; Clément Kukla (4e) s’est rassuré avant sa participation à la Coupe de la Méditerranée (Comen) les 5 et 6 octobre à Larnaca (Chypre) ; Léo Ouabdesselam (5e), nouveau pensionnaire de l’Insep, a confirmé sa forme après ses succès à Annecy et à Sarreguemines ; et Mathieu Ben Rahou (6e) s’est testé en vue des Jeux Mondiaux de la plage (du 12 au 16 octobre à Doha, au Qatar). Sur 10 km, Malek Louissi (4e des Championnats Arabes 2019) a terminé à une belle 6e place, tandis que les nouveaux venus ont laissés une belle impression. Alexandre Verplaetse (3e) a en effet parachevé son succès au classement général de la Coupe de France et Matthieu Magne (4e) a réussi la plus belle course de sa jeune carrière.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

 

Lire aussi : le triomphe de l'Aas Sarcelles à Jablines - Alexandre Verplaetse rejoint Sarcelles - les résultats complets de la finale de Coupe de France à Jablines

 

 

 

 

Brasseuses de bonheur

Lauréate du 100 m brasse aux Interclubs régionaux élites (R1) à Paris, Carmella Kitching est désormais n° 2 française au bilan de la saison en petit bassin dans cette spécialité (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Les 10 et 11 novembre à Paris, l’équipe élite de l’Aas Sarcelles Natation 95 participait aux Interclubs régionaux en bassin de 25 m (poule R1). Ses équipes féminine et masculine ont respectivement fini à la 8e place de cette compétition relevée. De nombreuses prestations ont été saluées. Pour ses débuts sous les couleurs du club, Fanny Deberghes a remporté le 200 m brasse en 2’23’’82 (à moins de 4 dixièmes de son record), ce qui correspond à la 3e performance française de la saison en bassin de 25 m, derrière Camille Dauba et Fanny Lecluyse. Carmella Kitching s’est imposée sur 100 m brasse en 1’08’’75, signant la 2e performance française de la saison derrière l’incontournable Camille Dauba. Ludivine Blanc a, quant à elle, triomphé sur 100 m nage libre, en 57’’68. De nombreux protégés de Chafik Ougzin ont également performé, à commencer par Lounis Khendriche, Soraya Abbadi (7e performeuse française chez les 17 ans sur 100 m papillon, Rudy Eggimann et Andréa Goeffon-Gondouin.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Les principaux résultats de l’Aas Sarcelles Natation 95

Régionaux interclubs en bassin de 25 m (poule R1), les 10 et 11 novembre à Paris

>>> les résultats complets

> Fanny Deberghes : 1re du 200 m brasse en 2’23’’82 (1332 points)

> Carmella Kitching : 1re du 100 m brasse en 1’08’’75 (1284 points) ;

> Ludivine Blanc : 1re du 100 m nage libre en 57’’68 (1191 points) ;

> Lounis Khendriche : 3e du 200 m papillon en 2’03’’12 (1214 points) ;

> Soraya Abbadi : 4e sur 100 m papillon en 1’05’’18 (1135 points) ;

> Théo Charrade : 5e sur 200 m brasse en 2’19’’05 (1186 points) ;

> Rudy Eggimann : 5e sur 100 m brasse en 1’06’’54 (1146 points) ;

> Axel Reymond : 6e sur 400 m nage libre en 4’03’’98 (1170 points) ;

> Andrea Goeffon-Gondouin : 7e sur 200 m dos en 2’22’’15 (1119 points) ;

> Leslie Belkacemi : 8e sur 200 m papillon en 2’27’’66 (1050 points).

(Synthèse : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

 

 

 

Reymond triple champion du monde militaire

Axel Reymond (Aas Sarcelles Natation 95) a été le seul sportif français à décrocher trois médailles d’or aux Jeux Mondiaux militaires à Wuhan, en Chine (photo : DR)

 

Son année 2019 était déjà un grand cru. Axel Reymond avait décroché son deuxième titre de champion du monde sur 25 km à Yeosu (Corée du Sud), remporté la Coupe du monde d’Ohrid (Macédoine du Nord) et survolé les deux courses de la finale de la Coupe de France à Jablines. Mais du 23 au 27 octobre à Wuhan (Chine), le sociétaire de l’Association Amicale et Sportive de Sarcelles (Aass Natation 95) a réussi un exploit qui fera date. «Pour la première fois, la natation en eau libre était au programme des Jeux Mondiaux militaires. Je voulais être le premier à inscrire mon nom au palmarès», révèle le protégé de Magali Merino, qui a réussi son pari en décrochant les trois titres.

Mondiaux militaires

Sur le 10 km, il a devancé de plus d’1 minute le Russe Anton Evisikov et le Brésilien Do Carmo. «Je n’avais plus gagné de médaille d’or internationale sur 10 km depuis quatre ans. Je ne savais pas à quoi ressemblerait la course. J’ai donc attendu le dernier tour pour foncer», explique simplement le Sarcellois, nageur de haut niveau de l’Armée de Terre. Au Dragon (surnom de la Chine), il a ensuite remporté le 5 km devant son compatriote Logan Fontaine puis triomphé sur le relais 4x1 250 m aux côtés de Logan Fontaine, Caroline Jouisse et Océane Cassignol (nageuse qui fut licenciée durant deux saisons à l’Aass Natation 95).

Trois médailles d’or

«Ces 7e Jeux Mondiaux militaires à Wuhan, capitale de la province du Hubei, a réuni plus de 9 300 athlètes militaires de 100 pays, en lice dans 27 sports. C’était un événement considérable. Au sein de la délégation française, Axel a été le seul athlète à décrocher trois médailles d’or. Il a grandement contribué à placer la France au 4e rang du classement des nations avec 13 médailles d’or, 20 d’argent et 24 de bronze», souligne Guy Canzano, le président de l’Aas Sarcelles Natation 95.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

 

Richard au top à Cergy

A Cergy-Pontoise, Clémence Richard a signé trois meilleures performances françaises de la saison chez les 12 ans, en bassin de 25 m (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Les 12 et 13 octobre, Clémence Richard a réussi sa rentrée, à l’occasion du Meeting régional de Cergy-Pontoise. Près de trois mois après ses trois records de France chez les 11 ans à Tarbes, la sociétaire de l’Association Amicale et Sportive de Sarcelles (Aas Sarcelles Natation 95) a signé trois meilleures performances françaises de la saison chez les 12 ans, en bassin de 25 m. La protégée de Nacer Aouad a réalisé 1’12’’04 sur 100 m dos, 2’40’’76 sur 200 m dos et 1’15’’49 sur 100 m papillon. Elle a remporté la finale des 11-13 ans sur 100 m dos et 100 m papillon. Sa prestation sur 100 m dos a été très impressionnante, puisque six semaines plus tard, elle détient toujours la pole position nationale de sa catégorie avec 2’’5 d’avance sur Vaihau Tamihau-Gatien.

«Clémence a rajouté un entraînement supplémentaire à son programme hebdomadaire. Elle nage en moyenne entre 5 500 m et 6 500 m par séance. C’est une jeune très impliquée, en avance par rapport à son âge (NDLR : elle n’a que 11 ans). À l’école, elle a aussi un an d’avance et est première de sa classe, en 5e», précise son coach, Nacer Aouad. «Elle est tellement précoce qu’elle se heurte parfois aux règlements, qui lui interdisent de participer à certaines courses. Récemment, elle pleurait de ne pas avoir pu disputer le 5 km en eau libre de La Villette à Paris. Elle a dû se contenter du 2,5 km terminant tout de même 9e… toutes catégories confondues !», souligne-t-il.

La jeune prodige est déjà qualifiée pour les prochains Championnats de France jeunes (du 8 au 12 juillet 2020 à Pau) sur 100 m dos et 400 m nage libre. Elle vise désormais la qualification sur 200 m dos et 800 m nage libre. «Désormais, les temps en bassin de 25 m sont aussi qualificatifs pour les Championnats de France jeunes en grand bassin. Nous allons adapter notre programme en fonction de cette nouveauté», conclut Nacer Aouad. Prochain rendez-vous pour Clémence : le Meeting national de Chartres, les 30 novembre et 1er décembre.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Principaux résultats de l’Aass Sarcelles Natation 95

Meeting national de Cergy-Pontoise, le 12 et 13 octobre 2019.

- Clémence Richard : 1re de la finale C (11-13 ans) sur 100 m dos en 1’12’’04 (976 points) et sur 100 m papillon en 1’15’’49 (864 points) ; 13e toutes catégories sur 200 m dos en 2’40’’76. Trois meilleures performances françaises de la saison chez les 12 ans en bassin de 25 m.

- Axel Reymond : 2e sur 400 m 4 nages en 4’33’’55 (1147 points) ; 7e sur 200 m 4 nages et 8e sur 200 m nage libre ;

- Soraya Abbadi : 2e sur 200 m nage libre en 2’13’’26 (1079 pts) ; 6e sur 50 m papillon en 29’’63 ;

- Lounis Khendriche : 3e sur 400 m nage libre en 3’58’’85 (1213 points) ; 4e sur 200 m nage libre et 4e sur 200 m papillon ;

- Malek Louissi : 3e sur 400 m 4 nages en 4’33’’60 (1146 points) ; 4e sur 400 m nage libre ; 5e sur 200 m nage libre ;

- Nicolas Legrand : 4e sur 200 m papillon en 2’09’’25 (1123 points) ;

- Andréa Goeffon-Gondouin : 4e sur 200 m dos en 2’15’’12 (1079 pts) ;

- Majdoline Zonkan : 5e sur 200 m brasse en 2’52’’74 (988 points).

Synthèse réalisée par Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr

 

 

S'abonner à ce flux RSS