Actualités

OceanMan : Pierrejean déchaînée

Tiffany Pierrejean (JETS de Sarcelles) est vice-championne du monde junior de l'OceanMan (photo : DR)

 

Son entraînement était réduit en raison de son nouveau job et les fortes vagues, en course, n’étaient pas ses alliées. Pourtant, le 29 octobre à Réthymnon, sur l’île grecque de Crète, Tiffany Pierrejean a réussi une grande course. La sociétaire des JETS de Sarcelles est devenue vice-championne du monde junior (14-19 ans) de l’OceanMan, en bouclant les 10 km de la finale mondiale en 2h00’26. « L’OceanMan est un circuit mondial d’eau libre (discipline pratiquée en lac, mer et rivière) qui comptait 25 courses en 2022 », rappelle-t-elle. « Pour participer à la finale mondiale, il fallait avoir performé sur au moins une manche qualificative (NDLR : elle avait remporté les épreuves de Dubaï et de Costa Azahar) ».

Vice-championne du monde junior

Malheureusement pour elle, cette règle a été bafouée. « Des nageuses, comme Sharon Van Rouwendaal (championne olympique 2016) et Kalliopi Kaniogka qui n’avaient pas participé aux manches qualificatives, ont été autorisées à participer. Si la règle avait été respectée, j’étais championne du monde junior et 3e au scratch. Mais je préfère retenir ma belle prestation dans une eau agitée qui avait conduit à un changement de parcours (4 boucles au lieu d’une) ». Du 9 au 11 décembre à Megève, Tiffany participera aux Championnats de France de nage hivernale et tentera de décrocher son billet pour les Mondiaux en eau glacée (du 12 au 15 janvier 2023 à Samoëns, en Haute-Savoie). Julien BIGORNE

 

>>> Les résultats complets

>>> Portrait de Tiffany Pierrejean