Actualités

Camille Gheorghiu : le dernier feu

Camille Gheorghiu, première relayeuse de l'équipe féminine de l'Aas Sarcelles, médaillée de bronze sur 4x50 m 4 nages aux Championnats de France élites en petit bassin à Montpellier (photo : Jaked)

 

Le 17 novembre à Montpellier, Camille Gheorghiu a peut-être vécu sa toute dernière course, à l’occasion des Championnats de France élites en petit bassin. Après 19 ans de natation, la protégée de Franck Esposito donne la priorité à ses études de kiné. Début novembre, elle avait d’ailleurs annoncé sa retraite sportive, dans une interview accordée au Berry Républicain. Puis, elle est revenue sur sa décision pour s’offrir une « der » en relais, une spécialité qui lui a offert quelques-unes des plus belles émotions de sa carrière comme ses deux titres de championnes d’Europe junior en 2011 ou sa médaille d’argent en juin dernier aux Jeux Méditerranéens. Elle souhaitait se dépasser une dernière fois pour offrir à l’Aas Sarcelles Natation 95 un podium national sur 4x50 m 4 nages.

LE BRONZE EN RELAIS

«À cette occasion, je retrouvais Ludivine (Blanc), avec qui j’avais été championne de France aux Interclubs en 2016 et 2e sur 4x50 m nage libre lors de l’édition précédente des Nationaux en petit bassin. Carmella (Kitching), je la connaissais aussi, car elle s’entraînait à Antibes, où je réside. Quant à Leslie (Belkacemi), ce fut une belle découverte», raconte Camille, qui, au premier relais, exprimait l’étendue de son potentiel sur 50 m dos. «Malgré mon manque d’entraînement, je n’étais pas inquiète. Le dos, ça ne se perd pas. J’aurai pu effectuer mon relais les yeux fermés. À la ligne d’eau n°3, j’ai touché en deuxième position en 28’’79 derrière Béryl Gastaldello (10 fois médaillé sur la compétition). L’équipe était bien lancée. Après, je suis sortie de l’eau et j’ai encouragé Ludivine. On a décroché la 3ème place. Une médaille pour mon clap de fin, c’est bien !», savoure la nageuse de 22 ans.

25 MÉDAILLES NATIONALES

Ce (possible) ultime podium apporte un compte rond à son bilan aux France élites : 15 médailles en petit bassin et 25 breloques au total avec ses 10 en grand bassin. Des chiffres qui évoquent son niveau, sa longévité et son talent. «J’ai débuté la natation à l’âge de 3 ans, alors que ma famille baignait plutôt dans le monde de l’aviron. Ma mère, Christine Jullien, a participé deux fois aux Jeux Olympiques (éliminée en repêchages du quatre de couple en 1988 à Séoul et finale B du quatre de pointe en 1992 à Barcelone) et mon père, Christian, est entraîneur», évoque-t-elle.

CARRIÈRE FLORISSANTE

«En 2009, j’ai été la première Française âgée de 13 ans à nager le 100 m nage libre en moins d’une minute. J’ai obtenu mes premières sélections et connu mes premières joies en relais, avec des succès à la Comen et au Foje. Suite à cela, je suis restée dix saisons en équipe de France et j’ai connu mon premier podium en élite à l’âge de 15 ans», raconte Camille Gheorghiu. (Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

CAMILLE GHEORGHIU EN BREF

22 ans. As du dos, de la nage libre et des relais. Sociétaire de l'Aas Sarcelles Natation.

- Palmarès international : 4e des Mondiaux juniors 2011 à Lima sur 4x100 m nage libre (NL) ; championne d’Europe junior 2011 à Belgrade sur 4x100 m et 4x200 m NL puis 3e en 2012 à Anvers sur 400 m NL. Lauréate de la Comen 2009 sur 4x100 m NL, 4x200 m NL et 4x100 m 4 nages. Médaillée d’or du Foje 2009 à Tampère sur 4x100 m NL. Ex-recordwoman d’Europe junior du 4x100 m NL (3’44).

- 25 podiums nationaux élites (15 en petit bassin, 10 en grand bassin) dont 9 titres de championne de France – 5 sur 200 m dos (2016 à 2018 en grand bassin ; 2015 et 2017 en petit) et 4 en relais.

- Toujours détentrice de 7 records de France jeunes. Grand bassin : sur 200 m NL (en 2’01’’17 / 15 ans). Petit bassin : sur 200 m dos (2’07’’88 / 15 et 16 ans), 100 m NL (57’’31 / 13 ans et 55’’58 / 14 ans), 200 m NL (2’04’’93 / 13 ans) et 400 m NL (4’08’’18 / 15 ans). (Julien Bigorne / www.sportspassion95.fr)

 

Retrouvez ce portrait dans le magazine L'Esprit Club n°53

 

Détails:

  • -
  • Lieu: Piscine olympique d’Antigone, 34000 Montpellier