Actualités

Garoux ira à l'Euro junior

C’était l’un des enjeux sarcellois de cette troisième journée des Championnats de France d’eau libre à Gravelines, disputée hier dans le Parc des Rives de l’AA. Sur le 5 km, Eliott Garoux parviendrait-il à se qualifier pour l’Euro junior à Choisy-le-Roi ? Chez les juniors 1, le protégé de Magali Merino devait finir dans le trio de tête et à moins de 30 secondes du vainqueur en cas de troisième place. Le pensionnaire du CAF de Sarcelles-Fontainebleau a rempli son contrat, de très belle manière. Après sa seconde place jeudi sur le 10 km, le sociétaire de l’AAS Sarcelles Natation 95 a de nouveau fini second sur le 5 km, mais à moins de dix secondes du Lillois Émile Mesmacque. Une fabuleuse performance puisque son record personnel sur 800 m se situe à 11 secondes de son rival (8’51’’ contre 8’39) et à 30 secondes sur 1 500 m en grand bassin (16’26 contre 16’56) !

Tramier et Magne, 1er et 2e en junior 3

L’autre grand héros sarcellois de cette troisième journée aura été Gaspard Tramier. Passé à moins de 3 secondes du podium et de la qualification pour l’Euro junior sur 10 km (le dernier billet étant revenu à Jules Wallart, sélectionné à l’Euro senior de Budapest sur 5 et 25 km), Gaspard est cette fois-ci devenu champion de France junior 3 sur 5 km devant son coéquipier Matthieu Magne, qu’il a relégué à 2’10. Ce nageur prometteur est postulant aujourd’hui au doublé, c’est-à-dire à une victoire dans sa catégorie sur 25 km.

Troisième médaille en trois jours pour Reymond

Le 5 km masculin était aussi la bataille attendue entre Axel Reymond (vice-champion d’Europe 2018 sur cette distance), David Aubry (qualifié aux JO sur 800 m et 10 km) et le jeune Sacha Velly (championnat de France sur 10 km deux jours plus tôt, à seulement 16 ans). Axel aura été en tête jusqu’à 400 m de l’arrivée, en attaquant souvent et en brouillant les pistes avec ses changements de cap intelligents. Malheureusement pour lui, Sacha Velly était en état de grâce et David Aubry sur une distance plus adaptée à ses standards. Sa troisième place est sa troisième médaille en trois jours (après l’argent sur 10 km et le bronze en relais). Au vu de sa forme, il a toutes les chances de décrocher l’or aujourd’hui sur 25 km. On retiendra également de cette course les belles prestations d’Alexandre Verplaetse (7e au général) et Lucas Falla (14e junior 2), qui postuleront aujourd’hui à un podium sur 25 km.

Grangeon-De Villele a tout tenté

Enfin, dans la course féminine du 5 km, Lara Grangeon-De Villele retrouvait Océane Cassignol (tenante du titre et médaillée de bronze de l’Euro de Budapest). Fidèle à sa stratégie, la sociétaire de l’AAS Sarcelles Natation 95 a été offensive. En tête jusqu’à 600 m de l’arrivée, Lara a ensuite payé ses nombreuses attaques, terminant cinquième. Cela a profité à l’inattendue Marie Kuntzmann (Toulouse, seulement 13e du 10 km) qui a devancé Océane Cassignol (Montpellier) et Elise Houllier (Rouen). Julien BIGORNE

Les résultats du 5 km masculin

Les résultats du 5 km féminin