Actualités

Jablines 2022 : le come-back de Kukla

Ici aux côtés de ses coéquipiers Matthieu Magne (vainqueur de la Coupe de France, à gauche) et Axel Reymond (lauréat du 10 km de la finale de la Coupe de France), Clément Kukla a décroché le titre de champion de France du 5 km, à Jablines (photo : Julien Bigorne)

 

Ce 24 septembre 2022, sur le bassin de Jablines (Seine-et-Marne), Clément Kukla a mis fin à un chapitre douloureux et à une période de doutes en décrochant le titre de champion de France du 5 km. Depuis le mois de décembre, le sociétaire des JETS de Sarcelles traînait une mononucléose qui a « flingué » sa saison et lui causa une extrême fatigue à chaque effort. « Au début de l’été, j’ai suivi le conseil de Philippe Lucas (mon entraîneur) en coupant durant deux mois. Durant cette période, je n’ai participé qu’au 10 km de Troyes (4e, sans entraînement). Je n’ai repris l’entraînement que le 29 août. Durant trois semaines en bassin de 25 mètres et la semaine dernière deux fois par jour en bassin de 50 m. Je suis arrivé ici fatigué mais avec la satisfaction d’avoir bien envoyé (sic) durant toute la semaine », explique le nageur de 20 ans, qui avait décroché deux victoires sur la COMEN 2018 et une 5e place sur le 10 km de l’Euro junior 2021.

Victime d’une mononucléose

« D’emblée, j’ai retrouvé le ‘‘Clément’’ que je connaissais. Un ‘‘Clément’’ acteur de sa course », savoure Guy Canzano, le président des JETS de Sarcelles. « La course s’est déroulée comme je l’imaginais. J’ai pu dépasser mes barrières physiques et appliquer ce que je voulais », confirme l’intéressé. Durant les deux premiers tours, le protégé de Philippe Lucas a suivi le rythme d’Axel Reymond, sans relever la tête. Puis, à l’entame du dernier tour, changement de ton. « J’étais quatrième quand j’ai décidé de prendre un autre cap que les leaders. C’était le bon et je suis revenu devant. Après, ça a été 800 mètres côte à côte avec Axel. Dans les 700 derniers mètres, j’ai durci le train et j’ai fait la cassure », raconte-t-il.

Champion de France du 5 km

Dans le chenal, Axel Reymond a eu beau réduire l’écart, Clément a conservé 1’’5 d’avance pour être vainqueur. « Ça m’a permis de montrer à moi-même et à tout le monde que la saison dernière, j’étais vraiment K-o et pas à ma place. Là, quand j’accélérais, ça déroulait. J’ai le sentiment de revenir à mon meilleur niveau ». Prochainement, Clément Kukla participera au meeting de Villefranche-sur-Saône (du 14 au 16 octobre) et aux Championnats de France en petit bassin (du 3 au 6 novembre à Chartres). Julien BIGORNE

 

Classement scratch masculin aux Championnats de France de 5 km

1. Clément Kukla (JETS de Sarcelles) 53’55 ; 2. Axel Reymond (JETS de Sarcelles) 53’56 ; 3. Marcel Schouten (JETS de Sarcelles) 54’00 ; 4. Jean-Baptiste Clusman (Lille Métropole) 54’05 ; 5. Matthieu Magne (JETS de Sarcelles) 54’06 ; 6. Gaël Khalil (As Monaco / Liban) 54’57 ; 7. Théo Druenne (As Monaco / Monaco) 54’59 ; 8. Émile Mesmacque (Lille Métropole) 55’03 ; 9. Alexandre Verplaetse (JETS de Sarcelles) 55’07 ; 10. Alexis Vandevelde (SN Versailles) 55’12. – 108 classés / 116 partants.