Actualités

Clément Kukla, le bien bel espoir

Sur la plus haute marche du podium, le Sarcellois Clément Kukla (au centre) savoure son titre de champion de France juniors 2 (16-17 ans) aux côtés de son coéquipier Léo Ouabdesselam (3e, à droite) (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Titré chez les juniors 2 et auteur de la Meilleure performance française absolue des 17 ans, Clément Kukla, nageur de l'AASS Natation 95, a été l'un des héros des Championnats de France de 5 km organisés le 27 janvier au Centre aquatique Christiane et Guy Canzano.

 

Sur le bord du bassin, Clément Kukla met de longues minutes à récupérer de son effort, violent, endurant et magnifique. À domicile, le sociétaire de l’Association Amicale et Sportive (Aas) Sarcelles Natation 95 est devenu champion de France junior 2 (catégorie regroupant les nageurs nés en 2002 et en 2003) sur 5 km indoor, en battant en 53’57’’94 la meilleure performance française (Mpf) des 17 ans, détenue depuis 2016 par Anis Cheniti (54’11). Sans un Alexis Vandevelde en état de grâce, le protégé de Xavier Idoux aurait même pu être champion de France toutes catégories et succéder au palmarès à Marc-Antoine Olivier.

Titre et record

«J’avais encore de bonnes sensations après deux journées très intenses et une semaine chargée (plus de 80 km parcourus à l’entraînement). Vendredi, j’avais réalisé 8’27 sur 800 m et remporté le 1 500 m du Meeting national de Saint-Germain à Sartrouville en 15’50. Puis, le samedi, à l’Insep, j’avais effectué un test sur 10 km avec cinq autres membres de l’équipe de France. En 1h52’43, j’avais fini 3e, alors que j’étais le plus jeune des engagés. C’était encourageant», explique Clément. Pour décrocher le titre national de sa catégorie, le pensionnaire de l’Aas Sarcelles Natation 95 savait qu’il devait faire mieux que les 55’47 de Mats Baradat (Hyères) dans la dernière série. La présence du Versaillais Alexis Vandevelde à la ligne d’eau voisine l’aura aidé dans cette quête. «Il est parti très vite et j’ai préféré rester sur des bases plus régulières, aux côtés de Clément Batte. Dans le final, il était devant et j’ai tout donné pour tenter de le rejoindre en réalisant des 100 m en 1’04», précise le jeune nageur.

Succès en 2018

«Comme Léo (Ouabdesselam), Clément incarne la relève de l’eau libre française. C’est un bien bel espoir, qui travaille dur et est très bien encadré au Pôle de l’Insep. Sa performance du jour ne doit rien au hasard. En 2018, il a en effet décroché deux titres nationaux et trois victoires à la Coupe de la Confédération Méditerranéenne (Comen) ; battu le record de France des 16 ans sur le 1 500 m en petit bassin (15’04) et été le plus jeune des 17 Français sélectionnés à la Coupe du monde de 10 km en eau libre à Abu Dhabi. Clément porte haut nos couleurs», savoure Guy Canzano, le président de l’Aas Sarcelles Natation. Le jeune demi-fondeur est déjà tourné vers le Meeting national de Sarcelles - Roissy Pays de France qui se déroulera les 9 et 10 février au Centre aquatique intercommunal Christiane et Guy Canzano, ainsi que la perspective de se qualifier à l’Euro junior. «Au mois de décembre à Rennes, je ne suis passé qu’à six centièmes du minima (15’33’’78 sur 1 500 m). J’ai encore les France jeunes le 12 mars pour décrocher mon billet», conclut Clément Kukla.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Les résultats complets - les photos de podiums - les photos de la série 4 - les photos de la série 5 - les photos de la série 6 - les photos de la série 7 - le compte-rendu dans L'Esprit Club - la page parue dans La Gazette du Val-d'Oise du 30 janvier 2019