Actualités

Jablines 2018 : les résultats du 5 km H

Le podium scratch du 5 km : Charley Iriart (Aas Sarcelles Natation, 5e), Aubin Coccordano (3e), Axel Reymond (Aas Sarcelles Natation, 1er), Clément Batte (2e), Matthieu Ben Rahou (Aas Sarcelles Natation, 4e) et Léo Ouabdesselam (Aas Sarcelles Natation, 6e) (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Scratch masculin

1. Axel Reymond (Aas Sarcelles Natation) 58’20 ; 2. Clément Batte (Cn Vallée de Seine) 58’37 ; 3. Aubin Coccordano (Us Saint-André) 58’41 ; 4. Matthieu Ben Rahou (Aas Sarcelles Natation) 59’19 ; 5. Charley Iriart (Aas Sarcelles Natation) 59’40 ; 6. Léo Ouabdesselam (Aas Sarcelles Natation) 59’44 ; 7. Julien Zinsmeister (Cs Meaux) 1h02’32 ; 8. Alexandre Verplaetse (Alliance Dijon) 1h03’59 ; 9. Axel Parisot (Ligue Nouvelle Aquitaine) 1h04’07 ; 10. Eliott Prybil (Aas Sarcelles Natation) 1h04’08 ; …15. Walid Bouftini (Aas Sarcelles Natation). – 69 classés. – Les résultats complets

Juniors 1 (2003-2005)

1. Léo Ouabdesselam (Aas Sarcelles Natation) ; 2. Enzo Teule (Cno Saint-Germain) ; 3. Walid Bouftini (Aas Sarcelles Natation)

Juniors 2 (2001-2002)

1. Aubin Coccordano (Us Saint-André) ; 2. Eliott Prybil (Aas Sarcelles Natation) ; 3. Aurélien Fouchard (Ligue Nouvelle Aquitaine)

Juniors 3 (1999-2000)

1. Clément Batte (Cn Vallée de Seine) ; 2. Charley Iriart (Aas Sarcelles Natation) ; 3. Alexandre Verplaetse (Alliance Dijon)

Maîtres (nés avant 1993)

1. Benjamin Le Roux (Trappes) ; 2. Laurent Guillard (Dieppe) ; 3. Emmanuel Hiriart (Paris Aquatic)

 

>>> Les photos de podium du 5 km

 

 

Détails:

  • -
  • Lieu: Ile de loisirs de Jablines-Annet, 77450

 

Sarcelles hégémonique

Meilleur club d’eau libre de l’Hexagone, l’Aas Sarcelles a dominé la finale de la Coupe de France à Jablines. De g. à dr.: G. Canzano, Prybil, Reymond, Anne, Iriart, T. Merino, Six, Ouabdesselam, Ben Rahou, Merino et C. Canzano (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

L’Association Amicale et Sportive de Sarcelles (Aass) Natation est en train d’écrire l’une des pages les plus glorieuses du sport valdoisien. Dans la foulée de l’Efcvo en athlétisme, Sarcelles en karaté et Pontoise en tennis de table, le club présidé par Guy Canzano impose, à son tour, sa domination sur une spécialité et en devient la référence nationale. En 2018, sa suprématie est apparue en eau libre, discipline olympique pleine d’avenir pratiquée en mer, en lac et en rivière. Il s’est installé en tête du Classement National des Clubs d’Eau libre (ranking qui tient compte des résultats aux Championnats de France, à la Coupe de France et en performances internationales) en totalisant près du double de points des Vikings de Rouen (tenant du titre relégué à la place du dauphin).

Doublé d'Axel Reymond

Les 15 et 16 septembre, sur la base de loisirs de Jablines (Seine-et-Marne), l’Aas Sarcelles Natation a fait valoir son nouveau statut, à l’occasion de la finale de la Coupe de France. Sur les 5 et 10 km, son bilan a été exceptionnel : victoires masculines et féminines, 4 nageurs dans le top 6 masculin, 14 podiums sur 17 possibles. Lauréat des deux courses, Axel Reymond a réussi son test, à l’aube de la Coupe du monde d’Abu Dhabi (un 10 km pré-qualificatif pour les Mondiaux Gwangju, le 9 novembre). Le champion du monde des 25 km et meilleur Français du dernier Euro de Glasgow (2e sur 5 km et 4e sur 25 km) a dominé Clément Batte (deux fois champion d’Europe junior en 2017) et Aubin Coccordano (4e des Mondiaux juniors de 7,5 km, il y a un mois à Eilat). «Sur le 10 km, ils ont bien résisté à mes accélérations à la mi-course. Mais dans le dernier tour, j’ai réussi à les distancer grâce à un changement de cap, à droite, qui les a surpris», raconte le protégé de Magali Merino.

Claire Six au sprint

Chez les féminines, sa coéquipière Claire Six a, elle aussi, réussi le doublé. «C’est la première fois que j’accomplis une telle performance sur un même week-end. Depuis ma prestation frustrante à l’Euro junior (20e en raison de deux piqures de méduse), je me suis bien repris. Ces dernières semaines, j’avais décroché six podiums, dont des victoires sur 3 km à Sarreguemines et sur 5 km aux Vieilles Forges. Ici, je bats pour la première fois la Belge Nora Naessens, récente lauréate du 10 km d’Annecy. À deux reprises, j’ai été patiente et j’ai pu placer ma pointe de vitesse, au sprint», résume la Sarcelloise (Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

 

Détails:

  • -
  • Lieu: Ile de loisirs de Jablines-Annet, 77450

 

Axel Reymond vice-champion d'Europe

Axel Reymond est devenu vice-champion d'Europe sur 5 km, avant de finir 4e de l'épreuve du 25 km.
(Photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Le 8 août dans les eaux du Loch Lomond, près de Glasgow (Écosse), Axel Reymond avait débuté à merveille les Championnats d’Europe de natation en eau libre. Le protégé de Magali Merino avait créé la surprise en décrochant la médaille d’argent sur l’épreuve de 5 km. «Je ne pensais pas du tout faire cette place-là. Je me sentais très bien. Une fois que je suis rentré dans l’eau, les appuis sont venus directement, je me suis retrouvé en tête, sans vraiment comprendre pourquoi. Je me suis dit ‘‘continue aux sensations, essaye de garder les pieds du Hongrois’’, parce que je savais qu’il était très fort. Ça m’ouvre de belles perspectives pour la suite», avaitdéclaré le sociétaire de l’Aas Sarcelles Natation. Longtemps en tête, il avait été débordé dans le final par le Hongrois Kristof Rasovszky (lauréat de la Coupe d’Europe de 10 km à Barcelone) mais avait précédé le champion de France Logan Fontaine.

Un podium pour l'histoire

Deuxième du 5 km, Axel Reymond montait pour la quatrième fois de sa carrière sur un podium des Championnats d’Europe d’eau libre (NDLR : il avait fini 1er en 2014 et en 2016 et 3e en 2012 sur 25 km). Il établissait un record français en la matière puisque jusqu’ici Stéphane Lecat (1er en 2000, 2e en 1997 et 3e en 1995 sur 25 km) et Joanes Hedel (2e en 2008, 3e en 2010 et en 2011 sur 25 km) étaient les références avec trois médailles individuelles.

En quête d'un troisième titre 

Le 12 août, Axel Reymond pouvait devenir le premier nageur masculin français à décrocher trois titres de champion d’Europe consécutif dans une même spécialité. En effet, même les héros des bassins – Alain Bernard, Florent Manaudou, Yannick Agnel et Franck Esposito – n’avaient pas réussi cet exploit... Le nageur de l’Aas Sarcelles pouvait aussi être le premier à s’imposer 3 fois de suite sur 25 km ; performance manquée par le Russe Aleksey Akatiev en 2000 et l’Italien Valerio Cieri en 2011. Le champion du monde et double champion d’Europe en titre retrouvait notamment Kristof Rasovszky (lauréat du 5 km et 2e du 10 km, les jours précédents), le Russe Evgeny Drattsev et l’Italien Matteo Furlan (respectivement 2e sur 25 km en 2014 et en 2016), Kirill Belyaev (5e des Universiades 2017 sur 10 km), Simone Ruffini (champion d’Europe sur 5 km en 2016) et David Aubry (3e du relais mixte).

À un kilomètre du bonheur

Après 4h40 de course, Axel semblait tenir le bon bout. Malgré la pluie battante, le froid et une eau fraîche qui nécessitait le port d’une combinaison intégrale en néoprène, il accélérait et débouchait en tête à 1 250 mètres de la plaque d’arrivée. Le Hongrois Kristof Rasovszky se retrouvait 4e après une erreur de trajectoire. On pensait tenir l’instant décisif. Mais le natif de Veszprem revenait à hauteur à l’entame du dernier kilomètre puis distançait Axel sur une attaque foudroyante. «À ce moment-là, j’avais encore le mental mais le physique n’a pas suivi, j’étais Ko», confie le nageur de l’Aass, qui, doublé par le Russe Belyaev et l’Italien Furlan à l’approche du chenal, a fini quatrième, privé bien cruellement du podium. «En tant que champion du monde et double champion d’Europe, j’étais la cible, l’homme à abattre. Mes rivaux ont fait une course d’équipe contre moi. J’ai essayé à plusieurs reprises de me démarquer mais je n’ai pas pu. Je suis déçu, mais je me suis donné à fond», a déclaré le protégé de Magali Merino. (Julien Bigorne / La Gazette du Val-d'Oise)

>>> Photos de l'épreuve

>>> Les résultats des Championnats d'Europe de Glasgow

>>> Les articles parus sur l'événement

>>> Le compte-rendu de Beinsports

>>> L'interview d'Axel Reymond sur RMC Sports

>>> Le compte-rendu à suivre sur L'Esprit Club n°50

 

Détails:

  • -
  • Lieu:  Loch Lomond, Glasgow, Ecosse

 

Sarcelles dominatrice à Cergy-Pontoise

Domination de l’Aas Sarcelles lors de la Coupe de France d’eau libre à Cergy. De g. à dr. : Prybil, Ben Rahou, L. Ouabdesselam, E. Anne, Lehoux, Canzano, Reymond, M. Anne, Cl. et D. Six, M. Merino, T. Merino, Ch. Six et A. Ouabdesselam. (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Depuis plusieurs années, le Comité du Val-d’Oise de natation espérait accueillir une manche de la Coupe de France d’eau libre (discipline pratiquée en mer, lac et rivière). Dimanche dernier, grâce au soutien du Conseil Départemental du Val-d’Oise et de la base de loisirs de Cergy-Pontoise, le rêve est devenu réalité. 226 nageurs se sont mesurés aux étangs de Cergy : l’élite sur 5 et 10 km, les maîtres (plus de 25 ans) sur un Championnat de France disputé sur 3 km et les novices de l’eau libre sur 1,5 km. «La Coupe de France d’eau libre (disputée sur 34 manches en 2017-2018) incarne l’avenir pour les équipes de France de natation car elle révéla la plupart de nos médaillés aux Jo de Rio et aux Mondiaux de Budapest. Organiser une étape de cette compétition est pour nous un grand aboutissement», explique Guy Canzano, à la fois président du Comité du Val-d’Oise de natation et de l’Aas Sarcelles Natation.

Grande première

Cette grande première dans le Val-d’Oise a été dominée par l’Association Amicale et Sportive de Sarcelles (Aass), meilleur club aux Championnats de France de la discipline, début juin. Parmi ses 20 engagés, 7 de ses médaillés nationaux se préparaient aux échéances internationales de l’été (Euro à Glasgow, Euro junior à La Valette, Coupe Comen à Patras, Grand Prix marathon à Ohrid). «Le port d’un transpondeur et de marquages à l’identique des grands championnats ainsi qu’une belle concurrence incarnée par Adeline Furst (membre de l’équipe de France élite), Baptiste Colmant (6e de l’Euro 18-19 ans sur 10 km en 2017) et Alexis Vandevelde (10e des Mondiaux juniors sur 5 km en 2016) les ont mis dans le bain», souligne Magali Merino, entraîneur d’eau libre du club, satisfaite de ses protégés.

Reymond vainqueur

Le leader sarcellois Axel Reymond a remporté le 10 km devant son coéquipier Édouard Lehoux (6e du marathon international de Santa Fe en 2017). «Je me prépare pour l’Euro de Glasgow, où je disputerai début août les 5 et 25 km. Cette course intervenait peu de temps après mes trois podiums aux France et ma médaille de bronze à la Coupe du monde de 10 km à Balatonfüred en Hongrie (à 2 centièmes du champion olympique Ferry Weertman). Je suis donc resté sagement dans le peloton jusqu’à la mi-parcours avant d’accélérer», raconte le champion du monde du 25 km. Au terme de la course, l’Aass a placé quatre représentants dans le top 5 grâce à Matthieu Ben Rahou (4e) et Eliott Prybil, champion de France junior 2 du 25 km (5e). Claire Six (championne de France junior 2 du 10 km et du 25 km) a décroché la 2nde place féminine. Et, sur 5 km, ses champions de France Clément Kukla (junior 2) et Léo Ouabdesselam (junior 1) ont fini 1er et 3e au terme d’un sprint haletant face au pensionnaire de l’Insep, Naïm Mokfi. (Julien Bigorne / La Gazette du Val-d'Oise)

 

>>> Les photos de l'épreuve

>>> Les photos des podiums

>>> Les résultats complets

>>> Les articles parus sur l'événement

>>> Le compte-rendu sur l'Esprit Club n°49

>>> Le triomphe du club aux Championnats de France d'eau libre à Gravelines

 

Détails:

  • -
  • Lieu: Base de loisirs de Cergy, 95000 Cergy

 

Triomphe de l'Aass Natation en eau libre

Sarcelles a été le meilleur club aux Championnats de France d’eau libre à Gravelines. Ici : Reymond (1er sur 25 km et 2e sur 5 km), Anne (5e J3 sur 25 km), Prybil (1er J2 sur 25 km), Ouabdesselam (1er J1 sur 5 km), Mercier et Six (1re J2 sur 10 et 25 km). (Photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Pour la première fois depuis sa création en 1966, l’Aas Sarcelles Natation finit meilleur club d’un Championnat de France. Un exploit survenu en eau libre à Gravelines.

«L’Aas Sarcelles est n°1 !» Après quatre jours de compétition, le verdict est tombé le 3 juin au PAarc des Rives de l’Aa à Gravelines. Le club présidé par Guy Canzano a fini – et de très loin ! – meilleur club des Championnats de France en eau libre. Dans cette discipline pratiquée en rivière, pleine d’avenir pour la France (6 podiums décrochés contre seulement 2 en bassin aux derniers Championnats du monde), il a quasiment marqué deux fois plus de points que ses dauphins (Montpellier et Rouen). Au total : 11 podiums, 7 titres et 4 qualifiés pour les prochains Championnats internationaux. Fantastique !

11 podiums nationaux

L’amitié qui unit Guy Canzano et Magali Merino (coach de l’équipe de France et de la plupart des nageurs d’eau libre du club) est à l’origine de cette success story. L’arrivée de nouveaux talents (Édouard Lehoux de Toulouse, Walid Bouftini de Montereau et Clément Kukla de Rambouillet) y a aussi contribué. Quant à la réussite d’Axel Reymond, elle est le moteur du groupe. Le champion du monde du 25 km n’a pas failli à sa réputation, survolant le 25 km, réalisant une grande remontée sur 4x1250m (2e) et terminant 2e du 5 km et 4e du 10 km.

Reymond, le moteur

«Sur cette course, qui avait lieu le premier jour, Axel a longtemps compté dix secondes d’avance sur ses poursuivants. Mais un Américain a ramené le peloton sur lui et il a manqué la victoire pour 1’’5 et le podium pour 7 dixièmes du podium. Il a retenu la leçon et a attaqué au bon moment sur les courses suivantes», raconte Magali Merino. «Axel est qualifié pour les Championnats d’Europe, du 8 au 12 août à Glasgow, sur 5 et 25 km. Claire Six (championne de France junior 2 sur 10 km et sur 25 km et retenue sur 7,5 km) et Léo Ouabdesselam (champion de France junior 1 sur 5 km) sont sélectionnés pour l’Euro junior, du 13 au 15 juillet à La Valette. Clément Kukla (champion de France junior 2 sur 5 km) est engagé sur 5 et 10 km à la Comen, les 28 et 29 juillet à Patras. Eliott Prybil (1er junior 2 sur 25 km), Walid Bouftini (1er junior 1 sur 10 km), Edouard Lehoux (2e sur 25 km) et Inès Idier (2e junior 3 sur 25 km) ont réalisé des performances dignes d’éloge. Le club a réalisé une compétition de rêve», savoure Guy Canzano. Tous les Sarcellois sont déjà prêts pour une nouvelle moisson le 24 juin à la Coupe de France d’eau libre à la base de loisirs de Cergy. (Julien Bigorne / La Gazette du Val-d'Oise)

 

Les résultats : 5 km femmes - 10 km femmes - 25 km femmes - Relais mixte

5 km hommes - 10 km hommes - 25 km hommes 

 

Détails:

  • -
  • Lieu: PAArc des Rives de l’AA, 59820 Gravelines

 

Meeting record à Sarcelles

Le groupe jeune de l’Aas Sarcelles. De g. à dr., debout : Afonso, Goeffon-Gondouin, Zonkan, Maupin, Abdelmalek, Cadrot, Boughattas, Krpina, A. Zidani, Meziane et Pierret. Accroupis : Chakir, Bekar, Berrando, Tagnati, Fallet, Bouti et E. Zidani. (Photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Il fallait se lever tôt pour voir nager Marie Wattel au 32e meeting de Sarcelles - Roissy Pays de France. Mais cela en valait la peine. Pour son unique apparition, l’héroïne française des derniers Championnats d’Europe en petit bassin de Copenhague (2e sur 100 m papillon et 3e sur 4x50 m 4 nages) a réalisé la meilleure performance de la compétition, avec un score de 1 286 points. L’experte du papillon a frappé un grand coup sur le 100 m nage libre, dont elle a survolé les séries en 55’’09, reléguant sa dauphine Faustine Prouff à 2’’5. Avec ce chrono, la Montpelliéraine aurait fini sur le podium des Championnats de France élites !

«Marie est le parfait trait d’union entre l’étape du Ffn Golden Tour Camille Muffat que nous avions accueilli en mars et notre meeting qui, après 30 ans d’existence, a enregistré un nombre record de participants (2 262 engagements et 772 nageurs venus de 72 clubs)… en dépit de l’annulation de 600 engagements pour des raisons d’organisation. Sur le premier, elle avait remporté trois épreuves (200 m nage libre ; 50 et 100 m papillon) et devancé les références internationales Jaz Carlin et Émilie Beckmann. Là, elle s’est positionnée comme la rivale n°1 de Charlotte Bonnet aux prochains France élites», relève Guy Canzano, le président de l’Aas Sarcelles (Aass) Natation, qui organisa ce meeting réputé avec le soutien de Roissy-Pays de France et du Conseil départemental du Val-d’Oise.

10 podiums sarcellois

«Notre meeting a servi de repères ou de compétition de travail aux nageurs qui s’apprêtent à participer aux Championnats de France (promotionnels, eau libre, natathlon Lucien Zins, élites)», poursuit Guillaume Pierret, le directeur technique sarcellois, qui savoura les performances de ses protégés Rayane Ferchichi (1er sur 400 m 4 nages) et Andréa Goeffon-Gondouin (3e sur 200 m dos). Le groupe eau libre de Magali Merino, qui a rejoint cette saison l’Aass Natation, était dans ce cas. La plupart de ses membres revenaient d’un stage avec l’équipe de France à Sierra Nevada et souhaitaient s’affûter en vue de ses échéances (Nationaux à Gravelines, du 1er au 3 juin et Euro à Glasgow, du 8 au 12 août).

Reymond en rodage

Le meeting sarcellois a ainsi permis de retrouver Axel Reymond (champion du monde du 25 km et récent 4e de la Coupe du monde de Doha sur 10 km) et ses coéquipiers champions de France Claire Six (5 km junior 2017), Émilie Anne (25 km cadette 2016), Elliot Prybil (10 km minime 2016), Léo Ouabdesselam (5 km junior 1 2018) et Séverin Mercier (10 km minime 2017). Claire Six (2e sur 400 m et 800 m) a offert à l’Aass deux de ses dix podiums, tandis que les pensionnaires de l’Insep Théo Charrade (1er sur 200 m brasse) et Clément Kukla (3e sur 1 500 m) ont fait partie de ses meilleurs performers masculins. (Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Les principaux résultats

Aas Sarcelles

> Théo Charrade : 1er sur 200 m brasse (2’23’’46)

- Rayane Ferchichi : 1er sur 400 m 4 nages (4’53)

- Clément Kukla : 3e sur 1 500m et 3e sur 400 m nl (4’06)

- Cédric Boursier : 2e sur 200m papillon

- Eliott Prybil : 3e sur 400 m 4 nages (4’58)

- Yoan Cadrot : 3e sur 200 m papillon

- Axel Reymond : 4e sur 400 m nl (4’06)

- Fadi Boughattas : 4e sur 200 m nl (2’02)

- Léo Ouabdesselam : 5e sur 400 m 4 nages (5’00’’73)

- Adil Zidani : 1er jeune sur 100 m brasse (1’21)

- Gianni Tagnati : 2e jeune sur 200 m dos (2’35)

- Samy Ferchichi : 3e jeune sur 50 m (28’’64)

- Séverin Mercier : 7e sur 1 500 m (18’19)

- Mohamed Zaky Bekar : 6e jeune sur 200 m nl (2’22)

> Claire Six : 2e sur 400 m nl et 2e sur 800 m (9’15)

- Andréa Goeffon-Gondouin : 3e sur 200 m dos (2’27) ; 5e sur 800 m (9’52)

- Mélody Philomène-Alexandrine : 4e sur 200 m 4 nages (2’34)

- Eva Afonso : 8e sur 800 m (9’58)

- Alicia Meziane : 1re jeune sur 100 m papillon (1’24’’70)

- Grace Fallet : 2e jeune sur 100 m papillon (1’24) et 3e jeune sur 200 m nl (2’26)

- Majdoline Zonkan : 3e jeune sur 100 m papillon (1’30)

- Lilia Berrando : 5e jeune sur 50 m nl (31’’84)

- Dikra-Sadja Chakir : 6e jeune sur 100 m brasse (1’36)

Autres valdoisiens

- Louis Castera (Cpn) : 1er sur 200 m dos (2’13)

- Anaïs Lopes (Étoile Slp) : 3e sur 200 m brasse

- Léo Annequin (Étoile Slp) : 3e sur 50 m dos

- Marie Fohrer (Cpn) : 6e sur 200 m nl (2’18)

- Emeric Baron (Beaumont) : 6e sur 50 m brasse (32’58)

- Joris Baron (Beaumont) : 7e sur 50 m brasse (32’’61)

- Loicia Wauquier (Beaumont) : 7e sur 200 m nl (2’18)

- Hicham Lamliche (Sg Argenteuil) : 2e jeune sur 100 m brasse (1’22)

- Agathe Lacomme (Asnlrs) : 2e jeune sur 400 m 4 nages (7’54)

- Rita Jihazi (Entente 95) : 5e jeune sur 200 m dos (3’06)

- Iliane Boutaghou (Entente 95) : 6e jeune sur 50 m nl (29’’89)

- Wassim Boutaghou (Entente 95) : 7e jeune sur 100 m papillon (1’19)

- Maylis Bouzon (Uso Bezons) : 7e jeune sur 200 m nl (2’40)

- Zayneb Altintas (Entente 95) : 8e jeune sur 50 m brasse (43’’63)

 

>>> Les photos de l'épreuve

>>> Les photos des podiums

>>> Les résultats complets

>>> Les articles parus sur l'événement

 

Détails:

  • -
  • Lieu: Centre Sportif Nelson Mandela, 95200 Sarcelles

 

Negris, l’avenir du 1 500 m

Le podium du 1 500 m nage libre. De gauche à droite : David Verraszto (Hongrie, 2e), Dimitrios Negris (Grèce, 1er) et Clément Batte (Cn Vallée de Seine, 3e). (Photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Sur 1 500 m, on attendait le Hongrois Verraszto et surtout Axel Reymond (chef de file de l’Aas Sarcelles Natation). Mais les deux favoris ont été surpris par deux jeunes aux dents longues. Vainqueur en 15’19, le Grec Dimitrios Negris (20 ans, sélectionné aux Mondiaux en 2017) a en effet relégué le Hongrois à 14 secondes. Axel, pourtant soutenu par un large fan club, a manqué la médaille de bronze pour seulement 5 dixièmes de secondes au profit de Clément Batte (17 ans, Cn Vallée de Seine). (Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Détails:

  • -
  • Lieu: Centre Sportif Nelson Mandela, 95200 Sarcelles

 

Sarcelles parmi les géants au Golden Tour

Le Sarcellois Axel Reymond entouré d'un groupe de jeunes fans. (Photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

«Allez Axel, allez Axel !» Vendredi dernier, un groupe de jeunes spectateurs venu des quatre coins de la France donna de la voix. Sans compter. À domicile, le Sarcellois Axel Reymond, champion du monde du 25 km, disputait en effet la 2e étape du Ffn Golden Tour Camille Muffat, une épreuve internationale réunissant bon nombre de champions olympiques, du monde et d’Europe actuels ou passés. Sur 1 500 m, le protégé de Magali Merino avait forte affaire face au Grec Dimitrios Negris (5e des Mondiaux juniors 2015) et au Hongrois David Verraszto (le héros et marathonien du meeting, avec 14 courses, 6 podiums dont 3 victoires au compteur). Il ne manqua la médaille de bronze que pour cinq dixièmes au profit de Clément Batte. «Axel a réalisé une bonne course, en 15’34. Il a nagé 30 secondes plus vite que l’an dernier à la même période. C’est très encourageant puisqu’il rentre tout juste d’un stage en Turquie et qu’il s’apprête à disputer la Coupe du monde de Doha sur 10 km (un pré-sélectif pour l’Euro en eau libre)», explique son entraîneur.

À son image, l’Aas Sarcelles Natation a été vaillante, décrochant 18 finales A et 5 médailles. À ses côtés, Inès Idier (2e sur 1 500 m en 17’17 et 3e sur 800 m en 9’07), Carmella Kitching (3e sur 50 m brasse en 32’’41, 4e sur 100 m et 5e sur 200 m), Claire Six (3e sur 1 500 m en 17’57), Ramzi Chouchar (3e sur 400 m 4 nages en 4’29), Matthieu Bellay (4e sur 200 m dos en 2’05 et 5e sur 100 m dos), Clément Kukla (4e sur 800 m en 8’27 et 5e sur 1 500 m) et Lounis Khendriche (5e sur 200 m papillon) ont été les plus performants. Des résultats rehaussés par la présence de 23 délégations étrangères.

23 délégations étrangères

«Notre épreuve réunissait les meilleurs représentants du Danemark, d’Allemagne, de Grèce et des clubs anglais de Bath et de Middlesex County. Plusieurs participants venaient même du Liban, d’Inde et du Kirghizistan», souligne Guy Canzano, le président de l’Aas Sarcelles Natation. «En l’espace de cinq ans, c’est sans doute l’épreuve de la Golden Tour qui a rassemblé le plus d’étrangers», confirme Marie Wattel, 20 ans, grande espoir française du 100 m papillon, auréolée d’un titre de vice-championne d’Europe en petit bassin et d’un succès à l’Us Open en 2017. (Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Détails:

  • -
  • Lieu: Centre Sportif Nelson Mandela, 95200 Sarcelles

 

S'abonner à ce flux RSS