Actualités

Jets 3/10 - Grangeon dans le top 10

Revivez les dix temps forts du riche été 2021 des "Jets de Sarcelles", meilleur club français en eau libre depuis quatre ans. 

EPISODE 3 - LARA GRANGEON-DE VILLELE le 4 août aux Jeux Olympiques de Tokyo

 

Lara Grangeon-De Villele fait partie des six sportifs du Val-d’Oise à avoir intégré le top 10 de leur spécialité aux Jeux Olympiques de Tokyo. Dans la matinée du 4 août, la sociétaire de l’AAS Sarcelles Natation 95 a fini 9e de la course de 10 km en eau libre disputée dans l’Odaiba Marine Park. Seule Française qualifiée dans cette discipline pratiquée en lac, mer et rivière, la protégée de Philippe Lucas visait une médaille pour ses troisièmes JO (après ses 18e places sur 400 m 4 nages en 2012 et sur 200 m papillon en 2016). Bien préparée aux conditions particulières (eau à 30° C, temps d’humidité de 87%, départ à 6 h 30 du matin), la nageuse d’origine néo-calédonienne est restée dans le groupe de tête jusqu’à deux kilomètres de l’arrivée. Elle occupa même la troisième place après le premier tiers de course. « Ma stratégie était de rester au contact et dans les pieds d’Ana Marcela Cunha et de Sharon Van Rouwendaal (1re et 2e à l’arrivée). Ça s’est bien déroulé jusqu’au 6e km, mais quand des filles sont revenues et que ça a commencé à jouer des coudes, j’ai eu du mal à rester dans ma course », a confié Lara. Autre Sarcelloise engagée, l’Ukrainienne Krystyna Panchishko a été distancée au 4e km sur une accélération d’Ashley Twichell et a terminé 22e à 8’04 de la Brésilienne Cunha. Julien BIGORNE