Actualités

La visite d'une championne

La Brésilienne Ana Marcela Cunha, championne du monde féminine du 25 km pour la 5e fois, est venue préparer la Coupe du monde de Paris aux côtés des JETS de Sarcelles (photo : Julien Bigorne)

 

Du 4 au 7 juillet, le groupe Eau libre des JETS de Sarcelles a eu le plaisir de s’entraîner avec…la championne olympique de leur spécialité ! La Brésilienne Ana Marcela Cunha, accompagnée entre autres de ses compatriotes Viviane Jungblut, Guilherme Costa et Allan Do Carmo, a en effet partagé ses séances pour se préparer au 10 km de la Coupe du monde de Paris (NDLR : elle a finalement remporté cette épreuve, le 9 juillet dans le bassin de la Villette). « La venue d’Ana Marcela était un événement. C’est en effet la nageuse encore en activité qui a le plus beau palmarès en eau libre avec un titre olympique (sur 10 km en 2021), 14 médailles mondiales (dont 7 titres) et 25 victoires sur des Coupes du monde de 10 km. C’est de surcroît une personnalité très attachante et accessible », a expliqué Guy Canzano, le président des JETS de Sarcelles. Julien BIGORNE

 

Retrouvez très bientôt l’interview d’Ana Marcela Cunha sur www.club-sarcelles-natation-95.com

 

LE PALMARÈS D’ANA MARCELA CUNHA

- Championne olympique du 10 km (2020) ; 5e en 2008 et 10e en 2016

- 14 fois médaillée aux Championnats du monde (depuis 2011)

- Championne du monde du 5 km (2019 et 2022)

- Championne du monde du 25 km (2011, 2015, 2017, 2019, 2022)

- Vice-championne du monde du 10 km (2013)

- Vice-championne du monde du relais mixte (2015)

- 3e mondiale sur 10 km (2015, 2017, 2022)

- 3e mondiale sur 5 km (2013, 2017)

- Lauréate des Jeux mondiaux de la plage sur 5 km (2019)

- Championne d’Amérique du Sud du 5 km et du 10 km (en 2006, à 14 ans)

- Lauréate de 24 Coupes du monde de 10 km de Cancun, Santos (2010), Shantou, Hong-Kong, Cancun, Eilat (2012), Eilat (2013), Chun’An, Lac Saint-Jean, Lac Mégantic, Lac Magog et Setubal (2014), Chun’An, Lac Mégantic (2017), Lac Saint-Jean et Balaton (2018), Nantou, Ohrid, Balaton, Setubal, Doha (2019), Eilat et de Doha (2021), de Setubal (2022)

- Lauréate de 3 Coupes du monde d’ultra : Capri-Napoli et Lac Saint-Jean (2014), Capri-Napoli (2017)