Actualités

Jets 9/10 - Verplaetse aux bonnes places

Revivez les dix temps forts du riche été 2021 des "Jets de Sarcelles", meilleur club français en eau libre depuis quatre ans. 

EPISODE 9 - ALEXANDRE VERPLAETSE les 18 et 19 septembre à la Coupe de France de Razès

 

Cet été, Alexandre Verplaetse n’a pas perdu son temps. Entre 3 juillet et le 19 septembre, le sociétaire de l’AAS Sarcelles Natation 95 a décroché pas moins de 11 podiums en 15 courses d’eau libre, participé à deux épreuves de Coupe du monde et honoré des sélections (en équipe de France A’ à Quiberon et en équipe d’Ile-de-France à Razès). Mis en confiance par ses trois « tops 10 » aux Championnats de France de Gravelines (3e sur 25 km, 6e sur 5 km et 8e sur 10 km), le protégé de Magali Merino a multiplié les belles prestations. Comme sa victoire sur le 7,5 km de Creil.

Succès à Creil et à Razès

«Je me suis retrouvé en tête avec Seppe Wijns et Alexander Van Ermen, les deux qualifiés belges de l’Euro junior. Contrairement à eux, je n’avais pas le droit à un ravitaillement. Malgré ça, j’ai réussi à les battre au sprint», raconte-t-il. Même satisfaction avec un doublé au Lac de Saint-Pardoux. «Je remporte le 10 km en semant Gaspard (Tramier) dans les passages de bouée puis le 15 km en distançant Noam Franchi sur une accélération progressive dans le dernier tour». Et suivant l’adage de Nelson Mandela, quand Alexandre n’a pas gagné, il a continué à apprendre.

Continuer à apprendre

«J’ai essayé d’adopter une stratégie offensive face à un rival plus fort que moi (Marc-Antoine Olivier, 3e aux JO 2016) sur le 5 km de l’EDF Aqua Challenge de Paris. J’ai travaillé mon sprint lors de face-à-face avec mon coéquipier Marcel (Schouten). Sur le 10 km de Quiberon, j’ai appris à être plus attentif et à trainer un adversaire (Logan Fontaine) dans ma hanche», résume Alexandre, qui a aussi participé à ses premières épreuves internationales depuis la Coupe d’Europe d’Eilat en 2019. «À Ohrid, en Macédoine du Nord, j’ai gagné en maturité, même si ce fut deux expériences difficiles. Sur le 25 km, j’ai été contraint d’abandonner après 4h10 de course après avoir vomi cinq ravitaillements. Un incident venu sans crier gare alors que je figurais dans le groupe de tête après 3h30 de course. J’ai ensuite été victime d’une indigestion 48h avant le 10 km. Malgré ça, j’ai pris le départ et suivi les ténors durant cinq des sept tours de circuit (13e à 6 minutes de Marc-Antoine Olivier)». Le 26 septembre, Alexandre Verplaetse devrait finir 2e du classement général de la Coupe de France d’eau libre. La récompense de sa régularité exemplaire. Julien BIGORNE       

 

Son été

11 podiums en 14 courses, dont 4 victoires ; 1 sélection en équipe de France A’ ; 2 participations à des Coupes du monde. 

Résultats : 1er à Creil (3 km et 7,5 km) le 3 juillet ; 1er au Lac de Saint-Pardoux à Razès (10 km et 15 km) le 18 et 19 septembre ; 2e au Grand Prix des Lisières de l’Oise à Choisy-au-Bac (5 km et 10 km) les 14 et 15 juillet ; 2e de l’EDF Aqua Challenge de Paris (2,5 km) le 5 septembre ; 2e à Veretz (10 km) le 11 septembre ; 2e du Rad’Eau Libre de Cherbourg (5 km) le 12 septembre ; 3e du Défi de Quiberon (3 km) le 17 juillet ; 3e de l’EDF Aqua Challenge de Paris (5 km) le 4 septembre ; 5e du Défi de Quiberon (10 km) le 18 juillet ; 13e de la Coupe du monde d’Ohrid (10 km) le 28 août.