Actualités

Meeting Francily à Sarcelles : Noel avant l'heure

Ludivine Blanc, Guy Canzano et Leslie Belkacemi lors du Meeting national Francily à Sarcelles (photo : Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Du 14 au 16 décembre, l’Association Amicale et Sportive de Sarcelles (Aass Natation 95) a achevé à merveille son année 2018, en accueillant le Meeting national Francily. Cette compétition reconnue, organisée par la Ligue Ile-de-France de natation avec le soutien d’un jury de 40 personnes et des partenaires Arena et Eurocom, a en effet réuni 2 275 engagements et 780 nageurs venus de 80 clubs. Depuis sa réouverture en 2011, jamais le centre aquatique Christiane et Guy Canzano, situé à Sarcelles, n’avait rassemblé autant de participants sur un même événement. Sur certaines épreuves, le Meeting avait le lustre des Championnats de France (universitaires et de 5 km) ou du Ffn Golden Tour, organisés sur le même site quelques mois plus tôt.

Show néerlandais

«L’équipe nationale des Pays-Bas a assuré le spectacle, en décrochant 16 victoires, grâce à Maud Van der Meer, championne du monde 2011 du 4x100 m (sur 50 et 100 m nl), Tessa Vermeulen (sur 50, 100 et 200 m dos), Kinge Zandringa (sur 50, 100 et 200 m papillon), Marjolein Delno (sur 200 m nl et 50 m brasse), Tes Schouten (sur 100 m brasse), Mathys Goosen (sur 50 et 100 m papillon) et les champions d’Europe 2016 du 4x200 m Kyle Stolk (sur 50 et 100 m nl) et Maarten Brzoskowski (sur 200 m nl et 200 m papillon). Membres de l’équipe de France, la Montpelliéraine Océane Cassignol (1re sur 400 et 800 m), le Vanvéen Joris Bouchaut (lauréat sur 400, 800 et 1 500 m) et Marc-Antoine Olivier, 3e aux Jo 2016 sur 10 km (2e sur 1 500 m) ont été impressionnants. Enfin, notre club a été à la hauteur du rendez-vous en décrochant 19 podiums», résume Guy Canzano, président de l’Aass Natation 95.

Sarcelles au top

Les nageurs sarcellois, qui avaient conquis 9 médailles à domicile, deux semaines plus tôt aux Championnats Ile-de-France de 5 km, ont de nouveau été au top. Claire Six a remporté le 1 500 m avec 43 secondes d’avance, en 17’21. Un record personnel bâti sur la régularité, qui lui offre sa qualification pour l’Euro junior 2019 en eau libre. Axel Reymond, champion du monde en titre du 25 km, était en compétition de travail, ce qui ne l’a pas empêché de remporter le 400 m 4 nages en 4’38’’26 et de s’assurer des places d’honneur (4e sur 800 m et 5e sur 1 500 m). Théo Charrade s’est imposé sur 200 m brasse en 2’18’’24. En dépit d’une grande fatigue, Leslie Belkacemi (récemment 5e des Mondiaux de sauvetage à Adelaïde) et Ludivine Blanc (recordwoman de France universitaire du 100 m nl) ont montré l’exemple, en finissant respectivement 5e sur 50 m papillon et 6e sur 100 m nage libre. Enfin, Léo Ouabdesselam (1er sur 800 m et 1 500 m), Ante-Nikola Krpina (1er sur 50, 100 et 200 m brasse et 3e sur 200 m nage libre) et Fadi Boughattas (1er sur 400 m nl et 2e sur 200 m) ont conquis plusieurs podiums en juniors.

(Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Les résultats complets - Les photos de podiums du 1er jour - Les photos de podiums du 3e jour - Les photos de course - Le reportage dans l'esprit Club - la page parue dans La Gazette du Val-d'Oise du 19 décembre 2018 -