Actualités

Le boom de l'eau libre à Sarcelles

Guy Canzano aux côtés de Clémence Coccordano et de Madelon Catteau, qui ont battu la meilleure performance française de leur année d'âge à l'occasion des Championnats de France de 5 km indoor à Sarcelles (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Cette année encore, la Fédération Française de Natation avait confié l’organisation des Championnats de France de 5 km indoor pour la sixième fois à l’Association Amicale et Sportive Sarcelles Natation 95. Le club présidé par Guy Canzano, qui bénéficia du soutien de l’agglomération Roissy Pays de France et d’un jury venu de toute l’Ile-de-France, a proposé à cette occasion un événement qui confirme le boom de l’eau libre française. «En dépit de l’absence regrettée des nageurs du Pôle de Montpellier, ce premier Championnat de France de natation de l’année 2019 a permis à 84 nageurs de demi-fond parmi les meilleurs de l’Hexagone de se confronter sur une distance rarement disputée en bassin de 50 m. Au vu des performances réalisées sous le regard de nos référents nationaux de l’Eau libre (discipline d’ordinaire pratiquée en mer, en lac ou en rivière), beaucoup devraient briller dans les prochains mois. Jean-Paul Narce (président de la commission fédérale) et Stéphane Lecat (directeur de l’eau libre) -, techniciens hors pairs connus et reconnus et titrés plusieurs fois aux Mondiaux dans cette spécialité, ont en effet assisté à 4 meilleures performances françaises (Mpf) sur 5 km indoor. En 1h00’28’’96, Clémence Coccordano (Lille Métropole Natation) a détrôné Tiffany Pou (1h02’25) chez les 14 ans et Camille Amardeilh (1h01’08) chez les 15 ans, toutes deux détentrices du record de leur année d’âge depuis 2010. En 59’03’’93, Madelon Catteau (Dauphins Toec / Toulouse) a effacé les 1h00’19 de Lisa Pou chez les 16 ans. Enfin, en 53’57’’94, notre représentant Clément Kukla a fait mieux que les 54’11 d’Anis Cheniti. Notre pays dispose vraiment d’une relève exemplaire en eau libre, qui peut lui permettre de décrocher des médailles olympiques en 2020 et en 2024 et de rééditer son exploit de 2017 à Balaton (4 titres mondiaux décrochés sur 7 possibles)», résume Guy Canzano.

Quatre podiums sarcellois

En toutes catégories, les épreuves ont été remportées par des jeunes âgés de 16-17 ans : Lou-Anne Barniet (Saint-Raphaël, n°1 française des 14 ans sur 1 500 m en 2016) et Alexis Vandevelde (Versailles, 10e des Mondiaux juniors 1 de 5 km eau libre en 2016). L’Aas Sarcelles Natation 95 a décroché 4 podiums grâce à Clément Kukla (1er junior 2 et 2e senior), Axel Reymond (3e senior) et Léo Ouabdesselam (3e junior 2), tandis que Claire Six et Malek Louissi ont fini 9e senior.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Les résultats complets - article sur Clément Kukla - les photos de l'événement - la page parue dans La Gazette du Val-d'Oise du 30 janvier 2019