Actualités

Eau libre : le rêve américain !

Axel Reymond, ici aux côtés de son coach Magali Merino, a remporté le 10 km des Championnats des Etats-Unis à Fort Myers (photo : DR) 

 

Magali Merino, entraîneur des JETS de Sarcelles, peut être fière de ses protégées. Enchaînant les bons résultats, Axel Reymond, Caroline Jouisse et Marcel Schouten sont sélectionnés pour les Championnats du monde en eau libre (du 26 au 30 juin à Budapest, en Hongrie), rejoignant leurs coéquipiers Hector Pardoe et Krystyna Panchishko, déjà qualifiés. Samedi 2 avril à Fort Myers en Floride, Axel a remporté le 10 km des Championnats des États-Unis, devançant au sprint Brennan Gravley.

Trio magique

Le double champion du monde et triple champion d’Europe du 25 km a réussi une remontée spectaculaire dans le dernier tour pour dépasser Joey Tepper et les frères Gravley. Caroline Jouisse a terminé 3e de la course féminine derrière deux spécialistes du 800 m : Katie Grimes (4e aux JO de Tokyo en 2021, à seulement 15 ans) et Mariah Denigan (2e des Jeux Panaméricains). « Il y avait beaucoup de vagues, des vents violents et de longues lignes droites de 700 m au bout desquelles il était difficile de voir les bouées. C’était une très bonne expérience et j’ai testé des choses. Par exemple, je n’ai pris qu’un seul ravitaillement durant la course », raconte la nageuse en excellente forme, qui a relégué les Françaises Aurélie Muller (4e) à 2’27 et Lisa Pou (6e) à 3’10. Une semaine plus tôt, elle avait remporté le 5 km de la Coupe d’Europe d’Eilat (Israël) devant Aurélie Muller et la Hongroise Vas. Le lendemain, elle a fini 2e du 5 km, comme son coéquipier Axel.

Au bout du suspense

Enfin, Marcel avait décroché son billet pour le 25 km des Mondiaux. Le Néerlandais devait réaliser un chrono de 4h52’52, dans le bassin de Fontainebleau. Pari réussi…pour 5 secondes ! « Ça a été de nouveau stressant. L’an dernier, il avait manqué le chrono de 25 secondes pour aller à l’Euro. Là, il a compté jusqu’à 18 secondes de retard mais a réussi à accélérer dans les 5 derniers kilomètres sous les encouragements nourris des membres du club », raconte sa compagne Caroline Jouisse. Julien BIGORNE  

 

>>> L'arrivée du 10 km en vidéo